Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DES AZALÉES (MAIDEN)  Adelphie en pouliche d’avenir

Courses / 13.11.2019

PRIX DES AZALÉES (MAIDEN) Adelphie en pouliche d’avenir

LYON-PARILLY, MERCREDI

Deuxième pour ses débuts sur le mile de Lyon-Parilly, en terrain souple, Adelphie (Prince Gibraltar) a ouvert son palmarès de très plaisante façon dans ce Prix des Azalées (Maiden), pour sa deuxième sortie. S’élançant de la stalle la plus en dehors, la pouliche de Jean-Paul et Jean-Pierre Gauvin, de Christian Goutelle et de Bertrand Millière a attendu en antépénultième position d’un peloton emmené par l’expérimentée Diam Spirit (Charm Spirit). Enfermée à l’entrée de l’ultime ligne droite, Adelphie a rapidement trouvé le passage et a tracé une jolie fin de course pour venir s’imposer avec quatre longueurs et demie d’avance sur Irineka (Muhtahir). Quant à Diam Spirit, elle a conservé la troisième place à deux longueurs et demie.

Elle fait partie des meilleurs 2ans de l’écurie. Jean-Pierre Gauvin, entraîneur de la lauréate, a dit au micro d’Equidia : « Nous étions un peu inquiets à propos de l’état du terrain et de l’allongement de la distance, mais elle a répondu présent. C’est une bonne pouliche. Elle était loin dans la ligne d’en face, mais je préférais la voir là plutôt qu’à la pointe du combat, à en faire trop. Je savais que, si elle en avait les moyens, elle viendrait s’exprimer, car il y a eu du rythme. Gabriele Congiu l’a très bien montée et lui a donné la meilleure leçon possible. Elle fait partie de mes meilleurs 2ans. »

La famille de Royal Applause. Élevée par Annie Delarue, Adelphie a été cédée 10.000 € à Jean-Pierre Gauvin lors des ventes de yearlings d’octobre Arqana, alors qu’elle était présentée par le haras d’Ombreville. Elle appartient à la première génération de 2ans de Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar), qui est stationné au haras de Montaigu. C’est le troisième gagnant du cheval, qui n’a eu que 10 partants individuels, soit un taux de 30 % de gagnants par partant. Sa mère, Holiday Maker (Dubaï Destination), s’est imposée par dix longueurs pour ses débuts à 3ans sur les 2.200m d’Ecommoy. Elle a donné quatre autres vainqueurs, dont Ma Ptite Sarah (Siyouni), lauréate à 2ans sur les 1.100m de Nantes, et Holiday Winner (Vision d’État), gagnante d’un Quinté sur les 2.400m de Compiègne. Holiday Maker a un yearling par Dariyan (Shamardal).

La deuxième mère, Rawabi (Sadler’s Wells), n’a pas couru. Elle a notamment donné Honour System (King’s Best), lauréat du Prix Deep Roots (course D) sur les 2.100m de Maisons-Laffitte et troisième du Prix Georges Trabaud (L). Rawabi est une propre sœur d’In Command, vainqueur des Dewhurst Stakes et troisième des Middle Park Stakes (Grs1). Elle est aussi la sœur du champion sprinter Royal Applause (Waajib), gagnant entre autres des Middle Park Stakes et de la Haydock Sprint Cup, deuxième de la July Cup et troisième du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Grs1), et de Lyric Fantasy (Tate Gallery), championne à 2ans en Europe. Gagnante des Nunthorpe Stakes (Gr1), cette dernière a aussi conclu deuxième des Cheveley Park Stakes (Gr1). 

 

 

 

Danehill

 

 

Rock of Gibraltar

 

 

 

 

Offshore Boom

 

Prince Gibraltar

 

 

 

 

 

Pennekamp

 

 

Princess Sofia

 

 

 

 

Russian Royal

ADELPHIE (F2)

 

 

 

 

 

 

Kingmambo

 

 

Dubaï Destination

 

 

 

 

Mysterial

 

Holiday Maker

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Rawabi

 

 

 

 

Flying Melody