Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX ELSENEUR (STEEPLE-CHASE) - Galant du Chenet, avec autorité

Courses / 16.11.2019

PRIX ELSENEUR (STEEPLE-CHASE) - Galant du Chenet, avec autorité

PRIX ELSENEUR (STEEPLE-CHASE)

Galant du Chenet, avec autorité

Jugé digne de débuter dans le Prix Wild Monarch (L), alors qu’il portait les couleurs de Génétique Obstacle, Galant du Chenet (Martaline) s’est révélé décevant au printemps. Son entraîneur Guillaume Macaire a revu ses ambitions à la baisse et le poulain a gagné sur les haies de Saint-Brieuc pour sa quatrième sortie. Il portait alors pour la première fois les couleurs d’Alain Gicquiaux. Pour ses débuts en steeple, dans le Prix Elseneur, Galant du Chenet s’est imposé sûrement, restant invaincu pour la casaque Gicquiaux. Il a été le plus sérieux tout au long des 3.500m du parcours. Rapidement en tête avant d’être relayé par Bal Express (Balko) à un tour de l’arrivée, il a laissé ce dernier se détacher et durcir la course. Mais le pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé a accusé la réception de la plage d’Auteuil et s’est montré fautif à l’oxer. Entre les deux derniers obstacles, Bal Express a été menacé à la corde par Galant du Chenet qui s’est rapproché avec sa grande action. Son jockey Kilian Dubourg l’a bien économisé et cela a permis à Galant du Chenet de lutter avec Bal Express puis de le dominer avec autorité sur le plat. Au vu de son modèle, le protégé de Guillaume Macaire pourrait bien vieillir et s’affirmer en steeple. Bal Express a fait quelques fautes qui ont pu lui coûter la victoire, mais il court bien pour ses débuts en steeple. Longuement attentiste, Misterenrique (Enrique) est venu s’octroyer la troisième place nettement. Le grand favori Le Lude (Turgeon) a été une fois encore décevant terminant quatrième. Il était déjà battu avant le bull-finch après une faute au brook. Ici Senam (Saint des Saints) a pris la cinquième place, ayant fait une erreur sérieuse au talus.

Un petit fils de Ma Royale. Élevé par Marie-Laure Besnouin, Galant du Chenet a été vendu 145.000 € par les Loges au haras du Saubouas lors de la vente Arqana d’été 2018. C’est un fils de Viviane Royale (Poliglote), lauréate du Prix Bournosienne (Gr3) et deuxième du Prix d’Indy (Gr3). Viviane Royale a une 2ans par Martaline nommée Harmonie du Chenet, un yearling baptisé Idéal du Chenet (Martaline) et un foal par No Risk at All : Joyau du Chenet. La deuxième mère de Galant du Chenet n’est autre que la championne Ma Royale (Garde Royale) qui, sous l’entraînement de Marcel Rolland, avait gagné le Prix Ingré (Gr3) et s’était classée deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) et du Prix Alain du Breil (Gr1). Au haras, Ma Royale a produit Ulyssia Royale (Poliglote), vainqueur du Prix James Hennessy (L) et mère de Grand Messe (Network), troisième du Prix Bournosienne (Gr2), Discret et Royal (Poliglote), troisième du Prix Philippe Ménager (L) et Espoir Royal (Martaline), troisième du Prix The Fellow-Marquise de Moratalla (Gr3). Sous la troisième mère, la fameuse Tchela (Le Nain Jaune), nous retrouvons Tanais du Chenet (Poliglote), gagnante des Prix Cambacérès (Gr1) et Orcada (Gr3), Saint du Chenet (Poliglote), vainqueur du Prix Ferdinand Dufaure, du Grand Prix d’Automne (Grs1) et du Prix Carmarthen (Gr3), Orthence (Épervier Bleu), deuxième du Prix Wild Monarch (L), Jocelin (Épervier Bleu), deuxième du Grand Steeple-Chase de Deauville (L), Iris Royal (Garde Royale), lauréat de Gr2 sur les fences d’Ascot et Galant Moss (Tip Moss), troisième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1).

Mendez

Linamix

Lunadix

Martaline

Sadler’s Wells

Coraline

Bahamian

GALANT DU CHENET (H3)

Sadler’s Wells

Poliglote

Alexandrie

Viviane Royale

Garde Royale

Ma Royale

Tchela