PRIX GAY MÉCÈNE (CLASSE 1) - Syrtis réussit le test haut la main

Courses / 09.11.2019

PRIX GAY MÉCÈNE (CLASSE 1) - Syrtis réussit le test haut la main

SAINT-CLOUD, SAMEDI

Absent depuis sa deuxième place dans le Prix de Guiche (Gr3), le 6 mai, le multiple placé de Gr3 Syrtis (Frankel) a renoué avec le succès pour sa rentrée dans ce Prix Gay Mécène (Classe 1). Le représentant de Godolphin n’avait plus franchi le poteau en tête depuis ses débuts victorieux sur le mile de ParisLongchamp, le 2 septembre 2018. Il n’avait encore jamais couru sur un terrain aussi pénible et il s’en est très bien sorti, triomphant facilement pour sa cinquième sortie. Favori de l’épreuve, le futur lauréat a galopé en deuxième position dans le sillage de l’animateur, Prince Hamlet (Sommerabend), avant d’accélérer à son intérieur à 200m du but et de l’emporter de deux longueurs et demie. Prince Hamlet a conservé la deuxième place, trois quarts de longueur devant Go to Hollywood (Penny’s Picnic). Shemiyla (Kingman) n’avait plus été revue depuis sa cinquième place dans le Prix Cléopâtre (Gr3) et elle n’a visiblement pas aimé le terrain, puisqu’elle a terminé quatrième et dernière à nette distance.

Une mère lauréate des Prix de Bonneval et Cor de Chasse. Syrtis a été élevé par G. B. Partnership. Godolphin l’a acquis 350.000 € en août 2017 à Arqana, alors qu’il était présenté par l’écurie des Monceaux. C’est un fils de Frankel (Galileo), étalon à Banstead Manor Stud, et de Sabratah (Oasis Dream), qui était une bonne jument de vitesse. Elle a notamment gagné les Prix de Bonneval et Cor de Chasse (Ls) et décroché la troisième place du Prix de Seine-et-Oise (Gr3). Elle a déjà produit Muttrah Fort (Dubawi), gagnant de trois courses, dont le Grand Handicap des Sprinters à Deauville. Sabratah a un 2ans inédit par Frankel, qui a été exporté en Angleterre l’année dernière, ainsi qu’un foal par Acclamation (Royal Applause).

La deuxième mère, Marika (Marju), est montée sur le podium des Cecil Frail Stakes, des Chartwell Stakes et des Flying Fillies’ Stakes (Ls). Elle a aussi donné Raw Impulse (Makfi), gagnant de Stakes en Australie. La troisième mère, Nordica (Northfields), est gagnante de Listed et a donné Sueboog (Darshaan), gagnante des Fred Darling Stakes (Gr3) et troisième des Nassau Stakes (Gr2, à l’époque). Cette dernière est la mère de Best of the Bests (Machiavellian), lauréat du Prix d’Ispahan (Gr1), du Prix Guillaume d’Ornano (Gr2), des Solario Stakes et de l’Al Maktoum Challenge Round 2 (Grs3).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Frankel

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Kind

 

 

 

 

Rainbow Lake

SYRTIS (M3)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Sabratah

 

 

 

 

 

Marju

 

 

Marika

 

 

 

 

Nordica

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 42’’47

De 1.000m à 600m : 33’’51

De 600m à 400m : 13’’37

De 400m à 200m : 13’’17

De 200m à l’arrivée : 13’’89

Temps total : 1’56’’43