PRIX ISOLA BELLA - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE (LISTED) - Qualisaga décroche un deuxième succès de Listed en deux semaines

Courses / 05.11.2019

PRIX ISOLA BELLA - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE (LISTED) - Qualisaga décroche un deuxième succès de Listed en deux semaines

SAINT-CLOUD, MARDI

Lauréate du Prix du Ranelagh (L), face aux mâles, Qualisaga (Sageburg) s’est offert une nouvelle Listed deux semaines plus tard en triomphant de bout en bout dans ce Prix Isola Bella - Fonds Européen de l’Élevage (L). La représentante de Torsten Raber rendait du poids à toutes ses rivales, mais son aptitude au terrain très lourd a créé la différence. Comme en dernier lieu, elle s’est rapidement portée aux commandes de la course. Attaquée à son extérieur par sa cadette Dathanna (Dubawi) dans la phase finale, Qualisaga a perdu un moment l’avantage avant de faire preuve de beaucoup de courage pour reprendre le meilleur et s’imposer de trois quarts de longueur. Lauréate d’une Classe 2 sur le mile de Clairefontaine-Deauville, en terrain lourd, Dathanna recevait 1,5 kg de la gagnante et a été battue à la régulière. Après avoir ouvert son palmarès sur le tracé du jour, Gwendola (Oasis Dream) a bien conclu pour compléter le podium à deux longueurs, devenant ainsi la cinquième black type de sa mère sur autant de produits vus en compétition ! Quant à la tenante du titre, Folie de Louise (Tin Horse), elle a terminé au quatrième rang devant Lilly Kaféine (Myboycharlie).

Direction le Prix Tantième. Il s’agit du cinquième succès de Qualisaga, qui s’est notamment imposée à deux reprises au niveau Quinté avant d’attaquer les courses black types. La jument avait été achetée 12.987 € par Torsten Raber lors de sa quatrième place dans un réclamer à Compiègne, au mois de mars 2018. Entraîneur de la gagnante, Carina Fey nous a dit : « C’est une jument très dure et elle adore ce type de terrain. Elle a eu des problèmes de santé, c’est pourquoi elle n’a pas couru durant l’été. Elle a récupéré et nous le rend bien ! Nous avons encore une course à courir avant la fin de l’année, le Prix Tantième (L). Son propriétaire n’est pas éleveur et je ne sais pas encore si elle recourra l’année prochaine. Il va falloir que j’en parle avec lui. »

Une nièce de Querari. Qualisaga a été élevée par Nicole Malatier et Jean-Pierre Dubois. C’est une fille de Sageburg (Johannesburg), stationné à Garryrichard Stud en Irlande. Elle est le premier produit de Qualita (Konigstiger), une jument inédite. Qualita a également donné Qualibella (Sageburg), auteure de débuts victorieux sur les haies de Compiègne. La poulinière a un 3ans inédit nommé Qualismart (Martaline), qui est à l’entraînement chez Jean Baudron, ainsi qu’un 2ans et un yearling, tous deux issus de Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar).

Il s’agit d’une belle famille du Gestüt Fährhof. La deuxième mère, Quetena (Acatenango), a donné quatre black types dont Querari (Oasis Dream), cheval d’âge de l’année en 2010 outre-Rhin et lauréat de deux Groupes dont le Premio Presidente della Repubblica (Gr1). Exporté en Afrique du Sud, il est devenu tête de liste des pères de 2ans en 2019. Mais Quetena a aussi donné Quidura (Dubawi), lauréate de deux Grs2 en Amérique du Nord dont les Woodbine Canadian Stakes (Gr2). La troisième mère, Quebrada (Devil’s Bag), fut championne des 2ans allemands en 1993. À 3ans, elle avait remporté les 1.000 Guinées allemandes (Gr2). Au haras, elle a produit quatre black types dont Quilanga (Lomitas), lauréate du Prix de Psyché (Gr3).

 

 

 

Hennessy

 

 

Johannesburg

 

 

 

 

Myth

 

Sageburg

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Sage et Jolie

 

 

 

 

Saganeca

QUALISAGA (F5)

 

 

 

 

 

 

Tiger Hill

 

 

Konigstiger

 

 

 

 

Kittiwake

 

Qualita

 

 

 

 

 

Acatenango

 

 

Quetena

 

 

 

 

Quebrada

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 41”53

De 1.000m à 600m : 30”90

De 600m à 400m : 13”26

De 400m à 200m : 13”39

De 200m à l’arrivée : 14”71

Temps total : 1’53”79