PRIX LE PONTET (STEEPLE-CHASE) - My Way brille d’emblée en steeple

Courses / 29.11.2019

PRIX LE PONTET (STEEPLE-CHASE) - My Way brille d’emblée en steeple

PRIX LE PONTET (STEEPLE-CHASE)

My Way brille d’emblée en steeple

My Way (Jukebox Jury) a débuté victorieusement sur le steeple dans le Prix Le Pontet. Le représentant de l’écurie Gabeur et Palmyr Racing a ainsi décroché sa quatrième victoire en sept sorties. Longuement attentiste au centre du peloton, My Way a gagné des rangs dans le tournant d’Auteuil. Après avoir laissé passer l’orage dans le tournant final, il est venu attaquer les leaders entre les deux derniers obstacles. Une fois la dernière haie passée, My Way a pris l’avantage, se détachant pour gagner de deux longueurs devant l’excellente finisseuse Roselove Has (Saint des Saints), prise de vitesse à l’entrée de la ligne droite avant de bien se ressaisir. Forza di Garry (Ballingarry) a terminé troisième devant Here He Comes (Loup Breton), lequel a payé l’effort fourni après la plage d’Auteuil pour venir en tête.

Le Gran Premio di Merano comme objectif possible. Entraîneur de My Way, Guillaume Macaire nous a déclaré : « Il est un peu rond, mais c’est parce que c’est un gros mangeur de foin. S’il avait été vraiment prêt, il aurait gagné facilement. Mais il a dû faire une semaine de box à cause d’un abcès au pied et n’avait travaillé qu’une fois. On croyait même qu’il avait un problème osseux. Nathalie [Desoutter, son jockey, ndlr] lui a donné un bol d’air. Dans le tournant final, il a encore demandé à souffler, mais il avait du gaz. C’est un bon cheval que j’avais fait rentrer à Dax car je voulais du rythme pour lui. Nous l’avons beaucoup respecté, il a eu du repos après Clairefontaine, d’autant qu’il n’était pas très précoce. Il a beaucoup de force. Il a été élevé à Etzean à 1.100m d’altitude, où ils élèvent de façon très naturelle et ça fait des chevaux durs. Il va faire carrière en vieillissant. C’est un cheval qui dans le futur pourrait courir le Gran Premio di Merano dans lequel son frère Marinas a terminé deux fois deuxième. C’est un endroit que j’aime beaucoup, très festif. My Way est fluide dans ses sauts et très brillant. Merano lui conviendra. D’ailleurs, cette année, il a terminé quatrième d’un Groupe là-bas, mais s’il avait fait la même course qu’à Dax, il aurait gagné. Dans l’immédiat, il pourrait aller à Pau. En haies, là-bas, il pourrait mettre de bons chevaux à sa main»

Le frère d’une lauréate du Preis der Diana. Élevé par le Gestüt Etzean, My Way est un fils de Jukebox Jury et de Majorata (Acatenango), qui n’a pu s’illustrer en compétition mais a produit Mystic Lips (Generous), gagnante du Preis der Diana (Gr1), et Marinas (Sholokov), deux fois deuxième du Gran Premio di Merano (Gr1). C’est le neveu de l’étalon Malinas (Lomitas), deuxième du Derby allemand (Gr1).

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Jukebox Jury

Kenmare

Mare aux Fées

Féérie Boréale

MY WAY (H4)

Surumu

Acatenango

Aggravate

Majorata

Konigsstuhl

Majoritat

Monacchia