PRIX PETITE ÉTOILE (L) - Glance trouve son bonheur en France

Courses / 26.11.2019

PRIX PETITE ÉTOILE (L) - Glance trouve son bonheur en France

DEAUVILLE, MARDI

La pensionnaire de Ralph Beckett Glance (Dansili) était la concurrente dotée du meilleur rating dans le Prix Petite Étoile (L). Et elle a confirmé (de justesse) cette supériorité une fois en piste. Elle a ainsi décroché son premier succès black type. Cette course était son premier essai sur la P.S.F… mais également sa première sortie équipée d’œillères. Troisième du Prix de Sandringham (Gr2, 1.600m), Glance a ensuite été rallongée sans succès. L’élève et représentante de Julian Richmond-Watson a profité de son retour sur le mile pour remporter le deuxième succès de sa carrière. Elle n’avait pas réussi à gagner depuis septembre 2018 et son entourage l’a envoyée trois fois en France cette année pour tenter d’ajouter un deuxième succès à son C.V. de future poulinière. Mission accomplie !

Une arrivée très serrée. Dans une course animée par Ridaa (New Approach) et Sakura Zensen (Planteur), la future lauréate a galopé à l’arrière-garde. Théo Bachelot l’a fait progresser en épaisseur dans le tournant et c’est en pleine piste qu’elle a prononcé son effort. À 100m du but, une dizaine de pouliches étaient encore en course et dans cette arrivée aux allures de handicap, Glance est venue prendre le meilleur dans les dernières foulées. Gwendola (Oasis Dream) est proche deuxième, juste devant Brassica (Australia). Les dix premières de cette Listed sont réparties sur moins de deux foulées. Théo Bachelot a remporté trois courses ce mardi à Deauville, et c’est encore à cheval sur Glance qu’il a déclaré : « Son entraîneur m’avait expliqué qu’elle était un peu introvertie et c’est pour cela qu’elle est équipée d’œillères bien fermées. La course a été assez rythmée et c’est ce qui lui permet de revenir et de s’imposer. Après avoir dépassé un concurrent, elle s’est vraiment enclenchée. »

Sa tante a gagné les Oaks. Élevée par Lawn Stud (Julian Richmond-Watson), Glance n’est pas passée en vente. Sa mère, Look So (Efisio), a gagné quatre courses – deux sur le mile, deux sur 1.400m – avant de produire trois black types (sur cinq partants) : Glance, Regardez (Champs Élysées), lauréate des  Betfred TV/EBF Stallions Hoppings Stakes (L, 2.000m) à Newcastle, et Compton (Compton Place), troisième de Listed sur 1.200m, à 2ans, sur l’hippodrome de Ripon.

La deuxième mère a donné Look Here (Hernando). Meilleure 3ans de sa génération outre-Manche en 2008, cette dernière avait gagné les Oaks d’Epsom (Gr1) avant de se classer troisième du St Leger et de la Coronation Cup (Grs1). Look Here courait déjà sous les couleurs de Julian Richmond-Watson, le président de la T.B.A., l’équivalent anglais de la Fédération des éleveurs du galop.

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Dansili

 

 

 

 

 

Kahyasi

 

 

Hasili

 

 

 

 

Kerali

GLANCE (F3)

 

 

 

 

 

 

Formidable

 

 

Efisio

 

 

 

 

Eldoret

 

Look So

 

 

 

 

 

Rainbow Quest

 

 

Last Look

 

 

 

 

Dernière Danse