PRIX ROBERT DE LIPOWSKI (HAIES) - Moises Has ** fait impression

Courses / 10.11.2019

PRIX ROBERT DE LIPOWSKI (HAIES) - Moises Has ** fait impression

AUTEUIL, DIMANCHE

Moises Has ** (Martaline) a fait quelque chose de très plaisant pour enlever le Prix Robert de Lipowski. Le représentant d’Hamel Stud a évolué en cinquième position et a longuement patienté, même quand l’allure s’est accélérée en face. Son jockey, Gaëtan Masure, a été très froid et Moises Has a refait du terrain à l’entrée de la ligne droite et entre les deux dernières haies, sans faire d’effort. Sur le plat, il est arrivé à la hauteur de l’animateur, Yeiayel (Protektor) et l’a dominé très facilement dans les cent derniers mètres, sans un coup de cravache. Moises Has a passé le poteau les oreilles pointées et visiblement pas éprouvé. Après sa quatrième place dans le Prix Pride of Kildare, il a accusé de nets progrès et peut devenir un cheval de Groupe dans les mois qui viennent. Nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star. Son entraîneur, François Nicolle, qui sellait aussi Le Grand Vert (Great Pretender), septième, nous a dit : « Moises Has est un très bon cheval que nous aimons beaucoup. Il n’est pas encore venu, il est très tendre. Nous allons rester en haies avec lui pour le moment. Il n’a pas de gain dans la discipline et encore tout à prouver, mais c’est un bon élément. Le Grand Vert aurait sans doute été deuxième ou troisième sans sa faute. Il a retapé une foulée. Une faute à 500m du but dans ce terrain, ce n’est pas évident et on ne repart pas. Il est tardif et va venir l’année prochaine. » Yeiayel a conservé la deuxième place après avoir animé la course et durci en face. Longtemps attentiste parmi les derniers, Gamin d’Oudairies (Kapgarde) a tracé une belle fin de course pour venir prendre la troisième place devant Gentilhomme (Poliglote), lequel a réussi un très bon parcours pour sa première vraie course.

Le frère de Mocalacato Has et de Momita Has. Élevé par Hamel Stud, Moises Has est un fils de Martaline et de l’excellente jument de Philippe Lorain Monika (Dernier Empereur), gagnante du Prix Gaston Branère (L), troisième du Prix Sytaj (Listed à l’époque) et du Grand Steeple de Deauville (L). C’est le frère de Momita Has (Califet), lauréate du Prix Wild Monarch (L), et de Mocalacato Has (Poliglote), vainqueur du Wild Monarch, du Prix Fifrelet (L), troisième des Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), d’Indy (Gr3) et Général de Saint-Didier (Gr3). Après Moises Has, Monika a donné Mourinho Has (Saint des Saints), un yearling, et un foal nommé Moove Has (Saint des Saints).

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

MOISES HAS ** (M3)

 

 

 

 

 

 

Trempolino

 

 

Dernier Empereur

 

 

 

 

Dear Colleen

 

Monika

 

 

 

 

 

Always Fair

 

 

La Conversation

 

 

 

 

Nofret