PRIX ROGER DUCHÊNE (STEEPLE-CHASE) - Pinson du Rheu en route vers le Grand Prix de la Ville de Nice

Courses / 30.11.2019

PRIX ROGER DUCHÊNE (STEEPLE-CHASE) - Pinson du Rheu en route vers le Grand Prix de la Ville de Nice

PRIX ROGER DUCHÊNE (STEEPLE-CHASE)

Pinson du Rheu en route vers le Grand Prix de la Ville de Nice

Personne n’a pu rejoindre Pinson du Rheu (Al Namix) dans la phase finale du Prix Roger Duchêne, long de 3.800m. Le représentant de Magalen Bryant, qui venait de faire une rentrée sur les haies d’Auteuil en vue du meeting azuréen, était le favori des parieurs. Le pensionnaire de Yannick Fouin a voyagé dans le sillage de Soupçon de Rêve (Antarctique), relayé peu avant le deuxième tour de piste par Kasarca (Kingsalsa). Pinson du Rheu a surclassé l’opposition dès la sortie du dernier tournant en plaçant une brillante accélération qu’il a soutenue jusqu’au passage du poteau. Il l’emporte de deux longueurs et demie devant Daisy Baie (Crillon). Cette dernière, après avoir patienté à l’arrière-garde du peloton, a tracé une belle ligne droite, privant d’une encolure Terre de Lune (Turgeon) de la deuxième place.

En vue de la belle. Cette épreuve représente une course préparatoire pour Pinson du Rheu. Ce dernier aura pour objectif de courir le Grand Prix de la Ville de Nice en fin de meeting. Raphaël Mayeur, son jockey, a déclaré : « Je n’ai pas eu toutes mes aises dans le parcours. Pinson du Rheu était un peu allant, j’ai dû prendre une décision au bon moment et je suis allé jusqu’au bout. Je pense que le fait d’être appuyé par nos adversaires a donné beaucoup de moral à mon cheval qui a fait une bonne ligne droite. Je suis content, il confirme ce qu’on pense de lui. Il a de beaux restes. On va faire au mieux pour finir le meeting en beauté. L’année dernière il s’était classé quatrième du grand steeple de Cagnes-sur-Mer, on espère faire mieux cette année. »

Le neveu d’une placée du Bournosienne. Élevé par Claude Duval, Pinson du Rheu est un fils d’Al Namix (Linamix), étalon au haras de Mirande, et de Vénus du Rheu (Bricassar), gagnante sur le steeple de Cagnes-sur-Mer et placée sur les haies d’Auteuil, et qui a aussi produit Ravissante du Rheu (Antarctique), lauréate sur les haies de Pau et sur les gros obstacles d’Enghien.

La deuxième mère, Bleu de Pâques (Agent Bleu), a remporté quatre courses en obstacle. C’est une sœur de Ponte Novu (Dom Pasquini), gagnante de cinq courses à Enghien et à Auteuil et cinquième du Prix Léopold d’Orsetti (Gr3). Au haras, Bleu de Pâques a donné Impala du Rheu (Saddex), lauréate sur les haies de Clairefontaine et troisième des Prix Bournosienne (Gr3) et Magne (L). C’est la famille de Saphir du Rheu (Al Namix), gagnant de Gr1 à Aintree, de Centaure du Rheu (Cadoubel), deuxième du Prix La Périchole (Gr3), ou encore d’Ibis du Rheu (Blue Brésil), placé de Gr2 outre-Manche.

Mendez

Linamix

Lunadix

Al Namix

Lead on Time

Dirigeante

Daytona

PINSON DU RHEU (H8)

Irish River

Bricassar

Lyrism

Vénus du Rheu

AgentBleu

Bleu de Pâques

Ulaide