PRIX SAMBRISTAN (STEEPLE-CHASE) - Bunny Flight s’affirme avec l’âge

Courses / 10.11.2019

PRIX SAMBRISTAN (STEEPLE-CHASE) - Bunny Flight s’affirme avec l’âge

AUTEUIL, DIMANCHE

Favorite de l’épreuve, Bunny Flight (Ballingarry) a justifié l’estime des parieurs en triomphant aisément dans ce Prix Sambristan. La représentante de Patrick Boiteau et de Georges Filleul restait sur une quatrième place sur ce tracé et remporte un premier succès en région parisienne, elle qui s’était imposée sur les haies de Lyon-Parilly et sur le steeple de Bordeaux. Galopant en retrait des chevaux de tête, la future lauréate n’a pas été parfaite dans ses sauts, notamment à la rivière des tribunes où elle est partie de loin. Progressant à l’intérieur de l’animateur, Feeling Fast (Martaline), à l’entrée de l’ultime ligne droite, Bunny Flight a pris le meilleur entre les deux dernières difficultés. Attaquée sur le plat par Qeenie’s Cash (Authorized), la pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé est repartie de plus belle et a laissé sa rivale à trois longueurs. La troisième place est revenue dans le lointain à Althor (Racinger).

Un croisement imprévu. Jugée digne de débuter dans le Prix Wild Monarch (L), Bunny Flight n’avait pu se mettre en évidence en deux sorties à 3ans. Patrick Boiteau, éleveur et copropriétaire de la jument, nous a confié : « Comme beaucoup de produits de Ballingarry (Sadler’s Wells), elle, est tardive. Le croisement entre sa mère, Karly Flight (Mansonnien), et Ballingarry n’était pas prévu. La jument a avorté de Dylan Thomas (Danehill) un mois avant le terme. Nous l’avons fait examiner et son col était abîmé. Nous l’avons soignée, sa blessure a cicatrisé, mais elle était fatiguée et j’ai décidé de l’emmener à un étalon proche de chez nous. Elle a rempli au premier saut de Ballingarry. C’est un croisement qui avait déjà bien marché avec la souche de Karly Flight à travers Magic Flight (Ballingarry), lauréat du Prix Guillaume de Pracomtal (L), Marvel Flight (Ballingarry), gagnante d’un Quinté sur le steeple d’Auteuil, ou encore Garry Flight (Ballingarry) qui a gagné sur les haies et le steeple d’Enghien. Aujourd’hui, Bunny Flight a fait des fautes car elle n’est pas assez mature physiquement dans ce terrain-là. Elle n’est pas encore assez dure et c’est une jument assez généreuse, qui fait des efforts. Elle a une grande action. Je ne sais pas encore si je vais la laisser à l’entraînement à 5ans. Nous allons peut-être courir le Prix François de Poncins (L) pour qu’elle prenne du black type, et l’envoyer au haras ensuite. »

Une fille de Karly Flight. Élevée par Patrick Boiteau, Bunny Flight est une fille de Ballingarry, stationné au haras du Grand Chesnaie, et de la championne Karly Flight, lauréate de 13 courses en plat, haies et en steeple dont les Prix Renaud du Vivier, Ferdinand Dufaure (Grs1), La Barka, Léon Rambaud, Jean Stern (Grs2), Pierre de Lassus et de Maisons-Laffitte (Grs3). Karly Flight a également conclu deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil et du Grand Prix d’Automne (Grs1), entre autres. Elle a donné trois autres vainqueurs : le regretté Spider Flight (Montjeu), gagnant à sept reprises en plat et père des gagnants de Gr3 Spinozzar et Giga Star, Chutney Flight (Dylan Thomas), lauréate du Prix Madame Jean Couturié (L) et invaincue sur les haies en deux sorties, et Garry Flight, dont Patrick Boiteau nous a parlé un peu plus haut. Karly Flight a un 2ans entier nommé River Flight (Camelot), qui est à l’entraînement chez Arnaud Chaillé-Chaillé, ainsi qu’une yearling par Saint des Saints (Cadoudal).

La deuxième mère, Karmyn Flight (Pure Flight), s’est imposée à 2ans dans un réclamer sur les 1.200m de Clairefontaine-Deauville, sous l’entraînement de Pascal Bary. Outre Karly Flight, elle a donné cinq autres lauréats dont King Flight (General Assembly), deuxième du Gran Corsa di Siepi di Roma (Gr1), et Sunday Flight (Johnny O’Day), gagnante à 11 reprises en haies et en steeple. Cette dernière fut une excellente poulinière : on lui doit notamment Sunny Flight (Saint Cyrien), vainqueur des Prix La Haye Jousselin (Gr1), Ingré, Troytown et de Compiègne (Grs3), et Golden Flight (Saint Cyrien), lauréat lui aussi du Prix La Haye Jousselin, mais aussi des Prix Georges Courtois (Gr2), Morgex et Héros XII (Grs3) et troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1).

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Ballingarry

 

 

 

 

 

Desert Wine

 

 

Flamenco Wave

 

 

 

 

Armada Way

BUNNY FLIGHT (F4)

 

 

 

 

 

 

Tip Moss

 

 

Mansonnien

 

 

 

 

Association

 

Karly Flight

 

 

 

 

 

Pure Flight

 

 

Karmyn Flight

 

 

 

 

Karmysin