Sands of Mali, première conséquence des accusations sur Phoenix Thoroughbreds ?

International / 27.11.2019

Sands of Mali, première conséquence des accusations sur Phoenix Thoroughbreds ?

Le "FR" Sands of Mali (Panis) est une wild card tardive pour la prochaine vente de décembre de Tattersalls. Le 4ans passera en vente lundi (lot 1621A), présenté comme cheval sortant de l’entraînement par son entraîneur, Richard Fahey, pour cause de dissolution d’association… Or, Sands of Mali était la propriété de Cool Silk Partnership depuis le début de sa carrière, et en association avec Phoenix Thoroughbred depuis novembre 2018. Quelques semaines après sa victoire dans le Qipco British Champion Sprint (Gr1), Phoenix Thoroughbreds avait en effet acheté une part du cheval et Sands of Mali avait, depuis, porté ses couleurs… Cet ajout de Sands of Mali à Tattersalls tombe quelques jours après les accusations portées sur Amer Abdulaziz Salman dans le cadre du procès d’un des acteurs du scandale OneCoin à New York.