SHEIKH ZAYED BIN SULTAN AL NAHYAN JEWEL CROWN (Gr1 PA) - Le défi d’Al Shamoos

International / 23.11.2019

SHEIKH ZAYED BIN SULTAN AL NAHYAN JEWEL CROWN (Gr1 PA) - Le défi d’Al Shamoos

ABU DHABI (AE), DIMANCHE

Troisième de Bel’Izam (Nizam), qu’elle avait battu lors de sa sortie précédente au Bouscat, à Toulouse le 23 octobre dernier, la jument de Charles Gourdain Al Shamoos (No Risk Al Maury) sera sur la ligne de départ du Sheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan Jewel Crown (Gr1 PA) ce dimanche pour y défendre son titre. Elle fait partie des nombreuses chances tricolores au départ de l’épreuve la plus richement dotée au monde sur le gazon pour les pur-sang arabes.

Elle y retrouvera le pensionnaire de Damien de Watrigant Bel’Izam, très régulier et qui a franchi peut-être un cap, mais également Hayyan (Munjiz), entraîné par Frédéric Sanchez, vainqueur de The President of the UAE Cup - UK Arabian Derby (Gr1 PA) cet été à Doncaster, et Belqees (Mahabb), présentée par Xavier Thomas-Demeaulte, double lauréate de Groupes PA. Bien connu sur notre sol puisque troisième de la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA) cette année, Mashhur Al Khalediah (Jalnar Al Khalidiah) est sur les rangs pour l’entraînement de Philip Collington.

Du côté des locaux, les espoirs reposent sans doute sur Rb Money to Burn (Majd Al Arab), une pouliche invaincue en quatre sorties, montée par Fabrice Veron pour Éric Lemartinel. Ce dernier présente également Darius du Paon (No Risk Al Maury), auteur d’une bonne rentrée. On se méfiera du saoudien Shareq Al Khalediah (Khalid El Biwaibiya), qui débute sur le gazon mais a quelques lignes sur le dirt dans son pays d’origine.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Al Shamoos (Ch. Gourdain). 2017 : Muraaqib (F. Rohaut). 2016 : Rb Burn (E. Lemartinel). 2015 : Kalino (A. de Mieulle)