VICTORIA OAKS (Gr1) - Miami Bound offre une deuxième victoire classique à Reliable Man

International / 07.11.2019

VICTORIA OAKS (Gr1) - Miami Bound offre une deuxième victoire classique à Reliable Man

FLEMINGTON (AU), JEUDI

Danny O’Brien est en train de vivre une période faste. Deux jours après le succès de Vow and Declare (Declaration of War) dans la Melbourne Cup (Gr1), l’entraîneur a remporté les Victoria Oaks (Gr1). Il s’agit de la course pour pouliches la plus importante du Carnival de Flemington. Et c’est Miami Bound (Reliable Man) qui lui a offert ce succès. Elle permet à son père de décrocher une deuxième victoire classique cette saison, après celle acquise de haute lutte par Sentimental Miss (Reliable Man) dans les New Zealand Oaks. Les deux pouliches n’appartiennent pas à la même génération car Sentimental Miss a pris 4ans cet été alors que Miami Bound a encore tout l’avenir devant elle.

Deux Groupes en cinq jours. Miami Bound ne fut pas vraiment une Reliable Girl avant la course, refusant notamment d’aller au rond de présentation et de rentrer dans les boîtes. Mais une fois le départ donné, elle est redevenue la meilleure élève de la classe. Attentiste en cinq, sixième position, Miami Bound a voyagé en troisième épaisseur avant de venir prononcer son effort en pleine piste, à 300m du poteau. Elle s’est détachée pour gagner dans un canter par trois grandes longueurs devant Never Listen (Trusting). La favorite Gamay (Pierro), montée par Ryan Moore, s’est classée cinquième. Miami Bound remporte ainsi son deuxième Groupe en cinq jours car samedi, elle s’était imposée dans les Wakeful Stakes (Gr2). Danny O’Brien a expliqué : « Pendant des mois, nous avons travaillé pour la préparer sur 2.500m. La tenue n’était pas un souci pour elle. »

Maman avait gagné la même course. C’est pour 120.000 NZ$ (69.000 €) que Danny O’Brien a déniché Miami Bound à la vente de Karaka. Elle appartient à la troisième génération conçue dans l’hémisphère sud par Reliable Man (Dalakhani), le lauréat du Prix du Jockey Club 2011 qui fait la navette en France, où il a officié en 2019 au haras d’Annebault. Il compte 25 sujets black types et six gagnants de Groupe sur 295 produits âgés de 3ans et plus. La mère, Arapaho Miss (Danehill Dancer), avait gagné les Victoria Oaks en 2007. Elle a aussi donné le multiple lauréat de Listed De Little Engine (Danehill Dancer). La deuxième mère, Happy Heart (Exit to Nowhere), est un produit de l’élevage Niarchos. Elle s’est classée troisième du Prix du Conseil General des Alpes Maritimes (L) pour l’entraînement de Corine Barande Barbe, avant d’être vendue 50.000 Gns chez Tattersalls, en décembre, il y a vingt ans.

FLEMINGTON (AU), JEUDI

VICTORIA OAKS

Gr1, 3ans, femelle, 2.500m, 1.000.000 AUD

1re      MIAMI BOUND (F3)

(Reliable Man & Arapaho Miss, par Danehill Dancer)

Entr. : Danny O'Brien

Pr. :  Syndicat Miami Bound

El. : G. Harvey

2e        NEVER LISTEN (F3)

(Trusting & Rose O' War)

Entr. : John Ramsey

Pr. & El. : Ramsey Pastoral Pty Ltd

3e        MOONLIGHT MAID (F3)

(Puissance de Lune & Manhattan Maid)

Entr. : Mitchell Freedman

Pr. :  J. R. Sutcliffe & G.T. Ryan

El. : Limerick Lane Thoroughbreds

FLEMINGTON (AU), JEUDI

MELBOURNE CUP CARNIVAL COUNTRY FINAL

Harbour Views, un Le Havre sur la montante

Le 4ans Harbour Views (Le Havre) a été pour la première fois battu. Mais ce "FR" est sorti grandi du Melbourne Cup Carnival Country Final, une course qui offrait 500.000 dollars australiens d’allocations (311.000 €) sur le mile, ce jeudi à Flemington. Il s’agit d’une épreuve spéciale, réservée aux chevaux entraînés par des professionnels qui n’ont pas d’écuries dans les gros centres. Pour s’assurer une place au départ, il faut se classer dans les deux premiers d’une qualification. C’est exactement ce qu’a fait Harbour Views, qui avait décroché son ticket en remportant un handicap à Geelong. Invaincu en cinq sorties, le représentant d’OTI Racing était le grand favori malgré son poids de 61,5 kilos. Il aurait gagné sans un parcours cauchemardesque et a dû s’incliner face à Star Missile (Smart Missile). Harbour Views a prouvé qu’il peut monter de catégorie et décrocher sous peu son black type.

Harbour Views a été acheté 68.000 Gns (83.000 €) à la vente Tattersalls d'octobre, dans le book 2. Il n’a pas couru en Angleterre, en raison d'ennuis de santé, et il a effectué ses débuts en mai à Warrnambool, où il est entraîné. Il est le quatrième gagnant issu d’Icky Woo (Mark of Esteem), laquelle a aussi produit la placée du Prix de la Calonne (L) Ickymasho (Multiplex). 

Icky Woo a une yearling et une foal par Heeraat (Dark Angel).

Ce fils de l’étalon de Montfort & Préaux Le Havre (Noverre) a été élevé John Nye. Il s’agit du croisement désormais bien connu (Le Havre sur Mark of Esteem) qui a donné Avenir Certain (Poule d'Essai des Pouliches & Prix de Diane, Grs1) et Suédois (Shadwell Turf Mile Stakes, Gr1)