ASAHI HAI FUTURITY STAKES (GR1) - Salios, en un temps record

International / 15.12.2019

ASAHI HAI FUTURITY STAKES (GR1) - Salios, en un temps record

ASAHI HAI FUTURITY STAKES (GR1)

Salios, en un temps record

Il est par Heart’s Cry (Sunday Silence) un pur 2.400m, et l’allemande Salomina (Lomitas), lauréate d’un Preis der Diana (Gr1)… Salios n’est, a priori, pas né pour être un 2ans ni pour être un pur miler. Le représentant de Silk Racing – la même écurie de groupe qu’Almond Eye (Lord Kanaloa) – n’a pourtant pas fait dans le détail dans les Asahi Hai Futurity Stakes (Gr1), le Lagardère japonais, ce dimanche à Hansin. Ryan Moore lui a donné un parcours en or massif, juste derrière les leaders, et le poulain n’a eu qu’à placer une accélération dans la ligne droite pour s’imposer de deux longueurs et demie, en 1’33’’00, signant le record de l’épreuve. Taisei Vision (Turtle Bowl) prend une nette deuxième place, une longueur un quart devant Gran Rey (Stay Gold). Ce dernier est la bonne note de l’épreuve : il a fini fort pour arracher la troisième place, couvrant les derniers 600m en 34’’90, soit les meilleurs temps partiels de la course pour finir.

Un bon poulain. On ne peut rien reprocher à Salios : il est invaincu en trois sorties et, avant ces Futurity Stakes, il avait battu le record de la piste de Tokyo pour un 2ans en survolant la Saudi Arabia Royal Cup (Gr3). Il succède au palmarès de cette épreuve à Admire Mars (Daiwa Major), récent lauréat du Hong Kong Mile (Gr1). Mais si Admire Mars est un vrai miler, Salios est certainement amené à évoluer sur plus long dans le futur. Son jockey, Ryan Moore, a commenté : « C’est un très bon poulain. La piste était vraiment rapide mais il ne manque pas de rythme et il a encore été très immature dans le tournant, donc il devrait encore progresser dans le futur. C’est un poulain très puissant et, en montant dessus, j’ai eu l’impression qu’il avait déjà beaucoup de force. Mais étant donné sa taille, il devrait encore progresser avec l’âge. »

Les Futurity Stakes sont l’un des deux Grs1 pour poulains de 2ans au Japon. Le suivant est les Hopeful Stakes, le 28 décembre prochain à Nakayama. Il vient conclure la saison de courses au Japon. Il reste deux Grs1 dans le pays d’ici à la fin de l’année : les Hopeful Stakes donc, mais aussi l’Arima Kinen (Gr1) le 22 décembre prochain, qui s’annonce somptueux avec la plupart des meilleurs 3ans et plus locaux.

Un fils d’une lauréate de Preis der Diana. Élevé par Northern Farm, Salios est un fils d’Heart’s Cry et de Salomina (Lomitas), lauréate d’un Preis Der Diana (Gr1). Elle avait été achetée par Katsumi Yoshida suite à cette performance et a ensuite pris la dixième place du Qatar Prix Vermeille (Gr1). Salios est le quatrième produit de Salomina qui, avant, avait rencontré Deep Impact à trois reprises. Ce croisement a donné la bonne Salacia, qui n’a pas remporté son Groupe mais a pris une deuxième place dans les Rose Stakes (Gr2) et une deuxième place dans la Epsom Cup (Gr2). Salomina a un yearling et une foal par Deep Impact et a été saillie par Heart’s Cry en 2019.