Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Pau

Courses / 06.12.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Pau

AUJOURD’HUI AUX COURSES

14 h 17 • PAU • PRIX COMTE DE SAINT-CRICQ

Haies - 5ans et plus - 3.500 m

Revoilà Forthing

Roi de Pau, Forthing (Barastraight) y a gagné deux Grand Prix (Gr3), deux Grandes Courses de Haies (L) et le Prix Antoine de Palaminy (L). Vainqueur de onze courses au Pont-Long, il sera l’attraction du Prix Comte de Saint-Cricq, qui sert de préparatoire aux belles épreuves. Peut-être aura-t-il besoin de cette sortie, mais il devrait finir sur le podium. L’un de ses rivaux les plus coriaces pourrait être son compagnon d’entraînement Autocrat (Vision d’État), lauréat du Prix Achille-Fould (L) à Auteuil. Il manque d’expérience en obstacle, mais ses deux seules sorties en haies ont été très bonnes. Et le profil palois devrait convenir à cet ancien cheval de plat. Maresias (Saint des Saints) s’était révélée au Pont-Long et elle redescend de catégorie après avoir affronté de bons hurdlers à Auteuil. Elle peut renouer avec la victoire. Eragone (Martaline) s’est endurci dans les gros handicaps et devrait jouer un bon rôle au moins pour les places. Sur les haies paloises, Défi d’Oudairies (Vision d’État) a déjà bien fait. Charoit (Soldier of Fortune) monte de catégorie.

12 h 45 • PAU • PRIX HUBERT DE NAVAILLES

Cross-country - 5ans et plus - 4.700 m

Uroquois fait sa grande rentrée

Gagnant des deux derniers Grand Cross de Pau (L), Uroquois (Passing Sale) va faire sa rentrée dans le Prix Hubert de Navailles, comme à l’accoutumée. Tenant du titre, il s’annonce redoutable d’emblée, même sous 70 kg, car il maîtrise le parcours à la perfection. Parc Monceau (Trempolino) est un autre spécialiste du cross palois. Il a fini deuxième du Grand Cross et a remporté le Grand Cross de Craon (L). Un peu de pluie ferait ses affaires, mais il sera l’un des chevaux en vue malgré tout. Ce Prix Hubert de Navailles est un peu un Grand Cross avant l’heure. En plus d’Uroquois et de Parc Monceau, nous verrons à l’œuvre Disco d’Authie (Discover d’Auteuil), lauréat du Grand Cross palois 2017, mais absent depuis sa troisième place dans le Grand Cross de Fontainebleau, en avril 2018. Derrière ce trio, une jument en forme comme Net Lady (Network) a tout à fait la pointure pour enlever une course comme celle-ci. D’autant qu’elle arrivera en forme sur cette épreuve. Videpoche (Nidor) a déjà gagné sur le cross du Pont-Long. Même si c’était face à des rivaux de moindre qualité, il peut prendre une place. Branle Bas (Saint des Saints) s’est imposé lui aussi à Pau, dans un cross de gentlemen. L’opposition n’est plus la même cette fois. Vlo d’Arsa (Apsis) essaiera de prendre une petite place.

13 h 45 • PAU • PRIX RAYMOND DE BOUGLON

Steeple-chase - 3ans - 3.400m

Sacrée Fame sur sa lancée

Sœur du vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), On the Go (Kamsin), Sacrée Fame (Fame and Glory) s’est déclenchée à la fin de l’automne, gagnant deux courses en haies à Fontainebleau. En pleins progrès, cette pouliche énergique devrait se plaire à Pau et peut briller dès ses débuts en steeple dans le Prix Raymond de Bouglon. Son compagnon d’entraînement Iftane (Saint des Saints) est lui aussi bien né. Il a gagné dans un bon style sur les haies de Vichy et pourrait se révéler en steeple. Grandeur Nature (Lord du Sud) a conclu deuxième de la meilleure course de haies pour 3ans à Lyon. Il devançait notamment Peps de Lune (Irish Wells) et Le Grand Vert (Great Pretender). Pour ses débuts en steeple, il fera partie des candidats au succès. Geisha Roque (Soldier of Fortune), Gloups (Kapgarde), qui peut réussir de belles choses sur les gros obstacles et Groom Boy (Tiger Groom), plaisant lauréat sur les balais de Moulins sont trois autres concurrents aux profils intéressants.

12 h 15 • PAU • PRIX PIERRE DE LASSUS

Haies - 3ans - Inédites - Pouliches - 3.500m

Débuts d’une propre sœur d’Irish Saint

Propre sœur d’Irish Saint (Saint des Saints), triple vainqueur de Gr2 sur les obstacles anglais et placé de Gr1, Rose Sainte (Saint des Saints) sera l’une des pouliches à suivre dans le Prix Pierre de Lassus, traditionnelle épreuve pour inédites à Pau. Son entraîneur, Guillaume Macaire, sera aussi représenté par Garance Forever (Saddler Maker), nièce de la championne Apple’s Girl (Le Pontet). David Cottin présentera Golgota (Sinndar), nièce du bon Olazuro du Mou (Sleeping Car), et Grande Lady (Kapgarde), nièce d’Atlas du Berlais (Saint des Saints), gagnant du Prix Univers II (L). Oya Lina (Walk in the Park) est la sœur d’Argentique (Saint des Saints), lauréat du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) et donc la nièce d’Oculi (Denham Red), vainqueur des Prix Ferdinand Dufaure, Maurice Gillois (Grs1) et Congress (Gr2). Galauda (Turgeon) appartient à la souche du crack Azertyuiop (Baby Turk). Bois Flottée (Nicaron) est la sœur de Boisblanc (Network), troisième du Prix Fleuret (Gr3).

15 h 32 • PAU • PRIX HENRI ET ROGER GOAILLE

Haies - 4ans - 3.500m

La Barakas fait une pige en haies

Vue à son avantage en steeple à Auteuil, où elle a fini troisième du Prix Duc d’Anjou (Gr3), La Barakas (Davidoff) revient sur les haies à l’occasion du Prix Henri et Roger Goaille. Elle doit avoir le niveau pour bien faire, même après une longue saison. Chanpour (Le Havre) a pas mal de vitesse et devrait se plaire à Pau. Sœur de la bonne Côte d’Azur (Poliglote), Fortuitous (Martaline) s’était imposée il y a un an sur les haies de Fontainebleau. Elle est absente depuis, mais peut faire une pouliche intéressante. Al Amaison (Khalkevi) est la sœur d’Al Boum Photo (Buck’s Boum), dernier gagnant de la Cheltenham Gold Cup (Gr1). Elle vient d’ouvrir son palmarès en steeple et il faudra la suivre pour ce retour sur les balais. Foudre d’Ainay (Poliglote) est née pour réussir à Pau, elle qui est la sœur d’Étoile d’Ainay (Dom Alco), gagnante du Grand Prix (Gr3). Ses dernières sorties sont prometteuses. Fantastic Rock (Konig Turf) doit être revu d’autant qu’il a affiché un meilleur visage dernièrement.