BANI YAS - Es Ajeeb, comme un américain sur le dirt

02.12.2019

BANI YAS - Es Ajeeb, comme un américain sur le dirt

 MEYDAN (UAE), NOVEMBER 21st 2019

Gr2 PA - 4-year-olds and up - 1,400m - AED 195,000

Véritable dragster, Es Ajeeb (Big Easy) n’a pas fait de détails dans le Bani Yas (Gr2 PA, 1.400m), la belle épreuve du jour sur l’hippodrome de Meydan. Il remporte cette épreuve pour la deuxième année d’affilée. Es Ajeeb est entraîné par Ibrahim Aseel pour la casaque du cheikh Abdulla bin Majid Al Qassemi.

Vite en jambe, Es Ajeeb a immédiatement pris le commandement du peloton, légèrement détaché. Comme à son habitude, la jument d’Éric Lemartinel Mawahib (Abu Alemarat) s’est élancée avec un temps de retard à la sortie des boîtes, perdant de précieuses longueurs. La saoudienne Aatebat Al Khalediah (Khalid El Biwaibiya) a galopé en tête du deuxième peloton. Dans la ligne droite finale, Es Ajeeb allait très librement. Mais dans les 200 derniers mètres, il a commencé à baisser de pied, alors qu'Aatebat Al Khalediah comblait son retard. L’animateur a finalement conservé trois quarts de longueur d’avance au passage du poteau. Avec quelques mètres de plus, la pouliche aurait certainement gagné.

Parmi les derniers à l’entrée de la ligne droite, Mawahib a décroché la troisième place tout en laissant des regrets. Ah, si seulement elle prenait un bon départ !

Difficile d’aller sur plus long de cette manière. Jockey lauréat, Sam Hitchcott a déclaré à nos confrères de Dubai Racing TV : « C’est mon pur-sang arabe préféré, c’est sûr. C’est un merveilleux cheval, qui mérite de gagner ce genre d'épreuve. Il est monté sur sa course de rentrée à Abu Dhabi [cinquième, le 25 octobre dernier, ndlr] et l’a montré aujourd’hui. Il a eu droit à un bon break après la saison dernière, travaillait bien et a fait le job. » Sur le fait de savoir s’il pourrait être rallongé, il a rajouté : « C’est difficile car il a vraiment une grande vitesse de base. Je pense qu’il pourrait courir sur le mile, voire un peu plus long encore, mais il faudrait alors changer de tactique. »

Pour voir la course :

https://youtu.be/XzaTMLA9-rQ

Un pedigree franco-américain. Âgé de 5ans, Es Ajeeb est par l'étalon d’Al Asayl Big Easy (Burning Sand). Né pour aller sur le dirt, cet américain a gagné au niveau Gr1 sur le gazon. Il s’agit du meilleur produit d’une jument au pedigree trois quarts français, Bent Al Asayl (Djebel Lotois sur Manganate). Cette dernière a également engendré Es Zeriyab (Zefiro de Nulvi), lauréat de deux courses sur le dirt aux Émirats Arabes Unis. Il faut remonter à la troisième mère, l’américaine Orzela (Orzel), pour trouver du caractère gras. Elle remporta sept courses aux États-Unis, dont plusieurs courses de stakes.

 

 

 

San Lou Romirz

 

 

Burning Sand

 

 

 

 

Du Smaragda

 

Big Easy

 

 

 

 

 

Gwydion

 

 

Refleksja

 

 

 

 

Rusnega

ES AJEEB (H5)

 

 

 

 

 

 

Zulus

 

 

Djebel Lotois

 

 

 

 

Scherazade du Lot

 

Bent Al Asayl

 

 

 

 

 

Manganate

 

 

Kaheela

 

 

 

 

Orzela

MEYDAN (UAE), 21st NOVEMBER 2019

BANI YAS PRESENTED BY LONGINES

Gr2 PA - 4-year-olds and up - 1,400m - 46,301 €

1st           ES AJEEB (56) H5

Big Easy & Bent Al Asayl, by Djebel Lotois

Owner & Breeder: Sheikh A. Bin Majid Al Qassemi

Trainer: I. Aseel

Jockey: S. Hitchcott

2nd          AATEBAT AL KHALEDIAH (54) F8

Khalid El Biwaibiya & Al Awagia, by Waar El Maklouf

Owner: Aloraini

Breeder: Al Khalediah Stables

Trainer: A. Al Rayhi

Jockey: M. Al Mazyed

3rd          MAWAHIB (54) F6

Abu Alemarat & Fraynce, by Dormane

Owner & Breeder: H.H. Sheikh K. Bin Zayed Al Nahyan

Trainer: E. Lemartinel

Jockey: A. de Vries

Other runner(s) in finishing order: Mh Rahal, Mirna, Sauternes Al Maury, RB Torch, RB So Rich, Octave, Shadda'ad, Cakouet de Bozouls, Af Sanad, Wadeeaa, Bon Baiser de Faust, Al Tiryaq & Mujahid.

Non-runner: Ghazwan Al Khalediah, Burj Al Arab & Assuan.

(Turf) Good to soft. 1'33"38. Distances: 3/4 - 9 - SHEAD.