Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

CHAMPIONNAT INTERNATIONAL DES JOCKEYS DE HONGKONG - Solide comme du Teetan 

International / 04.12.2019

CHAMPIONNAT INTERNATIONAL DES JOCKEYS DE HONGKONG - Solide comme du Teetan 

Il était le favori du championnat international des jockeys de Hongkong, qui se disputait ce mercredi dans le cadre unique de Happy Valley… Et il n’a pas déçu : Karis Teetan a remporté ce challenge, battant les meilleurs jockeys du monde : de Ryan Moore à Frankie Dettori, en passant par Oisin Murphy et Pierre-Charles Boudot. C’est une première victoire pour Karis Teetan dans ce championnat. Loin, bien loin, des plages paradisiaques de son lieu de naissance, l’île Maurice.

À la lutte avec Ryan Moore. Karis Teetan représentait Hongkong, où il est installé, et s’impose avec 20 points dans le championnat international des jockeys de Hongkong, avec une victoire et deux troisièmes places. Ryan Moore est deuxième, avec 18 points, pour la Grande-Bretagne. Vincent Ho, pour Hongkong, et Colin Keane pour l’Irlande, se partagent la troisième place, avec douze points. Ce fut plus compliqué pour Pierre-Charles Boudot comme pour Frankie Dettori, qui n’ont pas réussi à prendre de points dans ce championnat si particulier : que des handicaps et, à Happy Valley, les places à la corde comptent… À cela, il faut ajouter les chevaux et Dettori comme Boudot n’ont pas été chanceux, héritant d’outsiders. Les miracles n’ont pas toujours lieu : en plus du talent, toutes les planètes doivent être alignées. Elles l’étaient pour Karis Teetan qui partait à 1,5/1 pour remporter ce championnat, tandis que Ryan Moore était deuxième favori au betting. Le résultat de ce championnat international des jockeys de Hongkong est logique.

Une grande année 2019 pour Karis Teetan. À quatorze ans, Karis Teetan faisait partie des deux apprentis jockeys de l’île Maurice à être sélectionnés pour monter en Afrique du Sud. L’intégration n’a pas été simple : Karis Teetan ne parlait pas anglais en arrivant dans son nouveau pays. Cela ne l’a pas empêché, en 2008, d’être sacré meilleur apprenti d’Afrique du Sud. En 2009, il passe professionnel et chaque année, franchit la barre des 100 gagnants. En 2013, c’est un nouveau changement de vie : Karis Teetan obtient une licence auprès du Hong Kong Jockey Club et cela démarre vite et bien : 50 succès pour sa première saison dans le monde ultra-compétitif des courses de Hongkong. Et en 2018, une première victoire de Gr1 : le Hong Kong Sprint avec Mr Stunning (Exceed and Excel). Karis Teetan, à la fin de la saison 2018-2019 de Hongkong, comptait 302 victoires dans son pays d’adoption.

Les jockeys, à Hongkong, ont parfois leurs surnoms. Joao Moreira, le Brésilien, est Magic Man. Karis Teetan est Mauritian Magician. Karis Teetan est capable de miracles. La saison 2019-2020 n’avait pas très bien commencé. Lors des quatre premières réunions, Karis Teetan décroche seulement deux victoires. Le samedi 21 septembre 2019, il est associé à plusieurs outsiders à Sha Tin. Il remportera finalement cinq courses, le deuxième coup de 5 de sa carrière : un exploit à 53.000/1 !

Ce mercredi, avec sa victoire dans le championnat des jockeys de Hongkong, Karis Teetan remporte 500.000 HK$. « Je me marie l’an prochain, j’en ai donc bien besoin ! », a-t-il commenté. Félicitations !