Chutes à Deauville - Jimmy Tastayre opéré à Caen

Courses / 14.12.2019

Chutes à Deauville - Jimmy Tastayre opéré à Caen

Chutes à Deauville : Jimmy Tastayre opéré à Caen

Jimmy Tastayre a été victime d’une chute violente dans le Prix des Perrets (Réclamer), la troisième épreuve du programme à Deauville. Peu après l’ouverture des stalles, il y a eu un tassement et son cheval, Mandfield (My Risk), est tombé, entraînant aussi dans sa chute Pont Neuilly (Medecis) et Bertrand Flandrin, qui s’est relevé. Violemment projeté au sol, Jimmy Tastayre a été pris en charge par le médecin de service, lequel a décidé d’évacuer le jockey via hélicoptère vers Caen. Jimmy Tastayre était conscient mais ne pouvait pas bouger les membres inférieurs. Vers 18 h, le jockey était au bloc opératoire à Caen.

Trois disqualifiés. Trois chevaux ont été disqualifiés par les commissaires dans ce Prix des Perrets : « Agissant d’office, les commissaires ont ouvert une enquête sur les causes et les circonstances des chutes de la pouliche Mandfield (Jimmy Tastayre) et du cheval Pont Neuilly (Bertrand Flandrin), survenues à environ 150 mètres après l’ouverture des stalles de départs. Après examen du film de contrôle et audition des jockeys Bertrand Flandrin, Yoann Barille (Très Belaffair), arrivé 1er, Jente Marien (Finn Class), arrivé 7e, Antoine Coutier (Waky Sol), arrivé 3e, Benjamin Marie (Pole Céleste), arrivé 4e (ce dernier étant mineur n’a pas demandé à être assisté) et Glen Braem (Hanabaal), arrivé 5e (le jockey Jimmy Tastayre ayant été pris en charge par le service médical n’a pu être entendu), les commissaires ont distancé le hongre Tres Belaffair de la 1re place, le hongre Pole Céleste de la 4e place et le cheval Hanabaal de la 5e place, considérant que la chute de la pouliche Mandfield, qui avait entraîné dans sa chute Pont Neuilly, était due à un comportement fautif des jockeys Yoann Barille, Glen Braem et Benjamin Marie, ces trois derniers ayant changé de ligne avant le signal prévu à cet effet et étant donc responsables des chutes. Le classement est, en conséquence, devenu le suivant : 1er : (Irish Emperor), 2: (Walky Sol), 3: (Poulfos), 4: (Finn Class), 5: (Realisator). En outre, les commissaires ont sanctionné les jockeys Glen Braem et Yoann Barille par une interdiction de monter pour une durée de quinze jours et l’apprenti jockey Benjamin Marie par une interdiction de monter pour une durée de vingt jours pour avoir été à l’origine des chutes des chevaux Mandfield et Pont Neuilly. »