GLENFARCLAS CROSS COUNTRY HANDICAP CHASE - Les rois du cross, c’est eux !

International / 13.12.2019

GLENFARCLAS CROSS COUNTRY HANDICAP CHASE - Les rois du cross, c’est eux !

CHELTENHAM (GB), VENDREDI

Le cross de Cheltenham est devenu la chasse gardée des Français ! Un mois après le jumelé gagnant d’Emmanuel Clayeux sur le cross de Cheltenham, David Cottin a réussi l’exploit de placer ses deux pensionnaires, Easysland (Gentlewave) et Amazing Comedy (Great Pretender), aux deux premières places du Glenfarclas Cross Country Handicap Chase, dernière étape de la Crystal Cup. C’est la première fois que la France triomphe dans cette épreuve, dont Amazing Comedy avait conclu quatrième l’an dernier. Avec ce jumelé, David Cottin prend une tête d’avance sur Patrice Quinton dans le classement des entraîneurs de la Crystal Cup… Un final haletant, car David Cottin devait placer ses pensionnaires aux deux premières places s’il voulait doubler son confrère !

Un parcours ponctué par quelques frayeurs. Lauréat du Grand Cross de Compiègne (L) en dernier lieu, Easysland est un champion en devenir dans la discipline et l’a encore prouvé dans cette finale. Le cheval de Christopher John Edward, de David Cottin et de David Futter serait peut-être invaincu en cross s’il n’était pas tombé à trois reprises l’hiver dernier, lui qui a signé un cinquième succès consécutif ce vendredi. Parti en retrait, il s’est retrouvé à l’extérieur de l’animateur, Kingswell Theatre (King’s Theatre) après le troisième obstacle, avant de réussir à se poser dans son sillage. Easysland a causé une grosse frayeur en manquant d’éjecter son jockey, Jonathan Plouganou, à la réception de la neuvième difficulté. Suivi de près par Amazing Comedy, il s’est négligé à plusieurs reprises sur les obstacles durant le parcours. Prenant l’avantage à six obstacles de la fin, Easysland a fait preuve de courage sur le plat pour repartir de plus belle sous le nez d’Amazing Comedy, qui a dû se contenter de la deuxième place à sept longueurs. La troisième place est revenue six longueurs plus loin à Out Sam (Multiplex) devant le "FR" Chic Name (Nickname). Présenté par Augustin Adeline de Boisbrunet, Azrou d’Ex (Network) a terminé dans le lointain, tandis que Décret (Network), qui effectuait ses débuts en cross sous l’entraînement de Patrice Quinton, n’a pu finir son parcours.

Le Grand Cross de Pau en ligne de mire. Easysland devrait désormais être dirigé vers le Grand Cross de Pau (L), où il devra faire face à son compagnon d’entraînement, double tenant du titre, Uroquois (Passing Sale). David Cottin nous a déclaré : « Mes deux chevaux ont super bien couru. Easysland manque encore un peu d’expérience ; il ne fait pas réellement de fautes, mais il bascule beaucoup dans ses sauts. Il est sûr de lui sur les obstacles et ne fait pas d’effort, mais il faut toujours être vigilant. Il devrait être revu à Pau dans le Prix John Henry Wright avant d’aller sur le Grand Cross, mais on verra, car il est encore jeune. Quant à Amazing Comedy, il n’ira pas à Pau car il n’aime pas le terrain profond. Dès que la piste est abîmée, il perd pied. Il reviendra à Cheltenham en mars. »

Le frère d’un lauréat du Montgomery. Élevé par Marinette Avril et Marie-Laure Labbé, Easysland est un fils de Gentlewave (Monsun), qui fera la monte à Yorton Farm en 2020, et d’Island du Frêne (Useful), lauréate sur le steeple de Granville et en plat. C’est le frère de Sarisland (Martaline), vainqueur du Prix Montgomery (Gr3), et de Pop Island (Mansonnien), troisième du Grand Steeple-Chase d’Angers (L) et deuxième du Grand Steeple-Chase de Waregem. Easysland est le neveu de Miss Afrique (African Song), quadruple gagnante de Listed et placée de Gr3 en plat. Miss Afrique est la mère de la bonne Miss Berbère (Bering), lauréate du Prix d’Astarté (Gr2 à l’époque).