LATE SHEIKH JASSIM BIN MOHAMMED AL THANI TROPHY - QATAR NATIONAL DAY TROPHY (Gr2 PA) - Yazeed conserve son titre sous une pluie battante

18.12.2019

LATE SHEIKH JASSIM BIN MOHAMMED AL THANI TROPHY - QATAR NATIONAL DAY TROPHY (Gr2 PA) - Yazeed conserve son titre sous une pluie battante

DOHA (QA), DIMANCHE 15 DÉCEMBRE

Lauréat de cette même épreuve l’an passé, Yazeed (Munjiz) a doublé la mise le dimanche 15 décembre sur l’hippodrome d’Al Rayyan Park, sous la selle de Ronan Thomas. Âgé de 6ans, le fils de la championne Al Dahma (Amer) signe un retour victorieux au Qatar après sa cinquième place, en octobre dernier, dans la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA). Il est entraîné par Alban de Mieulle pour Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani.

Des conditions inhabituelles. Si l’an passé, Yazeed avait devancé dans cette même épreuve les redoutables Gazwan (Amer) et Ebraz (Amer), le lot semblait un peu moins relevé cette saison. Toutefois, il lui a fallu composer avec une piste assouplie par la pluie dense qui s’est abattue sur l’hippodrome qatari. Il s’est finalement très bien sorti de ces conditions météorologiques peu habituelles sur l’Émirat, prouvant une nouvelle fois son aptitude au terrain (cinquième en terrain lourd de la Qatar Arabian World Cup et deuxième en 2017 de la Qatar Cup-Prix Dragon à Chantilly).

Une monte pleine de sang-froid. She’ris (Mared Al Sarha) a emmené le peloton, suivi par Zikreet (Dahess) à la corde et escorté sur son extérieur par Al Walid (Dahess). Yazeed a patienté juste derrière les trois premiers. Dans la ligne droite finale, Djelamer (Amer) a attaqué en pleine piste et Yazeed s’est retrouvé pris au piège derrière un rideau de chevaux. Son jockey, Ronan Thomas, a alors fait preuve de patience, attendant l’ouverture providentielle afin de lancer son partenaire qui a alors placé un coup de rein pour se mettre hors de portée et s’imposer. Il devance un poulain de 4ans, Akmar (No Risk Al Maury). Tayf (Amer) doit se contenter de la troisième place sous la selle de Soufiane Saadi. Djelamer échoue au pied du podium. On notera que les cinq premiers de l’épreuve sont des "FR".

Pour voir la course : 

https://youtu.be/fx0YlHGH_dM

Un des plus beaux pedigrees au monde. Yazeed, un produit du remarquable Munjiz (Kesberoy), est issu de l’élevage du cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani. Il a grandi au haras du Grand Courgeon. Sa mère, Al Dahma (Amer), est lauréate de 25 courses de 3ans à 8 ans. Elle a notamment remporté la Coupe d’Europe des Chevaux Arabes à trois reprises, le French Arabian Breeders’ Cup Mile, l’Emir’s Sword à deux reprises, le Qatar International Trophy à quatre reprises, le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani Trophy, ce même Qatar National Day Trophy deux fois, les Dubai International Stakes, la President Cup et le Malazgirt Trophy (Grs1 PA). Après Yazeed, Al Dahma a produit Marid (TM Fred Texas), lauréat de deux Grs1 PA et meilleur poulain français en 2018. Il vient d’ailleurs de s’imposer pour sa rentrée et ses débuts à Doha, le 28 novembre dernier. General (Amer), le propre frère d’Al Dahma, officie au haras du Grand Courgeon. Ce champion a gagné deux fois la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA).

 

 

 

Saint Laurent

 

 

Kesberoy

 

 

 

 

Keiba

 

Munjiz

 

 

 

 

 

ZT Ali Baba

 

 

Unchainedd Melody

 

 

 

 

Blu Bint Haleema

YAZEED (M6)

 

 

 

 

 

 

Wafi

 

 

Amer

 

 

 

 

Bushra

 

Al Dahma

 

 

 

 

 

Manganate

 

 

Al Hanoof

 

 

 

 

Pesennaia