Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin - Campus

Le Mot de la Fin / 06.12.2019

Le mot de la fin - Campus

Le mot de la fin : Campus

Des campus, en France, il y en a partout… Des campus équins, un peu moins ! Cette semaine, les premières images du futur grand campus équin international de Goustranville, dans le Calvados, ont été dévoilées. On y trouve déjà le laboratoire des courses hippiques ou encore le Cirale. Mais le site va encore se développer, avec l’accueil du Centre hospitalier universitaire vétérinaire Équin (ChuvÉquin) de l’École nationale vétérinaire d’Alfort (EnvA). L’idée est simple : créer, en Normandie, terre de cheval, un arc "Saint-Contest, Caen, Goustranville et Deauville", une "Hippicon Valley" à la française, rejoindre les illustres pôles de recherche autour du cheval que sont l’Animal Health Trust de Newmarket, l’Irish Equine center et le Gluck Equine Center de Lexington…

Ce vaste projet de développement est piloté par le syndicat mixte Normandie Équine Vallée. Ce campus sera financé à hauteur de 30 millions d’euros par la région et de 1,5 million d’euros par le département. Le fonds Eperon, l’État et les fonds européens seront aussi sollicités. Hervé Morin, président de la région Normandie, a commenté : « La région consacre chaque année plus de 6 millions d’euros pour permettre le développement de la filière équine et affirmer au niveau mondial la place de la Normandie comme terre d’excellence du cheval. C’est avec cette même volonté de viser l’excellence que nous portons, à travers Normandie Équine Vallée, ce projet de développement d’un campus équin international. Entre le site de Goustranville mais aussi le site Saint-Contest qui porte un projet d’extension, nous aurons ainsi une concentration unique au monde d’étudiants, de chercheurs et d’entreprises dédiés à la santé équine. C’est un véritable cluster d’excellence de rayonnement international qui se crée en Normandie. »