PRIX DE LA VILLE D’AVON (HAIES) - Fortune du Large confirme sa progression

Courses / 04.12.2019

PRIX DE LA VILLE D’AVON (HAIES) - Fortune du Large confirme sa progression

FONTAINEBLEAU, MERCREDI

Fortune du Large (Montmartre) avait affronté de bonnes pouliches lors de ses deux premières sorties. Suite à sa rentrée honorable dernièrement, la représentante de Pascal Noue a affiché des progrès pour ouvrir plaisamment son palmarès dans le Prix de la Ville d’Avon. Toujours pointée derrière les animatrices, elle a très bien sauté, venant sur la ligne de tête à l’entrée de la ligne droite. Son jockey, Kilian Dubourg, a temporisé avant de lui demander d’accélérer sur le plat. À peine cadencée aux bras, Fortune du Large s’est détachée dans une plaisante action pour gagner aisément. Fortune du Large est certainement en retard de gains comme le disent les trotteurs et elle devrait faire un bel hiver à Pau. Sa victoire a fait dire à son entraîneur, Guillaume Macaire : « C’est une pouliche qui progresse. Ses lignes étaient bonnes. Elle a eu quelques soucis de constructions et a eu besoin de se faire. Elle a sûrement un peu de qualité. » Gazelle Gemmoise (No Risk at All) a fait mouvement pour venir en deuxième position devant les tribunes, car elle était allante. Elle a laissé passer l’orage à l’entrée de la ligne droite, revenant bien finir pour conclure deuxième devant Belle et Chic (Poliglote), qui a réalisé une bonne rentrée. Cette dernière a du caractère, mais une fois partie, elle a de la qualité. Pour aller sur l’avant-dernière haie, elle a eu un bon passage, et avec une course dans les jambes, elle peut décrocher une première victoire durant l’hiver.

La famille d’Alpha Tauri. Élevée par son propriétaire, Pascal Noue, comme son nom l’indique, Fortune du Large est une fille de Montmartre (Montjeu), étalon au haras du Hoguenet, et de Gardagua (Kapgarde), une autre élève de l’animateur du haras de la Hêtraie, qui n’a pas couru. Gardagua compte quatre produits répertoriés et Fortune du Large est son premier vainqueur. Cette dernière est la nièce d’Alpha Speed (Vertical Speed), lauréat des Grands Steeples de Waregem et de Nantes, deuxième du Grand Steeple-Chase de Lyon et troisième du Grand Steeple de Craon (Ls), et de Turcagua (Turgeon), deuxième de Gr1 sur les claies de Naas. Sous la troisième mère, on retrouve le nom d’un vrai bon sauteur, Alpha Tauri (Doyoun), vainqueur de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3) avec Patrice Julien, deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) et troisième du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Montmartre

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Artistique

 

 

 

 

Armarama

FORTUNE DU LARGE (F4)

 

 

 

 

 

 

Garde Royale

 

 

Kapgarde

 

 

 

 

Kaprika

 

Gardagua

 

 

 

 

 

Subotica

 

 

Acancagua

 

 

 

 

Afkaza