Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DES CITRONNIERS (HAIES) (PELOTON A) - Nanabelle, de bout en bout

Courses / 03.12.2019

PRIX DES CITRONNIERS (HAIES) (PELOTON A) - Nanabelle, de bout en bout

CAGNES-SUR-MER, MARDI

Toujours très habile avec les inédits, Serge Foucher nous a encore donné une preuve de son talent avec les jeunes en gagnant le Prix des Citronniers (Peloton A) avec Nanabelle (Archange d’Or). La pouliche de l’écurie de la Verte Vallée a rapidement dirigé le peloton, sautant bien. À l’entrée de la ligne droite, son jockey, Maxime Lefebvre, a choisi de prendre l’extérieur de la piste. Entre les deux dernières haies, trois rivales sont venues à sa hauteur : Cocoro (Nom de d’La), Haman Ville (Rajsaman) et Divine de la Butte (Montmartre). Sitôt la dernière haie passée, une belle lutte s’est engagée et Nanabelle paraissait battue. Mais elle s’est relancée, calée contre le rail extérieur, pour l’emporter courageusement, en pouliche sérieuse. Son entraîneur, Serge Foucher, a dit : « Nanabelle a fait l’après-midi ce qu’elle a fait le matin. C’est une pouliche que j’estime, qui n’est pas très précoce. Sur le steeple, elle sera très bien. »

Cocoro, la sœur de Cokoriko ** (Robin des Champs) et Ceasar’s Palace (Voix du Nord), a terminé bonne deuxième, venant faire un bel effort dans la phase finale. Elle a dépensé un peu de carburant en début de course, mais devrait beaucoup apprendre de cette sortie. Haman Ville a conclu troisième devant Divine de la Butte, lesquelles ont longuement patienté pour terminer plaisamment. Vue parmi les premières, Sweet or Bitter (Masked Marvel) a fait une faute sur la dernière haie de la ligne d’en face et a plafonné à la fin. Très tendue au rond et avant le départ, Margrit (Martaline) a évolué parmi les dernières, mais n’a pu se rapprocher dans la ligne droite.

Comme maman ! Coélevée par l’écurie de la Verte Vallée, Delphine, Glwadis et Alexis Lardot, Nanabelle est une fille d’Archange d’Or et de Lias City (Sagacity), gagnante elle aussi du Prix des Citronniers pour Serge Foucher, mais aussi de deux steeples en province. Nanabelle est le premier produit de sa mère qui a donné ensuite un yearling, Jackpot (Muhaymin), et Lias Green (Diamond Green), une foal. La deuxième mère, Lias Creek (Lahib), a terminé quatrième du Prix Minerve (Gr3). Elle a notamment donné naissance à Majofils (Majorien), lauréat de la Triple couronne suisse (2.000 Guinées, Derby et St Leger). Aucun autre cheval n’a réussi à remporter ce triptyque dans l’histoire des courses suisses.

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Archange d’Or

 

 

 

 

 

Dancing Brave

 

 

Dievotchka

 

 

 

 

High and Dry

NANABELLE (F3)

 

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Sagacity

 

 

 

 

Saganeca

 

Lias City

 

 

 

 

 

Lahib

 

 

Lias Creek

 

 

 

 

Lyphard Street