Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DU PAU HUNT RACES (CROSS-COUNTRY) - Époustouflante Netcam !

Courses / 10.12.2019

PRIX DU PAU HUNT RACES (CROSS-COUNTRY) - Époustouflante Netcam !

PAU, MARDI

Deux juments étaient au-dessus du lot dans ce Prix du Pau Hunt Races : Elegant Star (Kapgarde) et Netcam (Network). Jusque-là invaincue sur le cross palois en deux sorties, la première citée n’a rien pu faire face à une époustouflante Netcam, qui a signé un cinquième succès consécutif dans la discipline en ridiculisant l’opposition. La représentante de Dominique, Emmanuel et Thomas Clayeux a sans doute l’étoffe d’une jument de Grand Cross, elle qui n’a connu la défaite qu’une seule fois sur les fromages : c’était face à Chaouïa (Dream Well), qui a conclu sa carrière en demeurant invaincue sur le cross en trois sorties. Ce mardi, Netcam a constamment galopé en deuxième position à plusieurs longueurs d’Elegant Star, qui a mené comme à son habitude à un train effréné. Agile comme un chat, Netcam n’a pas commis l’ombre d’une faute. Venant à la hauteur de l’animatrice à l’abord de l’ultime obstacle, elle a pris l’avantage très librement sans la moindre sollicitation et a laissé sa rivale à six longueurs et demie. Félix de Giles, qui était en selle sur la lauréate, s’est d’ailleurs payé le luxe de narguer Jonathan Plouganou, le jockey d’Elegant Star, en se retournant à plusieurs reprises !

Elegant Star n’a cependant pas démérité, elle qui effectuait sa rentrée après onze mois d’absence. Elle rendait 3 kilos à Netcam et a dû supporter tout le poids de la course. La troisième place est revenue trois longueurs et demie plus loin à Blason d’Or (Nidor), qui a lui aussi réalisé une très bonne rentrée après presque deux ans d’absence. C’est également le cas de Dunquin (Balko), qui n’avait plus été revue depuis sa victoire sur le cross de Compiègne, en avril 2018, et qui a conclu quatrième devant Papy Mamy (Ballingarry). Il faut souligner qu’aucune chute n’a eu lieu dans ce lot pourtant touffu, avec la présence de 17 partants.

Une cousine de Net Lovely. Élevée par Dominique Clayeux, Netcam est une fille de Network (Monsun) et d’Orlana (Robin des Champs), une jument inédite. Cette dernière a donné un autre vainqueur avec Sir Carno (Lucarno), lauréat à deux reprises sur les claies irlandaises. La deuxième mère, Line Girl (Olmeto), s’est imposée à sept reprises sur le cross palois et a conclu troisième du Grand Cross de Pau (devenu Listed). Elle a notamment donné Line Lovely (Mansonnien), à qui l’on doit l’excellente Net Lovely (Network), gagnante à 13 reprises en haies et en steeple dont les Prix André Michel, Robert de Clermont-Tonnerre, Ingré et Héros XII (Grs3), et deuxième du Prix La Haye Jousselin (Gr1), mais aussi Lovely Kiss (Epalo), lauréate à sept reprises sur les haies et placée de Listed sur le steeple d’Aarau.

 

 

 

Königsstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Network

 

 

 

 

 

Reliance

 

 

Note

 

 

 

 

Nicotiana

NETCAM (F7)

 

 

 

 

 

 

Garde Royale

 

 

Robin des Champs

 

 

 

 

Relayeuse

 

Orlana

 

 

 

 

 

Olmeto

 

 

Line Girl

 

 

 

 

Lovely Girl