Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX SOUMOULOU (HAIES) - Sigma remporte une sacrée bataille

Courses / 07.12.2019

PRIX SOUMOULOU (HAIES) - Sigma remporte une sacrée bataille

PAU, SAMEDI

Troisième en dernier lieu sur les haies d’Agen, Sigma (Kap Rock) a ouvert son palmarès de haute lutte dans ce Prix Soumoulou, pour sa deuxième sortie en obstacle. La pouliche de Pascal Noue, Xavier Lippens et David Lumet avait déjà montré de la classe en plat, où elle s’était imposée d’entrée de jeu sur les 2.100m de Tarbes. Sa dernière sortie en plat s’était d’ailleurs soldée par une quatrième place dans le Grand Prix des Pouliches à 12,5 %. Longtemps en cinquième position, la future lauréate a commencé à gagner des rangs dans le tournant final. Se retrouvant aux prises avec Giana de la Brunie (Nicaron) sur le plat, Sigma a fait preuve de dureté en tenant sa rivale en respect jusqu’au bout et en la dominant d’une courte encolure à l’issue d’une belle lutte. Giana de la Brunie a pris sa revanche sur son compagnon d’entraînement Donizetti (Enrique), qui l’avait devancée lors de leurs débuts communs en obstacle sur les haies de Toulouse. Favori de l’épreuve, le représentant d’Alexandra Gourdon et de Palmyr Racing a dû se contenter de la troisième place à deux longueurs.

La souche de Gavotte de Bréjoux. Élevée par Michel Parreau-Delhote, Sigma est une fille de Kap Rock (Vidéo Rock), étalon au haras de la Hêtraie, et de la bonne Sixtees (Garde Royale). Cette dernière a gagné quatre courses en plat, dont le Grand Prix des Pouliches à 25 % et l’Omnium des Anglo-Arabes à 25 % sous la selle de Thomas Fourcy, et a aussi conclu deuxième du Grand Prix des Anglo-Arabes à Longchamp. Sixtees compte également deux succès sur les haies, dont la Coupe des Anglo-Arabes à Pau. Outre Sigma, elle a donné trois autres vainqueurs : l’étalon Shrek (Full of Gold), lauréat du Grand Prix des Anglo-Arabes et de l’Omnium des Anglo-Arabes à 12,5 %, Art Sacré (Saint des Saints), auteur de débuts victorieux en plat et gagnant de quatre courses sur le steeple, dont le Prix Xavier de Chevigny à Auteuil, et Scipion (Network), gagnant sur les haies de Pau.

La deuxième mère, Smalah (Florestan II), a signé la seule victoire de sa carrière dans le Grand Prix des Pouliches. Outre Sixtees, elle a notamment produit Saint Jean (Hasa), vainqueur du Prix Pierre Vergez à Bordeaux et deuxième de la Poule d’Essai à 50 %, Sainte Barbe (Nikos), lauréate sur le steeple palois, et Samarie (Donald Duck), la mère de Samarra d’Oc (Moon Madness), qui remporta le Steeple-Chase National des Anglo-Arabes en 2009. Smalah est une sœur de l’excellente Gavotte de Bréjoux (Iris Noir), gagnante à neuf reprises en plat, dont l’Omnium des Anglo-Arabes à trois reprises et le Grand Prix des Pouliches, mais aussi troisième du Grand Prix des Anglo-Arabes. On lui doit Monpilou (Saint des Saints), lauréat du Prix d’Indy (Gr3) et troisième du Prix Alain du Breil (Gr1), et Synaptique (Saint des Saints), gagnant du Prix Fondeur (L) et troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). 

 

 

 

No Lute

 

 

Vidéo Rock

 

 

 

 

Pauvresse

 

Kap Rock

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Kaprika

 

 

 

 

Lady Corteira

SIGMA (F3)

 

 

 

 

 

 

Mill Reef

 

 

Garde Royale

 

 

 

 

Royal Way

 

Sixtees

 

 

 

 

 

Florestan II

 

 

Smalah

 

 

 

 

Splendide