TINGLE CREEK CHASE (GR1) - Défi du Seuil s’offre Un de Sceaux

International / 07.12.2019

TINGLE CREEK CHASE (GR1) - Défi du Seuil s’offre Un de Sceaux

SANDOWN (GB), SAMEDI

En devançant le mythique crack français Un de Sceaux (Denham Red), multiple lauréat de Gr1 sur les courtes distances, dans le Tingle Creek Chase (Gr1), Défi du Seuil (Voix du Nord) est entré dans une autre sphère. C’était déjà un champion, mais sur les courtes distances, en steeple, l’élève de la famille Boudot peut marquer une époque. Ce samedi à Sandown, il a décroché son sixième Gr1, certainement le plus beau, car il a accroché un crack à son tableau de chasse.

Une très belle lutte. Jockey de Défi du Seuil, Barry Geraghty a pisté Un de Sceaux dès le départ. Il l’a suivi dans le tournant final et, entre les deux derniers fences, ils se sont légèrement détachés du peloton. Défi du Seuil a rejoint Un de Sceaux sur le dernier obstacle, lui prenant l’avantage, pour l’emporter après une vive lutte. Un de Sceaux a terminé bon deuxième devant Waiting Patiently (Flemensfirth), qui a regagné plusieurs longueurs à la fin. Barry Geraghty a dit : « Les King George, le Tingle Creek, ça fait partie des courses que l’on rêve de gagner. Défi du Seuil est le nouveau venu chez les steeple-chasers de courte distance. Je pense qu’il peut répéter ce genre de performance. »

Un achat d’Hubert Barbe et Charlie Swan. Défi du Seuil a débuté sa carrière chez Emmanuel Clayeux, pour lequel il avait gagné en plat. Par la suite, Hubert Barbe et Charlie Swan, les hommes de confiance de John-Patrick McManus, qui travaillent en confiance avec l’entraîneur de Vaumas, ont acquis le cheval et il est devenu le champion que l’on connait.

Le meilleur sauteur de la famille. Provenant d’une vieille souche de la famille Boudot, Défi du Seuil est un fils de Voix du Nord et de Quarvine du Seuil (Lavirco), gagnante de deux courses plates. Défi du Seuil est son deuxième et meilleur produit. C’est d’ailleurs son seul gagnant pour le moment. Deuxième mère de Défi du Seuil, Fleur du Tennis (Vidéo Rock) a remporté six de ses quatorze sorties, uniquement en plat. Défi du Seuil est le neveu de trois vainqueurs : Catamaran du Seuil (Network), Tulipe du Seuil (Equerry) et Orore Tennise (Apple Tree).

TINGLE CREEK CHASE

Gr1 - 4ans et plus - 3.100m

1er       DÉFI DU SEUIL (H6)

            (Voix du Nord & Quarvine du Seuil, par Lavirco)

            Ent/P. Hobbs - J/B. Geraghty

            Prop/J. P. McManus - El/C. Boudot

2e        UN DE SCEAUX (H11)

            (Denham Red & Hôtesse de Sceaux, par April Night)

            Ent/W. Mullins - J/P. Townend

            Prop/E. O’Connell - El/Haras de la Rousselière & M. Choveau

3e        WAITING PATIENTLY (H8)

            (Flemensfirth & Rossavon, par Beneficial)

            Ent/R. Jefferson - J/B. Hugues

            Prop/R. Collins - El/V. Finn

 HENRY VIII NOVICES’ CHASE (GR1)

Esprit du Large transforme l’essai en coup de maître

Récent lauréat sur le steeple d’Exeter, Esprit du Large (No Risk at All) a signé un deuxième succès consécutif plein de promesses ce samedi à Sandown, pour sa première tentative au plus haut niveau. Le cheval des époux Rucker a galopé en quatrième position à l’extérieur d’un peloton emmené par Torpillo (Alanadi), avant de gagner deux rangs sans effort dans la ligne opposée. Prenant aisément le meilleur dans le tournant final, Esprit du Large a été attaqué à son intérieur par Nube Negra (Dink) entre les deux dernières difficultés, mais il est reparti de plus belle sur le plat et a laissé son rival à une longueur trois quarts. La troisième place est revenue 13 longueurs plus loin à Grand Sancy (Diamond Boy), qui a conclu correctement pour venir priver Torpillo d’un meilleur classement.

Une victoire pleine d’émotion. Evan Williams, entraîneur du lauréat, a déclaré : « C’est très dur d’avoir des partants à ce niveau de compétition. Je suis ravi d’avoir gagné ce Gr1 pour les Rucker : c’est mon premier succès à ce niveau en Angleterre et tout cela signifie beaucoup pour moi, même si j’ai déjà remporté plusieurs Grs1 par le passé. C’est la victoire de l’émotion. Esprit du Large est un cheval sympathique et qui progresse. Cependant, ses propriétaires et moi n’avons jamais été des rêveurs, et nous ne savons pas encore si c’était un bon ou un mauvais Gr1. Nous allons donc savourer ce succès avant de nous pencher sur la suite du programme. »

Un premier succès de Gr1 pour Adam Wedge... En selle sur Esprit du Large, Adam Wedge a ainsi décroché un premier succès au plus haut niveau, lui qui comptait jusque-là quatre victoires de Groupe au niveau inférieur. Le jockey a déclaré : « C’est pour gagner une course comme celle-là sur un tel hippodrome que nous travaillons chaque jour : c’est fantastique ! Nous avons toujours su qu’Esprit du Large ferait bien cette distance. Il saute si bien, et c’est un vrai guerrier. »

Et un deuxième pour l’élevage de Pascal Noue. Esprit du Large offre ainsi un deuxième Gr1 à Pascal Noue en tant qu’éleveur. Ce dernier avait déjà été mis à l’honneur au plus haut niveau avec Les Beaufs (Apsis), lauréat du Prix Royal-Oak (Gr1). Pascal Noue aura vécu une magnifique journée ce samedi, puisqu’il est également le copropriétaire de la prometteuse Sigma (Kap Rock), lauréate du Prix Soumoulou sur les haies de Pau.

Esprit du Large est passé en vente à deux reprises : il a trouvé preneur pour 21.000 € auprès de Pegasus Bloodstock lors de la vente d’été Arqana en 2016, alors qu’il était présenté par le haras de la Hêtraie. Il a ensuite été cédé 50.000 € à Evan Williams à l’occasion des ventes Goffs, en juin 2017. C’est un fils de No Risk at All (My Risk), étalon au haras de Montaigu, et de Tuffslolyloly (Double Bed), gagnante sur les haies de Tours sous l’entraînement de feu Diego Roussel. La poulinière avait déjà donné un black type avec Summerly (Polish Summer), troisième du Prix Christian de L’Hermite (L). Tuffslolyloly est une propre sœur de Bleu à l’Âme, vainqueur du Grand Steeple-Chase de Deauville (L), et de Glucose, troisième du Challenge de Haies des 4ans (L).

HENRY VIII NOVICES' CHASE

Gr1 - 4ans et plus - 3.100m

1er       ESPRIT DU LARGE (H5)

            (No Risk at All & Tuffslolyloly, par Double Bed)

            Ent/E. Williams - J/A. Wedge

            Prop/Mr & Mrs W. Rucker - El/P. Noue

Arqana, Deauville, vente d’été 2016, store 2 ans, 21.000 €, Hetraîe à Pegasus Bloodstock

2e        NUBE NEGRA (H5)

            (Dink & Manly Dream, par Highest Honor)

            Ent/D. Skelton - J/H. Skelton

            Prop/T. Spraggett - El/Cuadra Internorte

3e        GRAND SANCY (H5)

            (Diamond Boy & La Courtille, par Risk Seeker)

            Ent/P. Nicholls - J/H. Cobden

            Prop/Martin Broughton Racing Partners - El/B. Poulve

AINTREE (GB), SAMEDI

MANY CLOUDS CHASE (GR2)

Native River en solitaire

Dans le Many Clouds Chase (Gr2), nous nous attendions à un nouveau match entre les deux premiers de la Cheltenham Gold Cup (Gr1) 2018 : Native River (Indian River) et Might Bite (Scorpion). Mais le duel a tourné court. Alors deuxième derrière Native River, Might Bite a fait une faute au premier passage en face et il a éjecté son jockey, Nico de Boinville. Dès lors, la voie était libre pour Native River, qui s’est détaché, comptant un obstacle d’avance sur ses deux seuls rivaux. La suite de la course a été une formalité pour le pensionnaire de Colin Tizzard, qui s’est imposé de… trente-trois longueurs ! Avec les œillères qu’il étrennait, après avoir porté les australiennes, Native River parait plus sérieux dans ses sauts. Il faudra le revoir maintenant face aux tout meilleurs. Même remarque en ce qui concerne Might Bite. C’est le français Black Corton (Laverock) qui a accroché la deuxième place à la fin.

MANY CLOUDS CHASE

Gr2 - 4ans et plus - 4.900m

1er       NATIVE RIVER (H9)

            (Indian River & Native Mo, par Be my Native)

            Ent/C. Tizzard - J/R. Johnson

            Prop/Brocade Racing - El/F. Mackey

2e        BLACK CORTON (H8)

            (Laverock & Pour le Meilleur, par Vidéo Rock)

            Ent/P. Nicholls - J/B. Frost

            Prop/The Brooks Family & J. Kyle - El/D. Guyon

3e        OUTLANDER (H11)

            (Stowaway & Western Whisper, par Supreme Leader)

            Ent/R. Spencer - J/S. Twiston-Davies

            Prop/Gowing’s Eleven - El/R. O’Neill

HOUGHTON MARES’ CHASE (L)

Casablanca Mix se balade

L’ex-pensionnaire d’Emmanuel Clayeux Casablanca Mix (Shirocco) a remporté sa deuxième Listed dans le Houghton Mares’ Chase. Face à seulement trois rivales, elle a galopé en troisième position, sautant à la perfection. À l’entrée de la ligne droite, elle s’est rapprochée avec beaucoup de ressources, prenant le meilleur. Sur le plat, Casablanca Mix s’est détachée pour l’emporter aisément devant l’élève de Patrick Boiteau Holly Flight (Walk in the Park).

Élevée par son propriétaire, Evan-Robert Hanbury, Casablanca Mix est une fille de Shirocco et de Latitude (Kadalko), troisième de Gr2 sur le steeple et gagnante du Prix Finot (L). C’est la sœur de Vanilla Crush (Martaline), vainqueur des Prix Orcada, Fleuret (Grs3) et William Head (L), et d’Artwrisht (Lavirco), lauréat de Gr3 sur les claies de Clonmel. La deuxième mère de Casablanca Mix, Diyala III (Quart de Vin), a été élevée par Bernard Cyprès. Elle a notamment donné Nautica (Subotica), d’où Utsala (Shaanmer), troisième du Prix Fifrelet (L), Outre Mer (Sleeping Car), d’où Vézelay (Dom Alco), lauréat des Prix Georges Courtois (Gr2) et Héros XII (Gr3). La troisième mère de Casablanca Mix n’est autre que la matrone Judy (Laniste), laquelle a produit le champion Ucello II, double gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1).

HOUGHTON MARES’ CHASE

Listed - Steeple-Chase - Femelles - 4ans et plus - 4.000m

1re        CASABLANCA MIX (F7)      Nico de Boinville

            (Shirocco & Latitude, par Kadalko)

            Pr./El. : E.-R. Hanbury

            Entr. : N. Henderson

2e         HOLLY FLIGHT (F7) Chris Nichol

            (Walk in the Park & Lover Flight, par Saint Cyrien)

            El. : P. Boiteau

3e        LISTEN DEAR (F9)    Brian Hayes

            (Robin des Champs & Crescendor, par Lavirco)

            El. : P. McCormack

Écarts : 15L, 21L (4 partants) Temps : 5’13”50