Vamos Chica !

Le Mot de la Fin / 13.12.2019

Vamos Chica !

Les dames glorieuses Enable (Nathaniel) et Sistercharlie (Myboycharlie) n’avaient pas encore vu le jour, en décembre 2013, quand la pouliche Generosidade (Nedawi) s’était alignée au départ du Carlos Pellegrini (Gr1), le célèbre Arc de Triomphe de l’Amérique du Sud. Depuis, les femelles ont toutes fait l’impasse sur une course très dure, peut-être la plus macho de la planète. Ce samedi, à San Isidro, une pouliche de 3ans, una chica comme disent les Argentins des jeunes filles, a accepté le combat. Son nom, Joy Canela (Fortify), peut faire penser à une pouliche tendre, mal à l’aise dans une course de 24 partants avec beaucoup de vagues. Et pourtant elle galope très fort, comme elle l’a montré début novembre avec un succès par six longueurs dans le Gran Premio Enrique Acebal (Gr1). Son jockey, Eduardo Ortega Pavon, n’a pas trop mangé ces derniers jours pour monter à 51,5 kilos, car il ne faut pas oublier que, dans l’hémisphère Sud, on est encore dans la première moitié de la saison, mais c’est un rendez-vous historique. La dernière femelle qui a gagné le Pellegrini fut Potri Pe (Potrillazo), en 1992. Imaginez-vous, Lanfranco Dettori, qui fêtera dimanche ses 49 ans, avait gagné le Derby Italiano, il y a vingt ans, avec Mukhalif (Caerleon), un fils de cette Potri Pe…