VENTE D'ÉLEVAGE ARQANA - LES FAITS MARQUANTS

Institution / Ventes / 07.12.2019

VENTE D'ÉLEVAGE ARQANA - LES FAITS MARQUANTS

LES JUMENTS

PETER BRANT CRAQUE POUR LA MÈRE D’UNI

#161    F10     UNAIDED     Dansili & Wosaita, par Generous     1.250.000 €

Pleine de No Nay Never

            Acheteur : Oceanic Bloodstock pour White Birch Farm

            Vendeur : Haras d’Étreham

            Éleveur : Eurostrait Limited

Uni (More than Ready) a réalisé une grande performance en survolant la dernière édition de la Breeders’ Cup Mile (Gr1) face aux mâles. Sur la dernière décennie, seulement trois femelles ont remporté ce Gr1 : Uni et les championnes Tepin (6 Grs1) et Goldikova (14 Grs1). L’ancienne pensionnaire de Fabrice Chappet a aussi remporté les Matriarch Stakes et les First Lady Stakes (Grs1) sous l’entraînement de Chad Brown. Forcément, ses performances ont fait monter en flèche la valeur de sa mère, Unaided (Dansili), présentée pleine de No Nay Never par le haras d’Étreham.

Michel Zerolo a signé le bon à 1,25 million et il nous a expliqué : « Elle est pour Peter Brant, qui a évidemment été très impressionné par Uni, lui qui s’y connaît bien en championnes sur le gazon aux États-Unis ! Il la voit tous les matins à l’entraînement chez Chad Brown. Toutes les options sont ouvertes concernant son futur partenaire et son lieu de stationnement. » Unaided est loin d’être l’achat le plus élevé de l’homme d’Oceanic Bloodstock. On se souvient notamment de Banimpire (Holy Roman Emperor), acquise 2,3 millions d’euros en novembre 2011.

Nicolas de Chambure, du haras d’Étreham, a été très inspiré lorsqu’il a acheté Unaided aux États-Unis… pour 230.000 $ ! Elle était pleine de More than Ready (Southern Halo) et le produit à naitre n’était autre qu’Uni. La jument est actuellement pleine du recherché No Nay Never (Scat Daddy), un américain vecteur de vitesse comme More than Ready, dont les yearlings ont réalisé une moyenne de 165.000 € en 2019.

La mère d’Unaided, Wosaita (Generous), a donné la gagnante de Gr3 Whazzis (Desert Prince) et la lauréate black type Whazzat (Daylami). Wosaita est par ailleurs la deuxième mère de l’étalon James Garfield (Exceed and Excel), gagnant des Mill Reef Stakes (Gr2) et deuxième du Prix Maurice de Gheest (Gr1). Wosaita est aussi une demi-sœur de Rafha (Diesis), gagnante du Prix de Diane (Gr1) et surtout mère du grand étalon Invincible Spirit (Green Desert), et de Kodiac (Danehill), un père très recherché chez les 2ans.

LA SŒUR DE NORDIC ONE PROMISE À DARK ANGEL

#175    F3       FASHION FAMILY  Frankel & Ascot Family, par Desert Style    460.000 €

Pleine de Siyouni

            Acheteur : Avenue Bloodstock

            Vendeur : Écurie des Monceaux

            Éleveurs : Éric Puerari, Oceanic Bloodstock, haras de Saint Pair & OTI Management

Ascot Family (Desert Style), lauréate du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L), a donné deux black types avec des étalons moyens, à savoir Nordic One (Dubai Destination), lauréat du Prix Robert Papin (Gr2) et deuxième du Prix Morny (Gr1), mais aussi Modern Family (Excellent Art), deuxième du Premio Eupili (L). Sa fille, Fashion Family (Frankel), vendue 450.000 € sur ce ring en août 2016, n’a pas couru. Mais c’est une très belle jument, pleine de Siyouni (Pivotal) et elle a trouvé preneur pour 460.000 €. Mark McStay nous a expliqué : « C’est une superbe jument, ma préférée dans la vente, par un excellent étalon qui semble destiné à devenir un très bon père de mères. Elle va aller en Irlande et pourrait être présentée à Dark Angel. » Ce croisement permettrait de reproduire celui de Lethal Force (Dark Angel). Issu de la même deuxième mère que Fashion Family, l’étalon du haras de Grandcamp a remporté les Diamond Jubilee Stakes et la Darley July Cup (Grs1). C’est aussi la proche famille de G Force (Tamayuz), gagnant de la Sprint Cup (Gr1), et de Flotilla (Mizzen Mast), lauréate de la Breeders’ Cup Juvenile Fillies Turf et de la Poule d’Essai des Pouliches (Grs1).

LE CHEIKH JUMA S’OFFRE LA MÈRE D’ENBIHAAR

#146    F12     CHANTERELLE     Trempolino & Spectacular Joke, par Spectacular Bid        340.000 €

Pleine de Wootton Bassett

            Acheteur : Blandford Bloodstock

            Vendeur : Haras du Mézeray

            Éleveur : Ship Commodities Intern. Inc.

Le cheikh Juma Dalmook Al Maktoum est associé dans Rabbah Bloodstock pour élever et faire courir (Sheikhzayedroad, Hello Youmzain…) mais il fait aussi parfois courir sous ses couleurs, comme dans le cas de Storm the Stars (Sea the Stars). Ce gagnant des Great Voltigeur Stakes (Gr2) fait la monte au haras du Lion. Et c’est pour le cheikh Juma que Richard Brown est allé jusqu’à 340.000 € afin d’acheter Chanterelle (Trempolino). L’homme de Blandford Bloodstock nous a expliqué : « Je l’ai achetée pour le cheikh Juma, lequel est à la recherche de bonnes juments, mais il a été battu à plusieurs reprises à Tattersalls. Nous avons de la chance d’avoir pu décrocher celle-là. Sa fille Enbihaar est très bonne et elle va rester à l’entraînement en 2020, ce qui est rare chez le cheikh Hamdan. Elle pourrait tout à fait gagner un Gr1. En attendant, sa mère va aller à Newmarket. » Chanterelle a donc déjà donné Enbihaar (Redoute’s Choice), acquise 500.000 € à la vente d’août Arqana par Shadwell. Sous l’entraînement de John Gosden, cette dernière est progressivement venue sur le devant la scène. Elle a remporté les Lancashire Oaks, les Park Hill Stakes et les Lillie Langtry Stakes (Gr2), mais elle s’est aussi classée troisième du Prix de Royallieu (Gr1).

Chanterelle a donné deux autres black types, le placé de Gr2 sur 1.600m Silent Attack (Dream Ahead) et un autre sujet black type.

La mère de Chanterelle, Spectacular Joke (Spectacular Bid), a gagné le Prix Maurice de Gheest avant que celui-ci ne soit promu Gr1. Son meilleur produit, Amonita (Anabaa), est lauréate du Prix Marcel Boussac (Gr1). Chanterelle est la propre sœur de Cox Orange (Trempolino), qui a remporté le Prix du Calvados (Gr3) avant d’ajouter à son palmarès quatre Grs3 aux États-Unis. Outcross complet (pas de Sadler’s Wells, Danzig, Mr. Prospector… dans son pedigree), Chanterelle est pleine de l’étalon du haras d’Étreham Wootton Bassett (Iffraaj) et le poulain à naitre sera donc lui aussi libre de Sadler’s Wells (Northen Dancer) dans son arbre généalogique. Une rareté !

IMAD AL SAGAR CONTINUE À SOUTENIR DECORATED KNIGHT

#137    F5       STAR OF BRISTOL Speightstown & Starlight Dreams, par Black Tie Affair      300.000 €

Pleine de Lope de Vega

            Acheteur : Blue Diamond Stud

            Vendeur : Écurie des Monceaux

            Éleveur : S.F. Bloodstock

Star of Bristol (Speightstown) n’a pris qu’une place en six sorties. Ce samedi, c’est Imad Al Sagar (Blue Diamond Stud), en compagnie de Tony Nerses, qui a signé le bon à 300.000 € pour cette jument pleine de Lope de Vega (Shamardal). Imad Al Sagar nous a dit : « Nous croyons beaucoup à notre étalon Decorated Knight (Galileo). Stationné à l’Irish National Stud, il est représenté par ses premiers foals en 2019. Nous continuons à le soutenir en lui envoyant les meilleures juments possible. Tout étalon, même le meilleur, a besoin de bonnes poulinières pour sortir. » Depuis novembre 2018, Imad Al Sagar a acquis pas moins de 18 juments aux ventes, notamment, lors d’une dissolution d’association, pour 2,4 millions de guinées la mère de Decorated Knight (Jebel Hatta Stakes, Tattersalls Gold Cup & Irish Champion Stakes, Grs1).

Starlight Dreams (Black Tie Affair), la mère, a donné trois bons chevaux : l’étalon de Coolmore Mastercraftsman (Danehill Dancer), lauréat des 2.000 Guinées d’Irlande, des National Stakes, des St James’s Palace Stakes et des Phoenix Stakes (Grs1), mais aussi Genuine Devotion (Rock of Gibraltar), gagnante du Locust Grove Handicap (Gr3), et Famous (Danehill Dancer), deuxième des Moyglare Stud Stakes (Gr1). À son tour, Famous a donné naissance à Il Paradisio (Galileo), troisième de la Lonsdale Cup Stakes (Gr2). Sous la deuxième mère, on retrouve le très bon Pressing (Soviet Star), gagnant de six Groupes, dont le Premio Roma et le Grosser Dallmayr Bayerisches Zuchtrennen (Grs1).

DANZA CAVALLO POUR QATAR RACING

#135    F8       DANZA CAVALLO  Sunday Break & Tropical Mark, par Mark of Esteem       300.000 €

Pleine d’Almanzor

            Acheteur : David Redvers

            Vendeur : Haras des Capucines

            Éleveur : Mme S. Jeffroy

Gagnante du Prix Madame Jean Couturié (L), Danza Cavallo (Sunday Break) s’est classée deuxième du Flower Bowl Handicap (Gr1). Elle a ensuite été achetée 200.000 $ par George Soros (SF Bloodstock), qui a élevé son premier produit, un Flintshire (Dansili) à l’entraînement chez Jean-Claude Rouget pour Peter Brant. Danza Cavallo va maintenant rejoindre l’effectif de Qatar Bloodstock pour 300.000 €. Le bon a été signé par David Redvers. C’est une fille de Sunday Break (Forty Niner), un étalon sans doute sous-estimé et qui a donné Never on Sunday (Prix d’Ispahan, Gr1), Frankyfourfingers (Al Maktoum Challenge Round 2, Gr2), Brioni (Favorite Stakes, Gr1), Cavale Dorée (troisième de la Breeders’ Cup Juvenile Fillies Turf, Gr1.

Danza Cavallo est pleine d’Almanzor (Wootton Bassett). L’étalon du haras d’Étreham réalise une moyenne de 99.693 € avec ses premiers foals en vente cette année. La mère, Tropical Mark (Mark of Esteem), a donné deux chevaux de Groupe avec la championne scandinave Brownie (Sunday Break) et Trip to Rhodos (Rail Link), lauréat de 11 courses, dont le St Leger Italien (Grs3). La troisième mère n’est autre que Tropicaro (Caro), une pouliche assez frêle, mais dont le grand courage lui avait permis de remporter le Prix Marcel Boussac (Gr1).