VENTE D'ÉLEVAGE ARQANA - LES FAITS MARQUANTS

Institution / Ventes / 07.12.2019

VENTE D'ÉLEVAGE ARQANA - LES FAITS MARQUANTS

LES JUMENTS

FRANKEL LIGHT, UNE FIANCÉE À 1.300.000 € POUR TOO DARN HOT

#153    F4       Frankel Light (Frankel & Mambo Light, par Kingmambo)           1.300.000 €

            Pleine de Dark Angel

            Acheteur : Charles Gordon-Watson

            Vendeur : Haras du Mézeray

            Éleveur : Rashit Shaykhutdinov

Too Darn Hot (Dubawi) effectuera sa première saison de monte à Darley en 2020… Et Watership Down Stud va soutenir le fils de Dar Re Mi (Singspiel) ! Charlie Gordon-Watson, accompagné de Simon Marsh, directeur de Watership Down Stud, n’a rien lâché et a obtenu la jument pour 1.300.000 €. Il faut dire que Frankel Light (Frankel) est belle. Elle était bonne en compétition, remportant le Prix La Sorellina (L) pour sa troisième sortie. Simon Marsh a commenté : « C’est une jument issue d’une famille fantastique. Nous sommes enchantés de l’avoir ! Elle a été achetée pour aller à Too Darn Hot. Nous devrions lui envoyer six ou sept juments. »

Mambo Light vendue à l’amiable 725.000 € à BBA Ireland

Rachetée 840.000 €, Mambo Light (Kingmambo), la mère de Frankel Light, a finalement été vendue à l’amiable moyennant 725.000 € aux hommes de BBA Ireland. Elle était présentée pleine de Sea the Stars. C’est le meilleur prix pour un cheval, toutes catégories confondues, présenté par le haras d’Ombreville. Lors de la vente de yearlings d’août 2019, le haras d’Ombreville avait vendu une yearling par Olympic Glory et Azafata (Motivator) à Shawn Dugan moyennant 400.000 €.

Plein de black types. En plus d’être belle, Frankel Light est issue d’une très belle famille, avec du black type à tous les étages. C’est une fille de Mambo Light (Kingmambo), gagnante de Listed en Allemagne. Elle passait sur le ring d’Arqana quelques heures après sa fille… Et a été d’abord rachetée 840.000 €. Mambo Light a donné Le Juge (Dansili), lequel avait été acheté 850.000 € yearling à Arqana par Coolmore. La deuxième mère, Piquetnol (Private Account), s’est classée deuxième du Prix Marcel Boussac (Gr1) et troisième du Prix de Cabourg (Gr3). Elle est à l’origine d’Aloft (Galileo), deuxième du Racing Post Trophy (Gr1). Piquetnol est la propre sœur de la championne Chimes of Freedom, gagnante des Coronation Stakes et des Moyglare Stud Stakes (Grs1). Elle est aussi la sœur de Denon (Pleasant Colony) ou encore d’Imperfect Circle (Riverman), gagnante de Listed en Angleterre et deuxième des Cheveley Park Stakes (Gr1), et mère du champion miler Spinning World (Nureyev).

FLEETING FANCY, UNE GALILEO POUR L’AUSTRALIE

#139    F4       Fleeting Fancy (Galileo & Just Pretending, par Giant’s Causeway)           480.000 €

            Pleine de No Nay Never

            Acheteur : Dean Hawthorne/Badgers Bloodstock

            Vendeur : Fairway Consignment

            Éleveurs : Orpendale, Chelston, Wynatt

Dean Hawthorne voulait une fille de Galileo… Et il l’a eue, posant l’enchère gagnante à 480.000 € pour Fleeting Fancy (Galileo), pleine de No Nay Never. Le produit à naître sera son premier. Fleeting Fancy avait couru à trois reprises pour les associés de Coolmore et l’entraînement de Jean-Claude Rouget. Fleeting Fancy est une fille de Just Pretending (Giant’s Causeway), lauréate des 1.000 Guineas Trial (Gr3), deuxième des Ribblesdale Stakes (Gr2) et troisième des Irish Oaks et des 1.000 Guinées d’Irlande (Grs1). Fleeting Fancy est donc une propre sœur de Visage (Galileo), troisième cette année du Prix Vulcain (L), et de Persia (Galileo), deuxième cette année des Eyrefield Stakes (Gr3). Il s’agit de la souche de Caerleon.

Dean Hawthorne a commenté : « Nous aimons beaucoup les filles de Galileo et elle est pleine d’un très bon étalon, No Nay Never. Elle est issue d’une très belle famille, vivante. Je l’ai achetée pour le compte d’une très grande opération australienne, GSA Bloodstock. »

MADELEINE MUST PART AUX ÉTATS-UNIS

#185    F3       Madeleine Must (Motivator & Danny’s Choice, par Compton Place)         470.000 €

            Acheteur : Christophe Clément

            Vendeur : Ecurie des Monceaux

            Éleveur : Guy Heald

Elève et représentante de Guy Heald, Madeleine Must (Motivator) va poursuivre ses aventures aux États-Unis, ayant été achetée 470.000 € par Christophe Clément. La pouliche était déjà passée sur le ring d’Arqana, lors de cette même vente d’élevage, quand elle était foal : elle avait été rachetée pour 1.500 € par son éleveur. Guy Heald a placé Madeleine Must chez Henri-Alex Pantall et elle a décroché son black type en 2019 en remportant dans un excellent style le Prix de la Cochère (L). Pour sa dernière sortie de l’année, elle a tenté sa chance dans les Sun Chariot Stakes (Gr1), concluant sixième mais en courant bien. Il faut remonter à troisième mère, Humble Pie (Known Fact), troisième de Listed, pour retrouver du caractère gras. Humble Pie est notamment la mère de Leap for Joy (Sharpo) gagnante du Premio Omenoni (Gr3, 1.000m) à l’âge de 4ans. Cette dernière a elle-même donné Mood Indigo (Dance in the Dark), qui a gagné au niveau Gr3 au Japon, à l’âge de 4ans, sur 1.800m. Leap for Joy est l’aïeule de 15 black types, un peu partout à travers le monde.

Christophe Clément a expliqué : « Elle va aller à l’entraînement chez moi. Je l’ai achetée pour une association de propriétaires et je suis vraiment enchanté de l’avoir. Elle est déjà gagnante black type et c’est une bonne pouliche, simplement. Je suis ravi d’avoir la chance de l’entraîner pour des gens très sympathiques. Nous l’avons achetée pour courir et n’avons pas réfléchi encore à l’élevage. »

BILISSIE REJOINT LE HARAS DE LA PERELLE

#164    F7       Bilissie (Dansili & Balladeuse, par Singspiel)            420.000 €

            Pleine d’Intello

            Acheteur : Meridian International Sarl

            Vendeur : Wertheimer & Frère

            Éleveur : Wertheimer & Frère

Jürgen Winter (haras de la Perelle) n’a pas laissé passer l’occasion d’obtenir l’une des grandes souches Wertheimer & Frère en achetant Bilissie (Dansili) moyennant 420.000 €. La jument est black type, ayant remporté le Prix Charles Laffitte (L). Elle est une fille de Balladeuse (Singspiel), lauréate du Prix de Royallieu (Gr2, à l’époque) et est donc une sœur de Left Hand (Dubawi), lauréate du Qatar Prix Vermeille à 3ans, deuxième du Prix de Diane et troisième du Darley Prix Jean Romanet et d’un Qatar Prix Vermeille (Grs1) à 4ans. Bilissie est une propre sœur de Romancière (Dansili), deuxième d’un Prix Chloé (Gr3). La deuxième mère est donc Featherquest (Rainbow Quest), mère de Plumania (Anabaa), gagnante du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) et de Plumatic (Dubawi), lauréat d’un Prix du Muguet (Gr2). Featherquest est aussi la deuxième mère de Flop Shot (New Approach), lauréat cette année du Prix de Guiche (Gr3) et troisième des Prix Guillaume d’Ornano - Haras du Logis Saint-Germain et du Eugène Adam (Grs2). C’est une famille vivante.

Jürgen Winter a dit : « C’est tout le papier qui m’a plu. Il est rare de trouver, sur le marché, des opportunités de rentrer dans une telle famille. C’était l’occasion ! Je suis ravi de l’avoir. Je ne sais pas encore à quel étalon elle va aller. J’ai une petite idée mais nous venons tout juste de l’avoir, nous allons y réfléchir. »

BRODERIE ANGLAISE DEVIENT IRLANDAISE

#210    F4       Broderie Anglaise (Galileo & Pieds de Plume, par Seattle Slew)     400.000 €

            Pleine de No Nay Never

            Acheteur : La Motteraye Consignment

            Vendeur : BBA Ireland

            Éleveur : Smythson

Eamon Reilly de BBA Ireland a été très actif lors de ce jour 1 de la vente d’élevage Arqana et il a acheté Broderie Anglaise (Galileo), présentée pleine de No Nay Never, pour 400.000 €. Le poulain à naître sera le premier produit de cette jument qui a couru trois fois pour les couleurs de Coolmore et l’entraînement d’André Fabre, sans réussite. Le courtier a dit : « Je l’ai achetée pour un de mes clients. La mère a déjà donné sept black types et il s’agit d’une très belle famille. »

Pieds de Plume (Seattle Slew), la mère de Broderie Anglaise, a en effet très bien produit. On lui doit Hearthstead Maison (Peintre Célèbre), lauréat des Kilternan Stakes (Gr3), Rave Reviews (Sadler’s Wells), gagnante du Fillies’ Trial Stakes (L) et deuxième d’un Premio Lydia Tesio (Gr1), Fermion (Sadler’s Wells), lauréate des Chalice Stakes (L), Sail (Sadler’s Wells), gagnante des Cheshire Oaks (L) et mère du bon Walec, Moth (Galileo), troisième des 1.000 Guinées (Gr1), ou encore Spin (Galileo), lauréate des Blue Wind Stakes (Gr3) et mère de Bowled Over (Kingman), très plaisante au printemps 2019. Pieds de Plume est une fille de Featherhill (Lyphard), la mère de Groom Dancer (Blushing Groom) et donc la souche de Plumania (Anabaa), Left Hand (Dubawi), Plumatic (Dubawi), Flop Shot (New Approach), Falco (Pivotal)…

QUALISAGA S’ENVOLE VERS SHADAI

#150    F5       Qualisaga (Sageburg & Qualita, par Konigstiger)   380.000 €

            Acheteur : Shadai Farm

            Vendeur : Carina Fey

            Éleveurs : Nicole Malatier & Jean-Pierre Dubois

La valeureuse Qualisaga (Sageburg), née avec des palmes aux pieds, a fait vivre de belles émotions cet automne à son entraîneur, Carina Fey, en remportant le Prix Isala Bella et le Prix du Ranelagh (Ls). Wild card pour cette vente d’élevage Arqana, Qualisaga a fait monter les enchères jusqu’à 380.000 €, les hommes de Shadai Farm finissant par l’emporter… Une jument de course dure, voilà qui séduit au Japon. Tetsuya Yoshida a commenté : « C’est une jument que nous suivions depuis longtemps. Lorsque nous avons appris qu’elle passait en vente, nous avons cessé de vouloir l’acheter à l’amiable. C’est une bonne jument, courageuse, et nous cherchons ce type de cheval pour l’élevage au Japon : des chevaux qui vont aux courses. »

Qualisaga descend d’une belle famille du Gestüt Fährhof. La deuxième mère, Quetena (Acatenango), a donné quatre black types, dont Querari (Oasis Dream), cheval d’âge de l’année en 2010 outre-Rhin, lauréat de deux Groupes dont le Premio Presidente della Repubblica (Gr1, à l’époque). La troisième mère, Quebrada (Devil’s Bag), a été championne des 2ans allemand en 1993. À 3ans, elle avait remporté les 1.000 Guinées allemandes (Gr2).

JOPLIN PART EN TOURNÉE AU JAPON

#133    F5       Joplin (Soldier Hollow & Jane, par Samum)           300.000 €

            Acheteur : Lake Villa Farm / Narvick International

            Vendeur : La Motteraye Consignment

            Éleveur : Gestüt Karlshof

Les Japonais aiment le sang allemand… Pour Joplin (Soldier Hollow), l’équipe de Lake Villa Farm a eu le dernier mot sur les hommes de Shadai à 300.000 €. Joplin avait été achetée 15.000 € par Holger Faust sur le ring de BBAG, en septembre 2015.La jument a connu son heure de gloire au mois de juillet, à Deauville, lorsqu’elle a remporté le Prix de la Calonne (L)… Elle n’avait pas démérité ensuite en se classant quatrième du Prix Rothschild (Gr1). Joplin est le meilleur produit de sa mère, Jane (Samum). Cette dernière est une propre sœur de Jambalaya (Samum), lauréate de Listed en Allemagne. La troisième mère, l’américaine Justsayno (Dr Blum), était montée sur le podium des Matron Stakes et des Frizette Stakes (Grs1). Emmanuel de Seroux a commenté : « C’est une magnifique pouliche, une excellente jument de course. Elle va partir au Japon. Le choix de l’étalon n’est pas arrêté. »

Lake Villa Farm est notamment l’éleveur de Glory Vase (Deep Impact), lequel avait été battu d’une tête par Fièrement (Deep Impact) dans le Tenno Sho - Printemps (Gr1). Le cheval est au départ du Hong Kong Vase (Gr1), ce dimanche à Sha Tin, avec Joao Moreira en selle.