À MEYDAN CE JEUDI

International / 23.01.2020

À MEYDAN CE JEUDI

MEYDAN (AE), JEUDI

AL FAHIDI FORT (GR2)

Glorious Journey avec la casaque glorieuse

La casaque historique du cheikh Mohammed Al Maktoum, appartenant désormais à l'une de ses filles la cheikha Al Jalila, a brillé ce jeudi à Meydan avec Glorious Journey (Dubawi) dans l’Al Fahidi Fort (Gr2). La course était l’objectif du 5ans, un vrai cheval de 1.400m, et il ne l’a pas raté. Attentiste, il a attaqué en pleine piste alors que le favori, Mythical Magic (Iffraaj), a profité d’un joli passage à la corde. Glorious Journey a pris trois quarts de longueur à son rival et l’animateur Mubtasim (Arcano) a complété le tiercé Appleby. Le lauréat du Critérium International (Gr1) Royal Meeting (Invincible Spirit), qui effectuait son retour après un voyage en Australie, a été pris de vitesse dans le tournant et s’est classé cinquième à presque dix longueurs du gagnant.

Direction l’Arabie Saoudite. Glorious Journey, qui portait trois livres de surcharge pour son succès dans les Hungerford Stakes (Gr2), n’est pas un cheval facile à placer. Les 1.600m sont trop longs, les 1.200m trop courts et pour les Grs1, il n’est pas assez bon. Son entraîneur, Charlie Appleby, a expliqué : « Il nous avait un peu déçus dans le Qatar Prix de la Forêt (Gr1). Les 1.400m représentent son parcours favori et la ligne de cette course est bonne. Il peut aller maintenant en Arabie Saoudite pour le 1.351 Turf Sprint, une course millionnaire sur un parcours un petit peu plus court. Mythical Magic a comme objectif le Zabeel Mile (Gr2), et pour Mubtasim tout est encore à décider. Ils sont tous les trois des chevaux de Gr2 ou Gr3 et ils ont confirmé. »

 

Histoire d’un top price. Glorious Journey, acheté 2,6 millions de guinées (3,22 M€) a été le top price de Tattersalls en octobre 2016. Il est le deuxième produit de Fallen for You (Dansili), qui avait gagné les Coronation Stakes (Gr1) pour la casaque de son éleveur, Normandie Stud. La deuxième mère, Fallen Star (Brief Truce), lauréate de Listed et placée de Gr3 en Italie, a produit deux autres sujets black types.

Fallen for You a une pouliche de 2ans par Kingman (Invincible Spirit).

UAE 1.000 GUINÉES (L)

Dubai Love, une Godolphin peut en cacher une autre

Grande favorite, Final Song (Dark Angel) semblait imbattable dans les UAE 1.000 Guinées (L). La pouliche, confiée à Christophe Soumillon, avait fait forte impression dans la préparatoire, sur 1.400m. Mais les 200m supplémentaires ne lui ont pas réussi. Après avoir pris facilement l’avantage à mi-ligne droite, Final Song a craqué pour finir et a même dû concéder la deuxième place devant l’animatrice, Down on da Bayou (Super Saver). Heureusement pour Saeed bin Suroor, Dubai Love (Night of Thunder), qui a sagement attendu, est parvenue à placer sa pointe de vitesse et a offert à l’entraîneur un onzième succès dans l’épreuve.

Final Song n’a pas tenu. Dubai Love, qui avait ouvert son palmarès lors de ses débuts à Nottingham, s’était classée quatrième, à presque sept longueurs, de Final Song, lors de leur course de rentrée. L’entraîneur a expliqué : « Final Song n’a pas tenu. J’avais discuté avant la course avec Christophe Soumillon et nous avions les mêmes craintes… Elle reste une pouliche de Groupe et je pense qu’elle un gagnera un, sur 1.400m ou plus court. Dubai Love est une pouliche qui progresse, elle tient le mile et peut aller plus loin. Elle ira sur les UAE Oaks. » Saeed bin Suroor a remporté déjà dix fois les UAE Oaks.

Quand Godolphin touche chez Cooolmore… Dubai Song est la huitième lauréate black type par Night of Thunder (Dubawi), champion first season sire en Europe par les gains. C’est pour 120.000 Gns (149.000 €) que Godolphin l’a achetée à la vente de foals en décembre chez Tattersalls. La mère, Devotion (Dylan Thomas), placée du 1.000 Guineas Trial (Gr3) en Irlande pour Coolmore, a été vendue 195.000 Gns (242.000 €) pleine de Rip van Winkle (Galileo). Elle a produit deux autres gagnants. C’est une demi-sœur de Thomas Edison (Sadler’s Wells), qui a remporté deux courses en plat et s’est imposé dans le Galway Handicap Hurdle, une des courses sur les claies les plus convoitées du célèbre meeting estival irlandais. Cette souche, croisée avec Dubawi et ses fils, a déjà produit les gagnants de Gr1 Dubawi Heights (Dubawi) et Make Believe (Makfi).

Devotion a un 2ans par Pivotal (Polar Falcon) et un yearling par Iffraaj (Zafonic).

DUBAI DASH (L)

Equilateral sprinte vers les Groupes

Equilateral (Equiano), castré en fin de saison dernière, a effectué un retour gagnant à l’occasion du Dubai Dash (L). L’élève du prince Abdullah, lauréat de Listed et placé de Groupe lorsqu’il était entier, a beaucoup évolué. Il a suivi le train très soutenu imposé comme à son habitude par le vétéran Caspian Prince (Dylan Thomas), pressé par Waady (Approve). Lorsque son jockey, James Doyle, l’a sollicité, il s’est échappé en quatre foulées pour venir s’imposer par deux longueurs, presque au canter. Il a fait le job en portant 60 kilos et dans le très bon chrono de 56’’60, pas loin du record du parcours (55’’90) qui appartient à  Ertijaal (Oasis Dream).

Une première pour Charles Hills. L’entraîneur Charles Hills a signé un premier succès à Dubaï. Il a expliqué : « Les sprinters sont souvent assez coquins. Il avait déjà démontré à plusieurs reprises qu’il avait de la vitesse, et il a beaucoup apprécié de changer d’environnement. Il avait très bien travaillé samedi dernier, j’étais confiant mais je ne m’attendais pas à ce qu’il gagne aussi facilement. Le programme logique serait d’aller sur un Gr2, encore sur le Meydan Sprint (Gr2), une nouvelle fois sur 1.000m, le 22 février. Cependant, il est également engagé dans le meeting de la Saudi Cup. »

Sa mère est au haras d’Haspel. Equilateral est l’un des 17 lauréats black types issus du sprinter Equiano (Acclamation). La mère, Tarentaise (Oasis Dream), dont il est le premier produit, n’a pas couru. C’est une demi-sœur du lauréat du Dubai Turf (Gr1) Cityscape (Selkirk) et de Bated Breath (Dansili), lequel a remporté les Temple Stakes (Gr2) et terminé placé de plusieurs Grs1, avant de confirmer au haras. La deuxième mère, Tantina (Distant View), a également donné Scuffle (Daylami), la mère de Logician (Frankel), qui s’est imposé l’année dernière dans le St Leger (Gr1).

Tarentaise a été achetée en juillet 2016 à Tattersalls pour 38.000 Gns (47.000 €), pleine de Champs Élysées (Danehill), par Marc-Antoine Berghgracht, agissant pour le compte du haras d’Haspel. Le fruit de ce croisement, Tampa Dream, à l’entraînement chez François Rohaut, a décroché deux places à 2ans. Tarentaise a un yearling par Siyouni (Pivotal). 

AL BASTAKIYA TRIAL

Laser Show, trois pilotes et trois victoires pour Saeed

Saeed bin Suroor a remporté trois courses avec trois jockeys différents, et toujours avec un outsider. Après les succès de Dubai Future (Dubawi) dans le handicap d’ouverture avec Harry Bentley et les UAE 1.000 Guinées avec Dubai Love (Night of Thunder) et Pat Cosgrave, l’entraîneur a gagné l’Al Bastakiya Trial, sur 1.900m, avec Laser Show (New Approach), associé à Kevin Stott. Le poulain, arrivé à Dubaï avec un succès en deux sorties et un petit rating de 88, n’avait rien compris lors de ses débuts sur le dirt dans l'UAE 2.000 Guineas Trial. Muni de petites œillères, il s’est métamorphosé. Il a fait le tour du peloton pour prendre très facilement quatre longueurs et demie sur le favori Dark of Night (Dark Angel). L’entraîneur a annoncé que le poulain pourrait être raccourci pour une tentative dans les UAE 2.000 Guinées (Gr3), avant d’aller sur l'UAE Derby. (Gr2).

Laser Show est le premier produit de la placée de Gr3 en Australie Entertains (Street Cry), une fille de Serenade Rose (Stravinsky), meilleure pouliche de sa génération et lauréate des Victoria Oaks, des Australian Oaks et des Storm Queen Stakes (Grs1). Entertains a un 2ans par Invincible Spirit (Green Desert) et une yearling par Shamardal (Giant’s Causeway).