Assemblée générale d’Au-delà des pistes : des échanges riches pour améliorer la reconversion des chevaux réformés des courses

Courses / 21.01.2020

Assemblée générale d’Au-delà des pistes : des échanges riches pour améliorer la reconversion des chevaux réformés des courses

L’Assemblée générale 2019 de l’association Au-delà des pistes, qui agit pour la promotion et la reconversion des chevaux de galop en France, s’est tenue vendredi dernier dans le Salon Katko du centre d’entraînement de Chantilly.

Des représentants de 14 des 24 structures de reconversion référencées par l’Association avaient fait le déplacement depuis toute la France :

- Gildas Mabilais et Arthur Schwob du haras de Boscherville (Normandie)

- Christophe Desormeaux de Brandeau Équitation (Nouvelle Aquitaine)

- Nathalie Sigaud de Cheval de Cœur (Paca)

- Ludyvine Crépeau de Cœur de Course (Paca)

- Marine Cioccolini de Domaine Hope (Paca)

- Charlotte et Alexandre Masseron d’Equiconnect (Grand Est, spécialisé dans l’équitation éthologique)

- Anne-Eva Bourgoin d’Esprit Réformés (Pays de la Loire)

- Nicolas Dalous et Martial Delumeau de l’Étrier de Granlieu (Pays de la Loire)

- Philippe Audigé et Thomas du haras d’Oakland (Centre, membre du groupe Brimbo-Équitation)

- Marie-Pierre Péléus du Domaine de Perry (Occitanie)

- Mathieu Bodier de l’écurie de Reconversion (Pays de la Loire)

- Léa Klein de l’écurie de Roquelance (Nouvelle Aquitaine)

- Marine Marge du Refuge équin de Terre Plaine (Bourgogne)

- Cécile Lefeuve et Sébastien Criado des écuries Wallace (Nouvelle Aquitaine)

Après avoir visité l’écurie de Fabrice Chappet et assisté à l’entraînement des pur-sang sur la piste des Lions – une découverte pour certains –, ils ont pu échanger longuement avec les entraîneurs, éleveurs, courtiers, vétérinaires et autres professionnels des courses, ainsi qu’avec le Dr Paul-Marie Gadot de France Galop, avec lequel A.D.D.P. a signé une convention de partenariat en avril 2019.

Aide financière aux chevaux blessés, transparence et promotion. Les établissements de reconversion ont fait valoir plusieurs difficultés rencontrées dans l’exercice de leur activité, et en ont appelé aux représentants de la filière hippique pour les aider à trouver des solutions. 

- La prise en charge des chevaux réformés sur blessure a d’abord été évoquée. Même si de nombreuses pathologies peuvent être soignées et, à terme, ne pas présenter de contre-indication pour l’équitation de loisir, voire la compétition en CSO, concours complet, horse ball ou polo, l’accueil de ces chevaux se révèle très coûteux pour les structures car les frais vétérinaires s’ajoutent à l’immobilisation préalable au travail de reconversion. Dans le cadre de la convention signée entre Au-delà des pistes et France Galop, les structures référencées qui accueillent des chevaux nécessitant au minimum deux mois de convalescence reçoivent une aide forfaitaire de 300 €. Ce montant s’avère souvent très inférieur aux coûts réellement supportés.

La demande des structures de reconversion a été entendue, et le Dr Gadot a exprimé que France Galop travaillait à des solutions pour compléter l’aide financière apportée par l’Institution.

- La contribution financière des propriétaires cédants a aussi été débattue. Actuellement, ils supportent les frais de transport des chevaux blessés vers les structures de reconversion. Si le principe est généralement bien accepté par les propriétaires, la coïncidence de cette sollicitation financière avec la déception liée à la fin de carrière du cheval s’avère particulièrement défavorable. Des améliorations vont être étudiées pour que cette dépense puisse être anticipée par les propriétaires, sous forme d’une "épargne retraite" par exemple.

- Les problématiques de transparence quant à l’état de santé effectif des chevaux réformés ont également alimenté les débats. Plusieurs structures de reconversion ont relaté de "mauvaises surprises" à l’arrivée d’un cheval réformé, résultant dans des temps de convalescence plus longs qu’annoncé, voire des chevaux placés sans aucun dossier vétérinaire pour renseigner l’étendue exacte de la blessure et le protocole de soins.

En conséquence, Au-delà des pistes a pris deux orientations pour 2020 :

. mettre en œuvre d’importantes actions de pédagogie pour sensibiliser les propriétaires et entraîneurs aux bénéfices de la transparence lors de la réforme d’un cheval blessé ;

. travailler sur un dispositif d’aide à l’établissement d’un dossier vétérinaire complet au moment du placement. 

- La commercialisation des chevaux à l’issue de leur reconversion a enfin été abordée. Au-delà des pistes organise déjà des compétitions de saut d’obstacle et de concours complet réservées aux galopeurs réformés, dont l’objectif est de mettre en avant leur polyvalence et ainsi stimuler la demande des cavaliers amateurs pour ce profil de chevaux particulièrement abordables, mais qui traînent trop souvent une mauvaise réputation. Ces initiatives seront démultipliées en 2020 avec la création d’épreuves de dressage, l’ajout de nouveaux sites d’accueil pour les épreuves et l’implication de plusieurs structures de reconversion dans leur organisation. Au-delà des pistes travaille également à la création d’une plate-forme digitale qui relaiera les annonces de vente publiées par les structures afin d’accroître leur portée.

Carole Desmetz succède à Marine Thévenet à la communication et à l’événementiel. Cette Assemblée générale a été l’occasion d’annoncer l’arrivée de Carole Desmetz en tant que responsable de la communication et de l’événementiel, en remplacement de Marine Thevenet, qui collaborait avec Au-delà des pistes depuis sa création, en août 2016. Également active auprès de l’Association des jockeys ou encore du Jumping de Chantilly, Carole Desmetz présente le profil idéal pour renforcer les ponts entre l’univers des courses et des sports équestres. Elle sera joignable à l’adresse : carole.desmetz@audeladespistes.fr

Pour télécharger le rapport annuel 2019 d’Au-delà des pistes, cliquez ici (https://www.audeladespistes.fr/Content/downloads/rapport_addp_ag_2019_2020.pdf)

Pour regarder la retransmission de l’Assemblée générale, cliquez ici (https://www.facebook.com/audeladespistes/videos/625276628276961/)