AUJOURD’HUI AUX COURSES - CHANTILLY

Courses / 29.01.2020

AUJOURD’HUI AUX COURSES - CHANTILLY

12 H 55 • CHANTILLY • PRIX DES TROIS CLAIRIÈRES

Maiden - 3ans - 1.300m

Wootton Saga est proche se sa course

Deuxième lors de ses deux premières sorties, Wootton Saga (Wootton Bassett) va découvrir la distance de 1.300m et s’annonce comme la pouliche à battre dans ce Prix des Trois clairières (Maiden) à Chantilly. L’élève de Mikel Delzangle vient de devancer Deauville Dream (Requinto) qui avait perdu la deuxième place tout à la fin. Cette dernière sera sans doute plus à l’aise sur cette distance plus courte. Sweet Shine (Diamond Green) s’est très bien comporté sur ce parcours au début du mois, en plaçant une plaisante accélération dans les derniers mètres de course pour finir troisième. De nouveau associée à Maxime Guyon, la pouliche devrait courir en progrès. Attention à La Pentola (Planteur) qui s’était bien comportée à 2ans en prenant deux troisièmes places et une quatrième place. Elle va faire son retour en compétition après quatre mois d’absence et va découvrir la P.S.F ainsi que l’hippodrome de Chantilly.

15 H 52 • CHANTILLY • PRIX DE PLAILLY

Classe 2 - 4ans et plus - 1.400m

Une Classe 2 très ouverte

Quinze concurrents seront en piste pour fouler le sable de Chantilly dans ce Prix de Plailly (Classe 2). Six chevaux très habitués des Quintés vont se retrouver dans cette épreuve comme Lucky Team (Namid), qui vient de se classer quatrième sur la P.S.F de Deauville, derrière Silver Quartz (Frankel) qui, en valeur, détient la première chance de cette course, et Miracle des Aigles (Siyouni) qui vient de très bien se comporter avec la décharge de son apprentie jockey, Frida Valle Skar. Ross Castle (Bushranger) disposera de la décharge d’Alexis Pouchin, et Art Collection (Shakespearean) est, lui, particulièrement performant sur le sable cantilien. Outre les chevaux de handicaps, Espace (Galileo) a un profil tout à fait particulier puisque ce cheval âgé de 6ans n’a couru que deux fois. Lors de ses débuts, alors entraîné par Cédric Boutin, il a terminé deuxième du Prix de Beauvaisis (Inédits) en battant Avilius (Pivotal), lauréat du Prix de Suresnes (L) et deuxième du Prix Niel (Gr2). Il sera intéressant de revoir ce cheval qui n’a pas couru depuis 2 ans.