Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Débuts victorieux pour Admire Virgo, fils d’Elusive Wave

International / 19.01.2020

Débuts victorieux pour Admire Virgo, fils d’Elusive Wave

Admire Virgo (Deep Impact) effectuait ses débuts ce dimanche, à Kyoto, dans une épreuve pour inédits sur 1.800m. Le fils d’Elusive Wave (Elusive City) s’est imposé de trois quarts de longueur, dans un style correct. Poulain tardif, il est entraîné par Yasuo Tomomichi pour les couleurs de Richii Kondo, décédé en 2019. C’est donc le même entourage qu’Admire Mars (Daiwa Major), le fils de Via Medici (Medicean) qui a remporté, en décembre dernier, le Hong Kong Mile (Gr1).

Acheté 4.450.000 €. Les débuts d’Admire Virgo étaient très attendus. Et pour cause ! Il avait été acheté foal à la vente de sélection de la Japan Racing Horse Association moyennant 580.000.000 de yens… Soit l’équivalent, à l’époque, de 4.450.000 € ! Admire Virgo devra progresser pour justifier son prix d’achat, mais son entourage peut encore rêver d’une tentative dans le prochain Derby japonais (Gr1). Elusive Wave, entraînée par Jean-Claude Rouget, a remporté le Prix du Calvados (Gr3) à 2ans pour les couleurs de Marc de Chambure. Passée sur le ring de la vente de l’Arc Arqana, elle a été achetée 600.000 € par Michel Zerolo pour Martin Schwartz. Deuxième du Prix Marcel Boussac (Gr1), elle remportera à 3ans le Prix Imprudence (Gr3), sa plus grande victoire étant son succès dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Elusive Wave s’est aussi classée deuxième du Prix Rothschild (Gr1) et a remporté un Prix Quincey (Gr3). En 2010, elle passe sur le ring de la vente de décembre de Tattersalls. Présentée comme pouliche à l’entraînement et consignée par European Sales Management, elle est achetée 800.000 Gns par M.V. Magnier. Elle sera ensuite vendue à l’amiable à Katsumi Yoshida. Elusive Wave a un yearling par Deep Impact et devrait pouliner d’Heart’s Cry en 2020.

ENCADRE

Les adieux de Lys Gracieux, fille de Liliside, à son public

C’est une tradition pour les meilleurs chevaux japonais : une cérémonie de retraite, sur un hippodrome, pour saluer une dernière fois le public. Lys Gracieux (Heart’s Cry), la fille de Liliside (American Post), était ainsi présente à Kyoto, elle qui a réalisé une année 2019 de toute beauté, remportant le Takarazuka Kinen, le Cox Plate et l’Arima Kinen (Grs1). La jument a atteint son meilleur niveau en 2019 et aurait certainement pu poursuivre sur sa lancée en 2020. Mais elle représentait une écurie de groupe, U. Carrot Farm, et la règle est claire pour les femelles des écuries de groupe : à la fin de l’année de 5ans, c’est la retraite. Son entraîneur, Yoshito Yahagi, s’est en tout cas fait un dernier plaisir : monter, en costume, sur Lys Gracieux pour un dernier tour du rond de présentation…

FIN ENCADRE