Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

De bonnes nouvelles pour Marcel Rolland

Courses / 25.01.2020

De bonnes nouvelles pour Marcel Rolland

Des nouvelles des meilleurs représentants de l’écurie Rolland

Marcel Rolland aborde 2020 avec des espoirs pour les bonnes épreuves d’Auteuil, en particulier Crystal Beach (Network) dans le Grand Steeple. Il pourra aussi compter sur de nouveaux propriétaires tels que Jacques Détré.

Par Christopher Galmiche

L’immense Crystal Beach (Network) fait partie des meilleurs steeple-chasers français. Vainqueur du Prix Murat (Gr2) 2019, le représentant de JDG Bloodstock Services n’a plus été revu depuis sa chute au rail ditch, dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), alors qu’il se rapprochait plein gaz. Victime d’une fêlure au postérieur droit ensuite, il n’a pas couru à l’automne, son entourage prenant toutes les précautions pour la saison 2020. « Crystal Beach va très, très bien. Il est très souple dans ses allures. Je touche du bois, j’espère que tout va bien aller. L’histoire de sa fêlure est terminée, tout est rentré dans l’ordre, il est bien. Je ne sais pas encore ce que nous allons choisir pour son programme. J’aimerais autre chose qu’une course de Groupe pour sa rentrée. L’année dernière, je n’avais pas le choix, car il avait pris de l’argent en haies et je ne pouvais pas rentrer dans une autre épreuve qu’un Groupe. Son objectif sera le même que l’année dernière : le Grand Steeple. » Si tout se passe bien, Crystal Beach devrait donc rentrer sur les haies en mars avant d’entamer sa préparation pour la grande course française.

Les haies ou le steeple pour Sangennaro. Lauréat du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), Sangennaro (Poliglote) fait partie des meilleurs hurdlers de sa promotion. Il pourrait continuer sur les haies ou bifurquer sur les gros obstacles suivant ses résultats. Propriétaire de Sangennaro, Frédéric Bianco pourra aussi compter sur le prometteur Gary du Chenet (Martaline). Leur entraîneur nous a confié : « Sangennaro va très bien. Il a passé un bon hiver. Il va rentrer en haies, mais s’il s’avère que ça ne se passe pas comme prévu, il ira rapidement en steeple car il est dressé pour cela. Compte tenu du physique du cheval, ça ne posera pas de problèmes. Si en haies, ça collait, je l’y laisserais, car j’ai Gary du Chenet pour le steeple, qui me plaît beaucoup. Il a progressé, mais nous l’avions mis tard sur les obstacles. Je vais le mettre en steeple. J’espère qu’il aura la pointure pour les bonnes épreuves pour les 4ans dans cette discipline. »

Montgeroult et le dilemme du programme. Montgeroult (Kapgarde) a remporté le Prix du Président de la République (Gr3), puis il s’est vu complètement barré. « Montgeroult nous avait fait plaisir lors de sa dernière sortie au cours de laquelle il n’est battu que d’une tête. Mon problème avec ce cheval est qu’il a pris kg sur sa victoire dans le Prix du Président de la République (Gr3). Il a couru un certain nombre de fois en steeple où ça s’est mal passé. Mais au niveau du poids, on ne lui donne pas de chances. C’est regrettable d’avoir un cheval de cette qualité qui devrait avoir une chance quelque part. Après avoir gagné le Président, on ne peut plus rien faire… C’est normal qu’il ait une pénalité. Mais je ne suis pas sûr qu’une pénalité de kg soit déjà arrivée dans l’histoire des courses. » Il faudrait certainement revoir les valeurs de certains handicaps pour en faire des super handicaps comme en plat, et ainsi permettre à des chevaux comme Montgeroult de courir autre chose que les Groupes dans lesquels ils sont barrés. D’autant plus que l’entourage serait gagnant, mais aussi France Galop, puisque cela permettrait d’avoir plus de partants, et les joueurs miseraient sur de meilleurs chevaux dans cette catégorie…

Greenland, le poids des origines. En lisant les noms et les origines des chevaux entraînés par Marcel Rolland, un nous a sauté aux yeux. Il s’agit de l’inédite de 4ans Greenland (Diamond Boy). Cette AQPS n’est autre que la sœur des champions Crystal Beach et Questarabad (Astarabad), rien que ça ! Son mentor explique : « Greenland est une belle pouliche, qui a bien évolué au cours de l’hiver. Elle a du retard mais elle est très jolie. Elle s’est bien faite. Je ne sais pas si je vais la courir une fois en plat ou aller directement sur les obstacles. Elle a besoin de prendre du métier. Peut-être qu’elle ira dans une course de femelles AQPS à Auteuil, mais c’est une pouliche d’avenir»

Une belle armée de 3ans. Au second semestre de l’année dernière, Marcel Rolland a reçu quatre 3ans défendant la casaque de Jacques Détré. Une nouveauté pour l’entraîneur cantilien. Plus généralement, il pourra s’appuyer sur un nombre de 3ans plus important que les saisons précédentes. « J’étais ravi de recevoir des chevaux de M Détré. Je suis très content car ce sont des chevaux qui sont nés pour l’obstacle. De manière générale, je suis heureux, car cette année, j’ai plus d’une quinzaine de 3ans, un chiffre en augmentation. Ce sont tous des chevaux bien nés»