Disparition du sultan Qabous

Autres informations / 11.01.2020

Disparition du sultan Qabous

Le sultan Qabous ben Saïd, qui dirigeait Oman depuis un demi-siècle, est décédé ce vendredi. Haitham ben Tarek, ministre du Patrimoine et de la Culture, et cousin du défunt sultan, a été désigné pour le remplacer. Sous l’impulsion du sultan Qabous, les écuries royales d’Oman se sont considérablement développées, passant d’une vingtaine de chevaux à plusieurs centaines actuellement, dans toutes les disciplines. En France, la casaque s’illustre dans les courses de pur-sang arabes. Jean-Pierre Deroubaix, conseiller des écuries royales d’Oman, nous a dit : « Le sultan Qabous aimait profondément les chevaux et les traditions. Il s’est d’ailleurs beaucoup servi du cheval pour réussir l’union du pays. Actuellement, les écuries royales comptent 3.000 chevaux, répartis en douze sections. Son successeur est lui aussi un amoureux des traditions, et je pense qu’il poursuivra son œuvre. »