Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Earnshaw, le premier fils de Medaglia d’Oro à faire la monte en France

Élevage / 17.01.2020

Earnshaw, le premier fils de Medaglia d’Oro à faire la monte en France

Earnshaw, le premier fils de Medaglia d’Oro à faire la monte en France

Premier fils de Medaglia d’Oro (El Prado) à faire la monte en France, Earnshaw va entamer sa première saison de monte en 2020 au haras des Granges. Gagnant de Gr3 et placé de Gr1 à 2ans, il a également fait preuve de longévité à haut niveau tout au long de sa carrière.

C’est le docteur vétérinaire Marc Sémirot, l’homme de Walk in the Park (Montjeu), qui a réussi à convaincre le cheikh Hamdan bin Mohammed Al Maktoum d’envoyer le cheval en France pour faire la monte. En fin d’année, il expliquait : « J’espère qu’Earnshaw rendra autant de petits éleveurs heureux qu’a pu le faire Walk in the Park et que tous ceux qui ont raté le premier sauront ne pas laisser passer le deuxième, même si les deux semblent avoir des orientations de production différentes… Earnshaw a été plus précoce et a brillé sur des distances plus courtes. Il faut vraiment remercier le cheikh Hamdan Al Maktoum pour sa confiance. Il s’est comporté vis-à-vis de nous comme un véritable mécène, et j’espère que tous les éleveurs sauront saisir cette opportunité. Earnshaw possède toutes les qualités requises pour bien produire dans le Sud-Ouest. Il est d’un modèle vraiment important, avec beaucoup d’os. Sa précocité et sa vitesse lui viennent certainement de son père de mère, Machiavellian (comme Shamardal, Dark Angel et Zoffany). Il apporte le sang d’El Prado, l’étalon le plus représenté sur le turf américain, par l’intermédiaire de ses deux fils, Medaglia d’Oro et Kitten’s Joy. Earnshaw entre au haras à l’âge de 8ans sans la moindre mollette, ni atteinte tendineuse, signe de sa solidité à toute épreuve. »

Précocité et longévité à la fois. Auteur de débuts victorieux à 2ans, sur le mile de Chantilly, Earnshaw a ensuite été directement présenté par André Fabre, dans le Prix Thomas Bryon (Gr3) où il s’est imposé facilement. L’élève de Darley a conclu son année de 2ans par une deuxième place dans le Critérium International (Gr1) derrière Ectot (Hurricane Run), qui a confirmé en remportant trois autres Groupes, dont les Joe Hirsch Turf Classic Stakes (Gr1). À 3ans, Earnshaw s’est notamment classé deuxième du Prix Greffulhe (Gr2) derrière le double lauréat de Gr1 Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar), avant d’être exporté et de rejoindre les boxes de Salem bin Ghadayer. Troisième du Zabeel Mile (Gr2), pour sa première sortie à Meydan, il a ensuite décroché la cinquième place d’une édition relevée (Solow, The Grey Gatsby…) de la Dubai Turf (Gr1). À 5ans, Earnshaw a conclu troisième de l’Al Rashidiya (Gr2). À 6ans, il a prouvé qu’il était toujours compétitif à haut niveau en se classant de nouveau deuxième de l’Al Rashidiya (Gr2), puis en décrochant la deuxième place des Dubai Millennium Stakes (Gr3) de Zarak (Dubawi), avant de se classer cinquième du Jebel Hatta et de la Dubai Sheema Classic (Grs1). L’année suivante, le cheval est monté sur le podium des Singspiel Stakes et des Dubai Millennium Stakes (Grs3). Placé de Groupe de 2 à 7ans, Earnshaw a été performant de 1.600 à 2.400m.

Le croisement de Talismanic. Earnshaw est issu du même croisement que le populaire Talismanic (Medaglia d’Oro), qui fait la monte au Japon depuis 2019. Stationné à Jonabell Farm dans le Kentucky, Medaglia d’Oro officie au tarif de 200.000 $. Il est le seul avec Mr Prospector à avoir donné sept gagnants de Gr1 aux États-Unis la même année. La mère d’Earnshaw, Emily Bronte (Machiavellian), s’est imposée lors de ses deux premières sorties à 2ans sur le mile, incluant le Prix des Réservoirs (Gr3). L’année suivante, elle a conclu deuxième des Fleur De Lys Fillies' Stakes (L). Outre Earnshaw, Emily Bronte a donné un autre gagnant de Groupe avec Lockwood (Invincible Spirit), vainqueur à 3ans du Prix de Ris-Orangis (Gr3) devant ses aînés, dont le champion Marchand d’Or (Marchand de Sable), entre autres. Lockwood a confirmé ce succès à 4ans par une victoire dans les Supreme Stakes (Gr3), suivie par une deuxième place dans les Park Stakes (Gr2).

La deuxième mère d’Earnshaw, Zafadola (Darshaan), a gagné les Oaks Trial (L) et conclu deuxième des Blandord Stakes (Gr2) et des Meld Stakes (Gr3), mais aussi troisième de l’Irish St. Leger (Gr1). Outre Emily Bronte, elle a produit Zelanda (Night Shift), lauréate des Flying Fillies' Stakes (L) sur 1.200m. Cette dernière a donné trois black types dont Time Prisoner (Elusive Quality), gagnant lui aussi du Prix de Ris-Orangis (Gr3), et Pearl Grey (Gone West), lauréate des Empress Stakes (L) et deuxième des Cherry Hinton Stakes (Gr2). Il s’agit de la famille de la championne Zarkava (Zamindar), entre autres.

EARNSHAW

Medaglia d’Oro & Emily Bronte, par Machiavellian

Prix Thomas Bryon (Gr3)

2e Critérium International (Gr1)

Stationné au haras des Granges (32)

3.000 € H.T. (P.V.)

Sadler’s Wells

El Prado

Lady Capulet

Medaglia d’Oro

Bailjumper

Cappucino Bay

Dubbed In

EARNSHAW (M9)

Mr Prospector

Machiavellian

Coup de Folie

Emily Bronte

Darshaan

Zafadola

Zarafa