Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GALMOY HURDLE (GR2) - Bénie des Dieux ** illumine Gowran Park

International / 23.01.2020

GALMOY HURDLE (GR2) - Bénie des Dieux ** illumine Gowran Park

GOWRAN PARK (IE), JEUDI

Quel plaisir de revoir Bénie des Dieux ** (Great Pretender) ! Pour sa rentrée dans le Galmoy Hurdle (Gr2), la championne de Rich Ricci a réalisé une véritable démonstration sous le brouillard épais du site irlandais. Elle a patienté en quatrième position, se montrant fraîche et donc allante. À un tour de l’arrivée, son jockey, Paul Townend, l’a laissée galoper et elle est venue dans le sillage d’Apple’s Jade (Saddler Maker) qui menait la danse. À la fin du tournant final, Bénie des Dieux s’est rapprochée très librement, prenant le meilleur sur l’avant-dernière haie. Elle a ensuite ridiculisé ses rivaux et son partenaire a passé son temps à regarder entre ses jambes pour voir où était le danger… qui était nulle part ! Bénie des Dieux a filé au poteau pour l’emporter de vingt et une longueurs. Elle a décroché son cinquième Groupe et pas le dernier.

Le Stayer’s Hurdle ou le Mares’ Hurdle ? Son entraîneur, Willie Mullins, qui a les yeux de l’amour pour elle, a dit : « Elle a réalisé une brillante performance. Apple’s Jade n’était pas dans un bon jour. Mais je pense que Bénie des Dieux a réussi la meilleure performance de sa carrière. Paul n’arrivait pas à croire aux ressources qu’elle avait au moment de franchir l’avant-dernière claie. Il m’a dit que la course était pliée très rapidement. Elle avait couru en France dans la Grande Course de Haies (Gr1), battant une championne comme De Bon Cœur ** (Vision d'État). Elle peut être bien meilleure que toutes les bonnes juments que j’ai entraînées. C’est une jument pour les three miles (4.800m) plutôt que les two miles (3.200m). Après cette performance, nous pouvons regarder du côté du Stayer’s Hurdle (Gr1) de Cheltenham. Elle apprécierait un terrain souple là-bas. Le fait que le Mares’ Hurdle (Gr1) soit plus tôt dans la semaine pourrait nous faire opter pour cette course en raison du terrain que l’on trouverait alors. Elle avait remarquablement travaillé il y a dix jours. Le Galmoy Hurdle n’était pas sur son agenda. Mais elle nous a donné tous les bons signes pour courir. » Paul Townend a ajouté de son côté : « Elle a beaucoup de classe. Je suis probablement venu trop tôt en tête. Je n’ai jamais monté Annie Power, mais Bénie des Dieux est la meilleure jument que j’ai montée. »

Penhill (Mount Nelson) a bien terminé pour s’octroyer la deuxième place, offrant ainsi le jumelé à Willie Mullins. Killultagh Vic (Old Vic) a conservé la troisième place après avoir constamment évolué parmi les premiers.

Apple’s Jade arrêtée. Dans ce Gr2, on s’attendait à un beau match entre Bénie des Dieux et Apple’s Jade, mais il n’y en a pas eu. Cette dernière est allée devant, avec Killultagh Vic sur son porte bagage et elle a complètement cédé dans le tournant final, étant arrêtée à l’entrée de la ligne droite. Elle a eu de dures campagnes et semble être en train de les payer. Il faudra voir maintenant ce que va décider son entourage quant à la suite de sa carrière.

La famille de Cokoriko **. Élevée par Gérard Doyen, Bénie des Dieux est une fille de Great Pretender, étalon au haras de la Hêtraie et de Cana (Robin des Champs), placée lors de trois de ses quatre sorties sur les haies. Bénie des Dieux est la cousine de Ceasar’s Palace (Voix du Nord), vainqueur des Prix Carmarthen, de Pépinvast et de Longchamp (Grs3), Cokoriko ** (Robin des Champs), vainqueur du Prix Gérald de Rochefort (L), devenu un top-étalon, Chanducoq (Voix du Nord), Corscia (Nickname), lauréate de deux Prix Sytaj (Gr3), des Prix Christian de Tredern et André Michel (Grs3) et de Calotin (Martaline), vainqueur du Prix Wild Monarch (L). Elle est aussi la nièce de l’étalon Chœur du Nord.

GALMOY HURDLE

Gr2 - Claies - 5ans et plus - 4.800m

1re       BÉNIE DES DIEUX ** (F9)           Paul Townend

            (Great Pretender & Cana)

            Pr. : S. Ricci

            El. : Gérard Doyen

            Ent. : Willie Mullins

2e        PENHILL (H9)          Robbie Power

3e        KILLULTAGH VIC (H11)  Danny Mullins

Ecarts : 21L, 17L (6 partants) Temps : 6’08’’80