Ibra

Le Mot de la Fin / 07.01.2020

Ibra

Conférence de presse pour le retour de Zlatan Ibrahimovic au Milan AC. Le footballeur s’aperçoit que, parmi les journalistes, se trouve notre confrère Carlo Pellegatti, qui a aussi ses couleurs en France. C’est le Suédois qui pose la question : « Bon, alors, comme va le cheval ? » Réponse : « Mon cheval Ibra Supremacy galopait si vite que tu l’aurais battu même à pied. C’est pour ça qu’après quatre courses et quatre dernières places je l’ai donné en cadeau comme cheval de loisir. Je devais changer de cheval. » Ibrahimovic, hilare : « Tu aurais dû m’acheter ! »

Le pauvre Ibra Supremacy (Tiger Hill), hongre né en 2009, était vraiment atteint de lenteur tout comme le trotteur Ibrahimovic Om (Waikiki Beach), qui n’a pas réussi gagner en 26 sorties. Cela s’est mieux passé avec le prénom. Zlatan (Napoleon Bar) a gagné le Derby Italien du Trot (Gr1) en 2018. En France, sur six chevaux avec Zlatan dans le nom, on compte Zlatan Dream (Oasis Dream), 5 victoires et 144.150 € de gains, Zlatan in Paris (Slickly), 4 succès pour 138.830 €, et Zlatan des Dunes (Saint des Saints), qui a remporté un steeple à Saumur.