Ils sont de retour en 2020 ! (2/2)

Courses / 30.01.2020

Ils sont de retour en 2020 ! (2/2)

Quels sont les 4ans et plus français qui feront l’actualité en 2019 ? Nous avons voulu répondre à cette question et avons donc mené l’enquête. La méthode est simple : nous avons pris tous les chevaux de 3ans et plus ayant obtenu un rating de 114 ou plus en 2019… Et nous avons mené l’enquête ! Suite et fin avec les 114 et 115 de rating

Call the Wind commence sa saison par un voyage à Riyad

CALL THE WIND (GB) - H6 - Rating 115

Frankel & In Clover, par Inchinor

Propriétaire : George Strawbridge

Entraîneur : Freddy Head

Lauréat du Qatar Prix du Cadran (Gr1) en 2018, Call the Wind (Frankel) a eu une année 2019 plus compliquée… En première partie de saison, le représentant de George Strawbridge a conclu troisième de la Dubai Gold Cup (Gr2), sans démériter, puis a dû composer avec le poids dans les différents Grs3 et Grs2 français pour stayers, sachant que le programme français manque certainement d’un Gr1 au premier semestre. Une équation pas facile avec la concurrence britannique sur ce créneau… Ce fut mieux à l’automne, à poids égal : battu de peu dans le Qatar Prix du Cadran, il est ensuite tombé sur le prometteur Technician (Mastercraftsman) dans le Prix Royal Oak (Gr1).

Freddy Head nous a dit : « Call the Wind est très bien, je suis très content de lui. Il est probable qu’il revienne en piste à Riyad pour le Red Sea Turf Handicap, la course pour stayers de la réunion de la Saudi Cup. C’est une course importante, très bien dotée, alors pourquoi pas ! Il devrait porter 60 kilos, avec un ou deux chevaux au-dessus de lui. Le poids est basé sur les ratings internationaux, donc il est à sa place. Ensuite, en fonction de sa récupération, il n’est pas impossible qu’il aille tenter sa chance à Dubaï. L’an dernier, il a été tout de même assez pénalisé par le poids suite à sa victoire dans le Cadran en 2018. Il avait bien couru dans le Cadran, sans être très heureux, puis est tombé sur un os dans le Royal Oak. Je pense qu’il peut encore courir en progrès en 2020 et il sera moins embêté par le poids. Call the Wind est venu très tard, il a encore le droit d’avoir de la marge et, actuellement, il me plaît bien. »

Sa meilleure course : en 2019, dans le Prix du Cadran où il n’a fait que pousser Holdthasigreen (Hold that Tiger), un véritable roc une fois qu’il prend la tête. Mais il avait tracé une belle fin de course, remontrant son meilleur visage.

Sa moins bonne course : sa quatrième place dans le Prix Maurice de Nieuil (Gr2), où il retrouvait pourtant de bonnes conditions de poids.

Called to the Bar sous le soleil avant un possible retour sur 2.400m

CALLED TO THE BAR (IRE) - H6 - Rating 115

Henrythenavigator & Perfect Hedge, par Unfuwain

Propriétaires : Fair Salinia Ltd & Pia Brandt

Entraîneur : Pia Brandt

Called to the bar (Henrythenavigator) sera de retour en 2020, comme ses copains stayers Holdthasigreen (Hold that Tiger), Call the Wind (Frankel) et Way to Paris (Champs Elysées). Et le pensionnaire de Pia Brandt devrait vite retrouver Call the Wind puisque, comme lui, il va partir en Arabie Saoudite pour le Red Sea Turf Handicap, l’épreuve pour stayers de la réunion de la Saudi Cup. Called to the Bar aime le bon terrain et il devrait être servi sous le soleil de Riyad, puis de Dubaï. Le cheval pourrait ensuite revenir sur 2.400m. Sa dernière course a d’ailleurs eu lieu sur cette distance : cinquième du Hong Kong Vase (Gr1), sachant que les 2.400m de Sha Tin demandent malgré tout de la vitesse…

Joakim Brandt nous a dit : « Il va d’abord aller en Arabie Saoudite. Il a été invité pour cette course ainsi que pour la Dubai Gold Cup (Gr2). Nous verrons pour Dubaï, en fonction de sa performance et de sa récupération, mais le but est d’aller aussi vers la Dubai Gold Cup. Il a besoin de bon terrain et il devrait le trouver là-bas. À Hongkong, il a très bien couru, a très bien fini. Une cinquième place dans le Hong Kong Vase, c’est bien : il a été courageux. Les 2.400m de Sha Tin sont peut-être un peu trop courts. Nous ne tenterons pas la Gold Cup d’Ascot : on a vu que les 4.000m étaient vraiment trop longs pour lui et le terrain était un peu trop lourd lorsqu’il a couru à Royal Ascot. S’il court bien en Arabie Saoudite et à Dubaï, on peut même penser à le raccourcir un peu : il sait faire les 2.400m. Sinon, il y a des courses comme le Vicomtesse Vigier (Gr2) mais il n’est vraiment pas impossible de le courir sur 2.400m. Il nous dira. C’est toujours lui qui décide ! »

Sa meilleure course : il a survolé le Prix Vicomtesse Vigier (Gr2) l’an passé.

Sa moins bonne course : la Gold Cup d’Ascot (Gr1), où il a conclu huitième… Mais ce n’était ni sa distance ni son terrain.

Plumatic **, sous pavillon australien

PLUMATIC ** (GB) - M6 - Rating 115

Dubawi & Plumania, par Anabaa

Propriétaire : propriétaire en instance

Entraîneur : Francis-Henri Graffard

Ancien représentant de l’écurie Wertheimer & Frère entraîné par André Fabre, le beau Plumatic ** (Dubawi) a désormais rejoint les boxes de Francis-Henri Graffard. Il a été acheté par des intérêts australiens au mois de décembre 2019. La transaction a été menée par Mathew Becker (Group 1 Bloodstock), avec Howson & Houldsworth et Michel Zerolo. Plumatic va désormais courir pour Aziz "Ozzie" Kheir (Protectionist, Yes Yes Yes, Marmelo, Finche) et ses associés. Et les Australiens ont un bon miler entre les mains ! Plumatic n’a pas gagné son Gr1, même s’il a certainement une course de ce niveau-là dans les jambes et est finalement encore tout neuf à 6ans. Pétri de qualité, sa carrière a été émaillée de quelques soucis de santé mais lorsqu’il est bien, il est capable de l’accélération des très bons.

Son programme 2020 se déroulera surtout à l’étranger, comme nous l'a confirmé son entraîneur : « Il est engagé dans le Dubai Turf (Gr1) avec une option possible pour le Doncaster Mile (Gr1), qui est à l’affiche une semaine après à Royal Randwick, en Australie. Ce sera l’un ou l’autre et la décision sera prise dans les semaines qui viennent. Je ne suis pas sûr qu’il revienne en Europe ensuite. »

Sa meilleure course : le Prix du Muguet 2019. On a revu le Plumatic capable d’accélérer fort.

Sa moins bonne course : dernier du Jockey Club en 2017… Mais même si la distance ne lui a certainement pas plu, ce n’était pas le vrai Plumatic.

Shaman dans le mile

SHAMAN (IRE) - M4 - Rating 115

Shamardal & Only Green, par Green Desert

Propriétaire : Wertheimer & Frère

Entraîneur : Carlos Laffon-Parias

Shaman (Shamardal) a été l’un des meilleurs milers de 3ans l’an dernier. Deuxième de The Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1) derrière un Persian King ** (Kingman) intouchable ce jour-là, le pensionnaire de Carlos Laffon-Parias est ensuite allé tenter sa chance à Royal Ascot, terminant cinquième des St James’s Palace Stakes (Gr1) dans un lot particulièrement relevé et sans avoir été des plus heureux. Shaman s’est ensuite classé deuxième de Romanised (Holy Roman Emperor), plus dur que lui, dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1). Sa fin d’année a été un peu moins flamboyante, puisqu’il a conclu cinquième du Moulin de Longchamp (Gr1) puis troisième du Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2). Le cheval a bénéficié d’un break bien mérité – il avait attqué sa saison en mars par un succès dans le Prix Omnium II (L) –, et Carlos Laffon-Parias va logiquement le préparer pour les meilleures épreuves sur le mile : « Le cheval effectuera sa rentrée dans le Prix du Muguet (Gr2) ou dans l’Edmond Blanc (Gr3). Tout dépendra du temps que nous aurons en février. Ensuite, son programme est pour ainsi dire tout tracé. »

Sa meilleure course : sa deuxième place dans le Jacques Le Marois, même si ce n’était pas l’édition du siècle… Sa Poule d’Essai était aussi très bonne, mais là, il est tombé sur un vrai crack.

Sa moins bonne course : sa troisième place dans le Daniel Wildenstein, où il a manqué de tranchant pour finir, certainement en raison d’une année chargée.

Impulsif, une rentrée à Chantilly… et peut-être Dubaï

IMPULSIF (GB) - H5 - Rating 114

New Approach & Violante, par Kingmambo

Propriétaire : Godolphin S.N.C.

Entraîneur : André Fabre

Poulain tardif, Impulsif (New Approach) est encore un joyau non poli. Effrayé par les stalles de départ, il a débuté au mois d’avril de ses 3ans avant d’ouvrir son palmarès au mois d’août 2018, dans un style prometteur. Mais ses démons ne l’avaient pas encore quitté et des soucis physiques l’ont empêché d’exprimer tout son potentiel dans les mois qui ont suivi. C’est vraiment à 4ans qu’Impulsif a laissé entrevoir son potentiel. Après une rentrée discrète au mois de mars, à Chantilly, le représentant de Godolphin a passé la vitesse supérieure : il a survolé le Prix Cadum (Classe 2) à Saint-Cloud par huit longueurs, battu le bon Stunning Spirit (Invincible Spirit), par trois longueurs, dans une Classe 1 à Maisons-Laffitte, et battu Trais Fluors (Dansili) et Study of Man ** (Deep Impact) dans le Prix Messidor (Gr3). Impulsif n’a pas été revu depuis sa quatrième place (sur cinq) dans le Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2).

Impulsif dispose notamment d’un engagement dans la Dubai Turf (Gr1, 1.800m). Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Monsieur Fabre a engagé Impulsif à Meydan et le cheval devrait effectuer une rentrée à Chantilly. Selon son comportement, une décision sera prise pour Dubaï. Impulsif est magnifique, je crois qu’il a encore pris de la maturité. Dans le Daniel Wildenstein, le terrain ne l’a pas aidé et, ce jour-là, il était peut-être moins bon que les autres aussi. Mais c’est un cheval capable de grandes performances et il a tout juste commencé à montrer tout son potentiel. L’an dernier, il avait couru le Prix Messidor, puis nous avions dû attendre le mois d’octobre, le programme n’était pas évident pour lui. Cette année, il devrait  avoir beaucoup plus d’options. »

Sa meilleure course : le Prix Messidor, tête et corde.

Sa moins bonne course : le Qatar Prix Daniel Wildenstein, mais pour une première tentative dans un terrain collant.

Way to Riyad avant de rentrer à Paris

WAY TO PARIS (GB) - M7 - Rating 114

Champs Elysées & Grey Way, par Cozzene

Propriétaire : Paolo Ferrario

Entraîneur : Andrea Marcialis

Way to Paris (Champs Élysées) avait un grand objectif en 2019 : gagner enfin un Groupe. C’est chose faite avec son succès par le plus court des nez dans le Prix Maurice de Nieuil (Gr2), le 14 juillet à ParisLongchamp. Il a pris 7ans et il est le doyen dans le classement, tout comme son propriétaire, Paolo Ferrario : les deux totaliseront 100 ans en octobre et ils sont encore prêts à une bonne saison, qui démarrera à Riyad dans le Red Sea Turf Handicap. Son entraîneur, Andrea Marcialis, nous a dit : « Il sera obligé de faire sa rentrée en Arabie Saoudite, mais tous les autres français ont le même problème. Si tout se passe bien et si France Galop nous donne son feu vert, il fera un galop sur l’hippodrome avant de partir. C’est un cheval qui a toujours besoin d’une course pour enclencher. Heureusement, l’hiver a été doux et il a pu commencer sa préparation sans problème jusqu’à maintenant. Si la météo se dégrade ou en cas de petit souci, on suivra un plan B, c’est-à-dire une rentrée dans le Prix Exbury (Gr3) pour le réveiller et un programme français comme l’année dernière. Avec lui il n’y a pas trop à inventer : c’est un cheval de tenue, qui est plus performant dans la première moitié de la saison. »

Sa meilleure course : le Prix Maurice de Nieuil, en sortant son cœur

Sa moins bonne course : le Prix du Cadran (Gr1), mais les 4.000m sont un sport pour spécialistes.

Les chevaux entraînés en France avec un rating de 114 et plus en 2019

Cheval Rating Au 28 janvier 2020
Waldgeist  128 Étalon
Sottsass  123 À l’entraînement en France
The Revenant  119 À l’entraînement en France
French King 118 À l’entraînement en France
City Light 117 Étalon
Persian King  117 À l’entraînement en France
Holdthasigreen  116 Sortie provisoire
Watch Me  116 À l’entraînement en France
Ziyad  116 À l’entraînement en France
Call the Wind  115 À l’entraînement en France
Called to the Bar 115 À l’entraînement en France
Inns of Court  115 Étalon
Plumatic  115 À l’entraînement en France
Shaman  115 À l’entraînement en France
Study of Man  115 Étalon
With You 115 Haras
Impulsif  114 À l’entraînement en France
Olmedo  114 Exporté en Australie
Villa Marina  114 Exportée aux États-Unis
Way to Paris  114 À l’entraînement en France