KEEENELAND JANUARY SALE - Un marché très calme

International / 14.01.2020

KEEENELAND JANUARY SALE - Un marché très calme

Le catalogue de Keeneland January ne proposait pas une pouliche d’exception comme Abel Tasman (Quality Road), lauréate de six Grs1 dont les Kentucky Oaks, qui avait enregistré un top price record de 5 millions de dollars (4,5 M€), soit 22,8 % du chiffre d’affaires de la première session en 2019. Même en enlevant ce top, la première journée de la grande vente d’hiver au Kentucky a marqué une baisse de 15,7 % du volume d’affaires qui s’est fixé à 14,25 millions (12,8 M€) avec un prix moyen de 65.104 $ (59.500 €). Le top price de 360.000 $ (323.500 €) a été payé pour Applauding (Congrats), pleine de Curlin (Smart Strike) qui a été achetée à l’amiable par Hunter Valley Farm. Elle n’est pas black type mais avait battu le record de Keeneland sur 1.200m en 1’07’’60.

Deux autres poulinières ont été adjugées à plus de 300.000 $. La placée black type Zia (Munning), pleine du champion sire Into Mischief (Harlan’s Holiday), a été adjugée 335.000 $ (301.000 €) à Nicoma Bloodstock alors que pour le même prix, D.J. Stable a emporté Moonlit Garden (Malibu Moon), une future poulinière placée de Gr3. Meets Expectations (Valid Expectations), la mère du lauréat de Gr1 World of Trouble (Kantharos), était le meilleur lot de la session mais elle n’a pas atteint son prix de réserve (675.000 $).

Gun Runner très apprécié. Le marché des short yearlings a été très vif. Le top price, un poulain par Quality Road (Elusive Quality), issu de la gagnante de Gr2 et placée de Gr1 Foxysox (Foxhound), a été acheté par la courtière d’Ocala Tami Bobo qui le présentera à Saratoga. Deux poulains de la première génération du champion Gun Runner (Candy Ride) ont trouvé preneurs à 300.000 $ (269.500 €) et 290.000 $ (260.500 €). Les acheteurs, respectivement Oxo Equine et Klaravich Stables, sont des consommateurs finaux. 

Les bonnes affaires. Keeneland January est une vente un peu oubliée par les acheteurs européens. C’est pour ça qu’une pouliche par Kitten’s Joy (El Prado), demi-sœur du lauréat de la Melbourne Cup (Gr1) Protectionist (Monsun), a affiché un prix de 170.000 $ (152.750 €). Les pedigrees européens ne sont pas très connus par les Américains et Oceanic Bloodstock (Michel Zerolo) s’est adjugé pour 90.000 $ (80.800 €) la pouliche de 4ans Nova Sol (Soldier Hollow), troisième du Prix des Réservoirs (Gr3).