Kevin, un poulain Très Rapide et très prometteur

International / 26.01.2020

Kevin, un poulain Très Rapide et très prometteur

Le grand Deep Impact (Sunday Silence) avait décroché son premier succès black type dans les Wakagoma Stakes (L, 2.000m) à Kyoto. Ce dimanche, son petit-fils Kevin (Kizuna), issu du champion first crop sire Kizuna (Deep Impact), s’est imposé dans cette course qui fait figure de trial pour les candidats aux classiques. Kevin est loin de posséder la classe de son père et son grand-père, mais il a beaucoup de tenue et l’a fait sur son courage, en repoussant d’une encolure les attaques d’Aristoteles (Epiphaneia). Le poulain, élevé par Shadai Farm, a été acheté 19,5 millions de yens (162.000 €) par Minoru Yoneda à la Chiba breeze up. Sa mère, Très Rapide (Anabaa Blue), un produit du haras Chevotel, avait fait carrière avec Henri-Alex Pantall en décrochant plusieurs places dans les bons Groupes pour les femelles sur 2.400m et plus. Elle est passée trois fois sur les rings avant de trouver preneur à la vente d’élevage 2013 quand Shadai Farm l’a achetée 420.000 € pleine de Rip van Winkle (Galileo). Très Rapide a laissé en France deux gagnantes et Kevin est son deuxième gagnant sur trois produits au Japon.

La poulinière est une propre sœur du lauréat du Grand Prix de Deauville (Gr2) Très Bleu (Anabaa Blue) et une demi-sœur du deuxième du Prix du Cadran (Gr1) Très Rock Danon (Rock of Gibraltar). Elle a un 2ans par Heart’s Cry (Sunday Silence), une yearling par Isla Bonita (Fuji Kiseki) et elle retourne chez Kizuna en 2019. Très Rapide illustre la réussite des juments françaises au Japon, en particulier celles acquises par Emmanuel de Seroux de Narvick International (on peut citer la génitrice de Lys Gracieux et celle d'Admire Virgo).