Le compte à rebours en vue du Festival est lancé !

International / 24.01.2020

Le compte à rebours en vue du Festival est lancé !

CHELTENHAM (GB), SAMEDI

Samedi, le traditionnel Cheltenham Trial’s Day offre plusieurs courses préparatoires au Festival, qui se tiendra du 10 au 13 mars. Nous vous proposons un résumé de ce qu’il faudra suivre avec attention à Cheltenham, mais aussi à Doncaster et Fairyhouse. Du grand sport en vue !

Le Cotswold Chase n’a attiré que six partants et trois d’entre eux peuvent réellement être des postulants sérieux à la Gold Cup. L’élève de Jean-Yves Touzaint Bristol de Mai (Saddler Maker) sera de la partie. Il n’a encore jamais gagné à Cheltenham, mais il faut se rappeler qu’il a fini troisième de la Cheltenham Gold Cup (Gr1) en mars dernier. Il a fait une bonne rentrée en finissant deuxième du Betfair Chase (Gr1), mais il n’aura pas le terrain bien souple qu’il adore. Malgré ses performances au-dessus du lot, il reste prenable. Par qui ? Par Santini (Milan), plus doué que son homonyme entraîneur de foot. Il vient de subir une opération du palais après une rentrée victorieuse sur les fences de Sandown. Il fait Cheltenham et peut se révéler face aux chasers d’expérience. Annoncé comme un cheval pour la Gold Cup, Slate House (Presenting) a remporté le Kauto Star Novices’Chase (Gr1). Si son entraîneur, Colin Tizzard, qui a déjà fait gagner des novices face aux chevaux d’expérience, au plus haut niveau, l’engage ici, il doit avoir une première chance. De Rasher Counter (Yeats) a enlevé l’un des plus gros handicaps anglais, le Ladbrokes Trophy Chase (Gr3), et va essayer de prouver que son engagement dans la Gold Cup n’est pas qu’un rêve.

Paisley Park, le roi des claies, doit asseoir sa suprématie. Quarante-huit heures après la brillante rentrée victorieuse de Bénie des Dieux (Great Pretender) dans le Galmoy Hurdle (Gr2), laquelle pourrait courir le Stayer’s Hurdle, Paisley Park (Oscar) doit lui répondre en remportant le Cleeve Hurdle. Si possible avec la manière, même s’il n’est pas très démonstratif. Vainqueur du dernier Stayer’s Hurdle, de sept de ses dix sorties sur les claies, il a signé une rentrée gagnante dans le Long Distance Hurdle (Gr2), dans lequel il a devancé The Worlds End (Stowaway), futur lauréat du Long Walk Hurdle (Gr1). En toute logique, il s’annonce dur à battre. Fait suffisamment rarissime pour être souligné, il n’y aura pas de français dans le Cleeve Hurdle. Le principal opposant de Paisley Park devrait être Summerville Boy (Sandmason), gagnant du Relkeel Hurdle (Gr2) à Cheltenham et bien mieux sur les claies qu’en steeple. Mais il faudra aussi compter avec l’ancien Macaire L’Ami Serge (King’s Theatre), plus à l’aise corde à droite, mais très bon deuxième de The Worlds End dans le Long Walk Hurdle. If the Cap Fits (Milan) a toujours été d’une grande régularité. Il progresse avec l’âge et vient de gagner un Gr2 à Ascot. Il peut être la révélation.

Monte Cristo découvre l’Angleterre directement dans un Groupe. Pour le moment, la hiérarchie des 4ans outre-Manche est dominée par Allmankind (Sea the Moon) et Goshen (Authorized). Est-ce que Monte Cristo (Montmartre), l’ancien pensionnaire de Jean-Philippe Dubois, arrivera à troubler cette hiérarchie ? Réponse dans le JCB Triumph Trial Juvenile Hurdle (Gr2). Il y débutera en Angleterre après avoir été acheté par Simon Munir et Isaac Souede, suite à son succès à Auteuil, dans un bon lot. Si Nicky Henderson a choisi cette épreuve plutôt qu’un juvenile, il faut y voir un signe. Autre français en lice dans ce Gr2, peu relevé, Night Edition (Authorized), qui a fini quatrième seulement pour ses débuts sur les claies de Taunton. A priori, sa tâche s’annonce compliquée.

Un test pour Protektorat. Acheté pour l’Angleterre après sa deuxième place dans le Prix Finot (L) 2018, Protektorat (Saint des Saints) porte désormais les couleurs de sir Alex Ferguson. Le cheval a été opéré du voile du palais durant l’été et ses performances se sont sensiblement améliorées. Il reste sur une victoire dans une Listed sur les claies et il passera un test dans le Ballymore Novices’Hurdle (Gr2).

FAIRYHOUSE (IE), SAMEDI

Gin on Lime débute en Irlande.

Gin on Lime (Doctor Dino), ça ne vous dit rien ? Rappelez-vous, au début de l’été, dans les bonnes épreuves de 3ans à Clairefontaine, elle a fait forte impression en débutant victorieusement sur les haies. Après une longue course d’attente, la protégée de Guillaume Macaire avait balayé l’opposition en quelques foulées. Vendue ensuite en Irlande, elle a rejoint les boxes de Jessica Harrington et fera ses débuts irlandais dans le Mares Novice Hurdle (Gr3).

DONCASTER (GB), SAMEDI

Floressa en attraction

La propre sœur de Polygona (Poliglote), lauréate des Prix d’Indy et de Maisons-Laffitte (Grs3), Floressa (Poliglote), sera en piste dans le Mares’ Hurdle (Gr2) de Doncaster. Cette jument allante vient de gagner une Listed à Newbury et elle devrait faire la vie dure à ses rivales. Lady Buttons (Beneficial) sera sa plus grande adversaire puisqu’elle vient de remporter une course principale à Doncaster, sur plus long.