Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin - Tapis

Le Mot de la Fin / 10.01.2020

Le mot de la fin - Tapis

Le mot de la fin : Tapis

Sans la vigilance de certains, l’entourage de Sudiste (Califet) aurait pu connaître une mésaventure, ce vendredi à Pau. Le pensionnaire de David Cottin, qui avait hérité du numéro 11, a en effet été sellé avec le mauvais tapis. Il s’est retrouvé avec le tapis numéro 13, soit le même que l’un de ses concurrents ! Heureusement, cette erreur rarissime a été détectée quelques instants avant le départ, et Charlotte Prichard a pu resseller son cheval avec le bon numéro. Si personne ne s’était aperçu de l’erreur, cela aurait pu coûter son classement à Sudiste, qui a finalement conclu à la troisième place. L’article 196 du Code des courses stipule en effet : « Pour qu’un cheval ait gagné, même si aucun concurrent ne s’est présenté contre lui, ou qu’il soit classé, il faut qu’il ait rempli toutes les conditions exigées soit par les conditions particulières de la course, soit par les dispositions du présent Code, soit le cas échéant, par les conditions générales ou par le règlement particulier régissant l’épreuve. » Le 19 août dernier, un trotteur nommé Figov de la Cloue (Vigove) avait été distancé de la première place à Graignes après que les commissaires s’étaient rendu compte que le cheval portait en fait le tapis destiné à son compagnon d’entraînement. Une décision qui avait été controversée, l’entourage du trotteur et les parieurs ayant été fortement lésés dans cette histoire.