Les acheteurs étrangers à la recherche de produits d’Authorized et de Myboycharlie sont les bienvenus en Turquie

International / 29.01.2020

Les acheteurs étrangers à la recherche de produits d’Authorized et de Myboycharlie sont les bienvenus en Turquie

Les acquisitions de Myboycharlie et d’Authorized par Jockey Club de Turquie ont fait couler beaucoup d’encre. Ils font partie d’un programme d’achat qui vise à produire des chevaux compétitifs à l’international. L’ambition est aussi de vendre aux acheteurs étrangers. L’Institution turque a répondu à nos questions.

Jour de Galop. – Combien d’étalons avez-vous acquis pour la saison de monte 2020 ?

Jockey Club de Turquie. – Authorized (Montjeu), Bodemeister (Empire Maker), Myboycharlie (Danetime), Daredevil (More than Ready) et Super Saver (Maria’s Mon), soit cinq étalons, ont été achetés par le Jockey Club de Turquie. Ils ont été financés par les revenus de l’élevage du Jockey Club de Turquie, mais aussi grâce à une ligne budgétaire accordée par le ministère de l’Agriculture et de la Forêt. De leur côté, des propriétaires privés ont acquis d’autres étalons hors de Turquie pour faire la monte en 2020. Il s’agit de Bluegrass (Storm Cat), Catapult (Kitten’s Joy), Tizway (Tiznow), Run Away and Hide (City Zip) Tu Brutus (Scat Daddy), Air Vice Marshal (War Front) et Avery Island (Street Sense).

LES 12 ÉTALONS IMPORTÉS PAR LA TURQUIE EN 2020

Étalon (propriétaire) Pays de monte en 2019 Dernier prix de saillie
Air Vice Marshal (Privé) En course aux États-Unis 
Authorized (Jockey Club) France 12.000 €
Avery Island (Privé) En course aux États-Unis 
Bluegrass Cat (Privé) États-Unis  7.500 $
Bodemeister (Jockey Club) États-Unis  40.000 $
Catapult (Privé) En course aux États-Unis 
Daredevil (Jockey Club) États-Unis  7.500 $
Myboycharlie (Jockey Club) France 7.500 €
Run Away and Hide   États-Unis  7.500 $
Super Saver (Jockey Club)  États-Unis  35.000 $
Tizway (Privé) États-Unis  7.500 $
Tu Brutus (Privé) États-Unis  5.000 $

Pourquoi avoir choisi Myboycharlie et Authorized ?

Ce sont deux bons étalons dont la nombreuse production a été très performante. Mais ce sont aussi deux reproducteurs issus de courants de sang peu répandus en Turquie. Ils vont donc contribuer à la diversité génétique de l’élevage de notre pays. Le processus d’achat a été organisé et conduit par un comité comprenant des représentants du Jockey Club de Turquie et du ministère de l’Agriculture et de la Forêt. Il existe une régulation des importations sur notre territoire et elle se base sur une série de critères. Les étalons acquis à l’étranger doivent répondre à ce cahier des charges et le comité a travaillé pendant plusieurs mois, de manière méticuleuse.

Comment s’organise l’élevage en Turquie ?

En 2018, 3.400 juments pur-sang anglais et 3.150 juments pur-sang arabes ont été saillies.

L’élevage est une composante très importante du Jockey Club de Turquie. En tant que structure à but non lucratif, nous sommes là pour assurer le développement des courses et de l’élevage dans le pays. Et pour avoir une filière hippique forte, il faut un élevage de qualité. Le fait que les meilleurs courants de sang soient disponibles pour les éleveurs turcs est très important car l’ambition est de produire des chevaux compétitifs à l’international.

Nous fournissons des reproducteurs de qualité, mais aussi des infrastructures de pointe et de l’expertise. Enfin n’oublions pas que ces nouveaux étalons, importés par le Jockey Club de Turquie, officient à des tarifs volontairement raisonnables afin d’être accessibles au plus grand nombre d’éleveurs possible.

Est-il possible de venir acheter des produits de ces nouveaux étalons ?

Absolument. Les éleveurs turcs ont de nombreux foals pur-sang anglais issus de reproducteurs importés des États-Unis, de Grande-Bretagne, d’Allemagne et d’Irlande. La plupart ont des courants de sang que les éleveurs et propriétaires d’Europe connaissent bien. Nous serions très heureux d’accueillir des acheteurs étrangers en Turquie. Ils sont les bienvenus dans notre pays et le Jockey Club de Turquie sera très heureux de les accompagner à chaque étape de leurs achats. Il est possible d’acheter à l’amiable mais aussi aux enchères [les dates des vacations publiques de 2020 devraient être officielles sous peu, ndlr].