Les États-Unis et la Melbourne Cup pour Amade en 2020

Courses / 24.01.2020

Les États-Unis et la Melbourne Cup pour Amade en 2020

Lauréat de la Belmont Gold Cup (Gr2), Amade (Casamento) devrait tenter de conserver son titre en 2020. Au sujet du représentant d’OTI Management, de Laurent Dassault et d’Elisa Berte, Alessandro Botti nous expliqué : « Amade est de retour à l’entraînement à Chantilly depuis une quinzaine de jours. Nous allons le préparer gentiment pour viser la belle course américaine. Il pourrait courir deux fois ici afin de se remettre en route. Si tout se passe bien, après l’Amérique, nous prendrons notre temps pour aller sur la Melbourne Cup avec de la fraîcheur. » En 2019, Malevra (Le Havre) s’est classée deuxième du Prix de Royaumont (Gr3, 2.400m) et son mentor nous a confié : « Malevra a eu des soucis de santé. Elle ne devrait pas être revue avant avril ou mai. Mais elle a fait une bonne saison, s’améliorant avec l’âge. C’est certainement une pouliche intéressante pour l’avenir. »

Achat très inspiré à réclamer, Waldblumchen (Sea the Moon) est issue d’une très belle famille allemande (celle de Waldpark, Waldgeist…). Troisième du Prix Volterra (L), elle a quitté l’effectif de son entraîneur et copropriétaire, qui nous a expliqué : « Nous avons eu une belle proposition venant de l’étranger. C’est une pouliche qui avait pris un coup de pied et que nous avions eu du mal à retrouver ensuite. Elle est partie en Angleterre pour être saillie. Il faut savoir acheter, mais il faut savoir vendre aussi. »