PRIX DE COGOLIN (MAIDEN) - American Apples, la très belle impression du jour

Courses / 29.01.2020

PRIX DE COGOLIN (MAIDEN) - American Apples, la très belle impression du jour

CAGNES-SUR-MER, MERCREDI

Nettement rallongée, American Apples (American Post) a ouvert son palmarès avec la manière dans le Prix de Cogolin (Maiden), sa deuxième sortie sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Rapidement dans le groupe de tête, la pouliche de Melchior François Mathet (Bloodstock Agency) a galopé le nez au vent avant de se faire doubler par Eximia (Nathaniel), lui offrant ainsi son dos. Dans la phase finale, lorsque Théo Bachelot lui a demandé d’accélérer, la future lauréate a montré des signes d’immaturité, changeant de jambe notamment. Mais une fois équilibrée, elle a signé un très beau passage, prenant trois longueurs d’avance en l’espace de quelques foulées.  Elle devance Moko (Amarillo) qui se classe une nouvelle fois deuxième et qui avait l’avantage d’être l’une des plus expérimentées du lot. Pas très heureuse durant le parcours, Stage Call (Camelot) termine troisième, une longueur plus loin.

En attendant de connaître la valeur du lot. American Apples a débuté sa carrière il y a deux semaines dans le Prix de Caucade (Inédites), sur la distance de 1.500m, où elle prenait une cinquième place derrière Sixa (Acclamation). Dans cette course, elle finissait très correctement, laissant envisager qu’elle serait plus à son aise sur une distance plus longue. Son entraîneur, Yann Barberot, a déclaré au micro d’équidia : « La pouliche était bien appliquée, je ne connais pas la qualité du lot mais elle a déployé de bonnes foulées dans la ligne droite. »

La famille de Pomology. Élevée par Laurent, Manon & Boris Dulong ainsi que Wilfried Garreau, American Apples est passée à la vente mixte de février Arqana. Elle a été achetée 16.000 € par Robert Nataf (Horse France). C’est une fille d’American Post (Bering) et d'Apple Kimbi (Beauchamp King), une jument qui n’a pas couru. American Apples est le quatrième produit de sa mère et la seule à avoir vu un hippodrome. Sa deuxième mère, Top Apple (Top Ville), s’est classée deuxième du Prix de Thiberville (L). C’est la mère de Sharp Apple (Diesis), lauréate du Penn N’al Distaff Handicap (L) et qui s’est particulièrement illustrée au haras puisqu’elle a donné Pomology (Arc), gagnante des Lancashire Oaks (Gr2), du Prix Minerve (Gr3) et deuxième du Prix Vermeille (Gr1), Tommy Taylor (Mizzen Mast), gagnant des Garrowby Stakes (L), et Sassy Little Lila (Artie Schiller), deuxième des Just a

Game Stakes et des American Oaks (Grs1). La troisième mère a donné le bon Apple Tree (Bikala), gagnant du Turf Classic, du Grand Prix de Saint-Cloud, de la Coronation Cup et de l’Europa Preis (Grs1).

 

 

 

Arctic Tern

 

 

Bering

 

 

 

 

Beaune

 

American Post

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Wells Fargo

 

 

 

 

Cruising Height

AMERICAN APPLES (F3)

 

 

 

 

 

 

Nishapour

 

 

Beauchamp King

 

 

 

 

Afariya

 

Apple Kimbi

 

 

 

 

 

Top Ville

 

 

Top Apple

 

 

 

 

Pomme Rose