PRIX DE GRAMONT (HAIES) - Perpétuel Movment décroche une précieuse victoire

Courses / 16.01.2020

PRIX DE GRAMONT (HAIES) - Perpétuel Movment décroche une précieuse victoire

PAU, JEUDI

Pour sa quatrième sortie, Perpétuel Movment (Martaline) a ouvert son palmarès dans le Prix de Gramont, s’offrant un précieux succès pour sa future carrière de poulinière. En effet, la pouliche d’Olivier Tricot et Arnaud Chaillé-Chaillé est la nièce d’Oculi (Denham Red) et possède un pedigree remarquable. Une victoire est donc la bienvenue pour agrémenter sa carte de visite. Mais Perpétuel Movment a donné des sueurs froides à son entourage, notamment sur la haie du premier tournant, où elle a failli éjecter son jockey, Thomas Coutant. Elle s’est ensuite retrouvée parmi les dernières et son partenaire ne s’est pas affolé. Perpétuel Movment est progressivement revenue en course, abordant le tournant final dans le groupe de tête. À l’entrée de la ligne droite, elle s’est lancée à la poursuite de la fuyarde, Hell Dream (Dream Well), pour la dominer aux abords du poteau, au prix d’une franche accélération. Perpétuel Movment a fait dire à son jockey : « Elle a fait une faute dans le premier tournant, mais ensuite, elle a fait preuve de sérieux. Elle a été timide dans le peloton, à Bordeaux, au milieu des autres. Puis elle a joué de malchance dernièrement. Aujourd’hui, j’avais les ordres de faire la course comme si elle débutait. Au saut de la dernière haie, je me voyais battu, mais elle a bien accéléré pour gagner. » Hell Dream a conclu deuxième devant Lady Shirley (Great Pretender), courageuse. La favorite, Eleganza (Hurricane Cat), a fait une faute sur la dernière haie de la ligne d’en face, puis elle a cédé.

La nièce d’Oculi. Élevée par Olivier Tricot, Perpétuel Movment est une fille de Martaline (Linamix) et de Si St Eloi (Limnos), placée en haies et en steeple à Auteuil. C’est la sœur de Kapeloi (Kapgarde), vainqueur du Prix Lutteur III (L). En 2018, Si St Eloi a produit un mâle par Martaline, Addblock, et Nocturnale (Saint des Saints), une yearling en 2019. La deuxième mère de Perpétuel Movment est Ottolina (Saint Cyrien), une jument inédite, qui a donné le champion Oculi (Denham Red), lauréat des Prix Ferdinand Dufaure, Maurice Gillois (Grs1) et Congress (Gr2) et l’étalon Jeu St Eloi (Saint des Saints). Troisième mère de Perpétuel Movment, La Main Heureuse (Rex Magna) a gagné huit courses, à Auteuil, Enghien, Clairefontaine et Lyon-Parilly notamment. Au haras, outre Ottolina, La Main Heureuse a donné Chikiwi (Saint Cyrien), la mère de Tyko (Robin des Champs), vainqueur du Prix Fifrelet (L) et d’Aimela (Sagamix), qui a produit The Saint James (Saint des Saints), deuxième du Prix Congress (Gr2), et Ella Royale (Royal Charter), la génitrice d’un certain Balko (Pistolet Bleu) gagnant des Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), Congress (Gr2) et Duc d’Anjou (Gr3), et de Piraya (Lost World), vainqueur du Prix Edmond Barrachin (Gr3). C’est aussi la famille du bon Argentique (Saint des Saints), lauréat du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3).

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

PERPETUEL MOVMENT (F4)

 

 

 

 

 

 

Hector Protector

 

 

Limnos

 

 

 

 

Lingerie

 

Si St Eloi

 

 

 

 

 

Saint Cyrien

 

 

Ottolina

 

 

 

 

La Main Heureuse