PRIX DU DOCTEUR GAZAGNAIRE (CLASSE 2) - Aubevoye annonce la couleur en vue du Grand Prix

Courses / 20.01.2020

PRIX DU DOCTEUR GAZAGNAIRE (CLASSE 2) - Aubevoye annonce la couleur en vue du Grand Prix

CAGNES-SUR-MER, LUNDI

Absent depuis son échec dans le Prix Défi du Galop (L), à Clairefontaine-Deauville, Aubevoye (Le Havre) a effectué une rentrée victorieuse dans ce Prix du Docteur Gazagnaire (Classe 2), après cinq mois d’absence. Le représentant de Bernard Benaych et de Gérard Augustin-Normand avait conclu deuxième de l’édition précédente avant d’être assez malheureux dans le Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur (L), où il avait terminé sixième. Parti à l’extérieur, le futur lauréat a patienté en dernière position d’un peloton emmené à vive allure par Diamond Vendôme (Style Vendôme), avant de commencer à gagner des rangs côté corde à 400m du but. À l’issue d’une jolie accélération, Aubevoye a pris l’avantage dans les derniers mètres et a laissé Diamond Vendôme à une encolure. La troisième place est revenue trois quarts de longueur plus loin à Velma Valento (Dabirsim), tandis que le tenant du titre, Pump Pump Palace (King’s Best), a conclu au cinquième rang.

Il n’a jamais été aussi bien. Vainqueur du Prix Pelleas (L) en 2018, Aubevoye va désormais tenter de décrocher une deuxième victoire black type dans le Grand Prix. Son entraîneur, Jean-Claude Rouget, a déclaré au micro d’Equidia : « Le cheval avait un numéro en dehors et efectuait une rentrée ; nous avions donc décidé de le monter de façon sage. Heureusement pour nous, il y a eu du train. Quand on part très vite, c’est difficile de finir à la même vitesse ! Je ne m’attendais pas à le voir gagner, je pensais qu’il allait prendre une bonne place. Mais le cheval est mieux que jamais. C’est vraiment un gentil cheval qui mérite de gagner une très bonne course un jour. Aujourd’hui, il n’a pas eu une course très dure, et j’espère qu’il gagnera la belle. »

Diamond Vendôme rassure. Après sa victoire dans le Grand Prix de Vichy (Gr3), Diamond Vendôme avait fortement déçu à trois reprises. Sa dernière sortie s’était soldée par une lointaine dernière place dans le Grand Prix de Marseille (L). Christophe Escuder, entraîneur du cheval, a dit : « Je suis content de sa performance, car je ne savais pas trop où j’en étais avec lui. Diamond Vendôme me paraît plus beau qu’il ne l’a été et plus en forme également. Sa partenaire a ouvert le rail dans les derniers mètres, ce qui nous coûte peut-être la victoire, mais le cheval nous a néanmoins rassurés. »

La famille de Shutterbug et Anahita. Élevé par Gérard Augustin-Normand et Élisabeth Vidal, Aubevoye a été racheté 110.000 € par Jean-Claude Rouget à la vente de l’Arc, en 2018. C’est un fils de Le Havre (Noverre), étalon au haras de Montfort & Préaux, et de Keira (Turtle Bowl), gagnante de quatre courses sur des distances allant de 1.700m à 2.000m et placée au niveau Quinté, dont il est le premier produit. Keira a également donné Houesville (Rajsaman), lauréate de trois courses dont un maiden à 2ans sur le mile de Clairefontaine-Deauville. La poulinière a un 3ans inédit nommé Port Guillaume (Le Havre), qui est à l’entraînement chez Jean-Claude Rouget, un 2ans nommé Portbail (Rajsaman), qui est à l’entraînement chez Fabrice Vermeulen, ainsi qu’un yearling par Recorder (Galileo). À noter que Keira passera en vente chez Arqana en février, pleine d’Ectot, tout comme son yearling.

La deuxième mère, Nazlia (Polish Precedent), a gagné deux courses à 3ans sur 2.400m et 2.500m. Elle a notamment produit Shutterbug (Soldier of Fortune), gagnant du Grand Prix de Bordeaux (L), Anahita (Turtle Bowl), deuxième des Balanchine Stakes (Gr2) et du Prix de Psyché (Gr3) et troisième du Cape Verdi (Gr2), et Lakalas (Turtle Bowl), deuxième du Prix de Psyché (Gr3) et troisième du Prix de la Nonette (Gr2). Il s’agit de la famille de Natroun (Akarad), gagnant du Prix du Jockey Club (Gr1).

 

 

 

Rahy

 

 

Noverre

 

 

 

 

Danseur Fabuleux

 

Le Havre

 

 

 

 

 

Surako

 

 

Marie Rheinberg

 

 

 

 

Marie d’Argonne

AUBEVOYE (M5)

 

 

 

 

 

 

Dyhim Diamond

 

 

Turtle Bowl

 

 

 

 

Clara Bow

 

Keira

 

 

 

 

 

Polish Precedent

 

 

Nazlia

 

 

 

 

Nasriyda