PRIX DU MOULIN DES PLANCHES (CLASSE 2) - Ammobaby au balancier

Courses / 24.01.2020

PRIX DU MOULIN DES PLANCHES (CLASSE 2) - Ammobaby au balancier

CHANTILLY, VENDREDI

Ammobaby (Planteur) a ouvert son palmarès au balancier dans ce Prix du Moulin des Planches (Classe 2)… Il s’agissait de la douzième sortie de cette représentante de Louis-Armand Jolly et Sylvie Collin. Attentiste derrière les animateurs, Trentare (Orpen) et Spiret (Charm Spirit), elle a dû attendre dans le sillage de Spiret dans la ligne droite, avant de pouvoir plonger le long de la lice lorsque Trentare a complètement cédé. Ammobaby s’impose sur le fil, d’une courte tête devant Spiret, tandis que Kenzydancer (Kendargent) a fini correctement pour prendre la troisième place à trois quarts de longueur, sans inquiéter le duo de tête.

La douzième est la bonne. Entraînée par Hubert de Nicolay depuis ses débuts, Ammobaby décroche une première victoire ce vendredi. Elle avait débuté par une troisième place à Chantilly dans le Prix du Premier Pas, le 8 avril 2019. Lors de ses précédentes sorties, Ammobaby n’avait pas démérité, prenant trois deuxièmes places et une troisième place. En onze sorties, avant ce vendredi, elle avait fini à huit reprises dans l’argent. Ce vendredi, Grégory Benoist a déclaré au micro d’Equidia en descendant de cheval : « Ce n’était pas la grosse valeur de la course. Mais le parcours fut idéal et elle a pu se faire emmener jusqu’au bout sans avoir à faire d’effort supplémentaire. C’est une pouliche dure et courageuse qui est venue s’imposer de peu. »

Une petite-fille de Porlezza. Élevée par Thierry de La Héronnière (haras d’Ellon) et Jedburgh Stud, Ammobaby a été achetée 7.000 € yearling à la vente d’octobre Arqana en 2018 par son entraîneur, Hubert de Nicolay. C’est une fille de Planteur, étalon au haras du Grand Courgeon, et de Ponte di Legno (Sinndar), gagnante pour sa deuxième sortie à 2ans sur 1.200m. Sur ses cinq produits en âge de courir, trois sont gagnants.

Il s’agit de l’une des belles souches du haras d’Ellon. La deuxième mère est la rapide Porlezza (Sicyos), lauréate du Prix Maurice de Gheest (Gr1) et double lauréate du Prix du Gros-Chêne (Gr2). Porlezza est à l’origine de la rapide et précoce Pontenuovo (Green Tune), troisième d’un Prix Morny (Gr1) et lauréate d’un Prix de Cabourg (Gr3). On lui doit aussi Ponte Vespucci (Anabaa), deuxième d’un Prix La Flèche (L). En revanche, on retrouve de la tenue sous la troisième mère, Pupsi (Matahawk), qui est l’aïeule de Ponte Tresa (Sicyos), lauréate du Prix Kergorlay (Gr2) et troisième du Prix Royal-Oak (Gr1). Elle est aussi la deuxième mère de Pornichet (Vespone), troisième de la Poule d’Essai des Poulains puis exporté en Australie où, sur 2.000m, il a remporté la Doomben Cup (Gr1). 

 

 

 

Danehill

 

 

Danehill Dancer

 

 

 

 

Mira Adonde

 

Planteur

 

 

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Plante Rare

 

 

 

 

Palmeraie

AMMOBABY (F2)

 

 

 

 

 

 

Grand Lodge

 

 

Sinndar

 

 

 

 

Sinntara

 

Ponte di Legno

 

 

 

 

 

Sicyos

 

 

Porlezza

 

 

 

 

Pupsi