Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX GÉRARD SEREYS (CROSS-COUNTRY) - L’exploit d’Elegant Star

Courses / 19.01.2020

PRIX GÉRARD SEREYS (CROSS-COUNTRY) - L’exploit d’Elegant Star

PAU, DIMANCHE

Elegant Star (Kapgarde) restera comme l’une des vedettes du meeting palois 2019/2020. La jument de Magalen Bryant a terminé son hiver avec une nouvelle démonstration dans le Prix Gérard Sereys. Ce meeting aura été excellent pour elle avec trois succès et une deuxième place en quatre sorties. Mais le plus fort est qu’elle a gagné le Prix Maurice Fagalde jeudi dernier et que, trois jours plus tard, elle s’est distinguée dans le Prix Gérard Sereys. Un exploit inédit ! D’autant plus dans la discipline du cross, en allant toujours devant et en rendant du poids… Fidèle à ses habitudes, Elegant Star a pris les devants et a très bien sauté tous les obstacles de terre du parcours de 4.600m. À l’amorce du tournant final, elle a remis un coup d’accélérateur, se mettant hors de portée de ses rivaux. Elle s’est imposée de cinq longueurs et demie, son jockey, Jonathan Plouganou, se payant le luxe de saluer la foule déjà bien présente dans les tribunes à l’heure du déjeuner.

Une future jument de Grand Cross. Elegant Star est une jument à part et son entraîneur, David Cottin, ne cache pas son affection pour elle : « C’est une jument attachante. Elle est généreuse, a de la qualité. Elle avait couru il y a trois jours, mais elle était restée bien souple, belle, le matin. Elle l’a bien fait. Nous allons lui accorder une année sabbatique et elle reviendra pour le meeting palois. Elle est de plus en plus posée, elle se gère bien et peut faire une future jument de Grand Cross. » Elegant Star a couru six fois en cross, toujours à Pau, pour cinq succès. L’avenir lui appartient sur le site du Pont-Long !

Toujours bien placé, Utah de la Coquais (Nidor) a pris une bonne deuxième place devant Papy Mamy (Ballingarry), qui a tracé un bon parcours, et Urgent de Grégaine (Truth or Dare), fautif à la banquette irlandaise, ce qui l’a fait rétrograder, puis prudent sur le gros passage de route. Si tout va bien, nous reverrons le pensionnaire d’Emmanuel Clayeux du côté de Cheltenham en mars.

La fille d’une gagnante du Finot. Élevée par sa propriétaire, au haras du Lieu des Champs, Elegant Star est une fille de Kapgarde (Garde Royale), étalon au haras de la Hêtraie, et de Victoria’s Star (Poliglote), gagnante du Prix Finot (L), dont elle est le premier produit. Un Prix Finot qu’elle avait gagné avec David Cottin en selle. Ce dernier entraîne d’ailleurs trois de ses quatre produits à l’entraînement : Elegant Star, Friendly Star (Saint des Saints), vainqueur lui aussi sur le cross palois cet hiver, et His Own Star (Kapgarde), un 3ans. Victoria’s Star est une sœur d’Usted Me Cara (Turgeon), gagnante de cinq courses en obstacle et troisième de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3), mais aussi du Prix Renaud du Vivier (L), à Pau. La deuxième mère, Licara d’Airy (Oblat), a conclu deuxième des Prix Roger Saint et Général de Rougemont (Ls) et troisième des Prix La Périchole et Edmond Barrachin (Grs3). C’est la sœur d’Ulcar d’Airy (Anzillero), vainqueur à trois reprises et troisième du Prix James Hennessy (L).

 

 

 

Mill Reef

 

 

Garde Royale

 

 

 

 

Royal Way

 

Kapgarde

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Kaprika

 

 

 

 

Lady Corteira

ELEGANT STAR (F6)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Poliglote

 

 

 

 

Alexandrie

 

Victoria’s Star

 

 

 

 

 

Oblat

 

 

Licara d’Airy

 

 

 

 

Carali d’Airy