SPÉCIAL ÉTALONS - Fas, de la vitesse et de la précocité au haras de Saint-Vincent

Élevage / 14.01.2020

SPÉCIAL ÉTALONS - Fas, de la vitesse et de la précocité au haras de Saint-Vincent

Proposé à 2.200 € H.T. (P.V.) à partir de 2020 au haras de Saint-Vincent (64), le rapide et précoce Fas sera le premier fils de Fastnet Rock à faire la monte en France. Alain Jathière, Ballylinch Stud et Zalim Bifov, ses copropriétaires, veulent soutenir ce jeune étalon auquel ils croient beaucoup.

Photo 1 : La victoire dans le Prix Sigy

Par Adrien Cugnasse

Poulain précoce, Fas a gagné de deux longueurs sa première sortie, au mois d’août de ses 2ans à Deauville. Il s’est ensuite classé troisième du Prix Saraca (L), puis très proche troisième du Prix Eclipse (Gr3), une épreuve où les trois premiers se tenaient dans moins d’une longueur. Pour son retour à la compétition à 3ans, ce pensionnaire de Pia Brandt a gagné le Prix Ronde de Nuit (L) en terrain souple.

Impressionnant lauréat du Sigy. En bon terrain, Fas a ensuite survolé le Prix Sigy (Gr3), s’imposant de trois longueurs et demie devant la future lauréate classique Précieuse (Poule d’Essai des Pouliches, Gr1). Il dominait aussi Mrs Danvers (Cornwallis Stakes, Gr3), Farshad (Prix de Tourgéville, L) ou encore Hyper Hyper (placé du Grand Critérium de Vitesse, L). Ce jour-là, Fas s’imposait en 1’08’’43, faisant ainsi mieux que les 15 précédents lauréats de ce Groupe. Pia Brandt son entraîneur, face à la démonstration du cheval, nous avait alors confié : « C’est un cheval qui est vraiment fait pour la vitesse. Il est bien parti car il est naturellement vite en jambe. Nous avons déjà essayé de le courir caché par le passé mais il est mieux en allant devant comme aujourd’hui. Il peut aller de 1.000m à 1.200m. Avec lui, nous pensions à la Commonwealth Cup (Gr1, 1.200m, 17 juin) à Royal Ascot mais nous attendions le verdict de la course de ce jour pour envisager cette option. Je ne pense pas qu’il recoure au mois de mai. C’est un cheval facile à entraîner, qui n’est pas démonstratif le matin car il garde son énergie pour les courses. » Ce succès fut crédité du deuxième meilleur Racing Post Rating de la décennie (113) et seul Sands of Mali (avec 114) a fait mieux, la saison où il a remporté les Qipco British Champions Sprint Stakes (Gr1) face à Harry Angel (Dark Angel). Les plus grands haras du monde ont fait des offres pour Fas. Malheureusement, il s’est ensuite blessé au dos et n’a plus retrouvé son véritable niveau de performance. Il a néanmoins été capable de se classer troisième des Minstrel Stakes (Gr2).

Fastnet Rock, un père de père. Meilleur sprinter de sa génération en Australie, Fastnet Rock (Danehill) est ensuite devenu un étalon international (99 gagnants de Groupe). En Europe, il officie à 60.000 €, et parmi ses meilleurs produits, on peut citer Diamondsandrubies (Pretty Polly Stakes, Gr1), Fascinating Rock (Qipco Champion Stakes & Tattersalls Gold Cup, Grs1), Intricately (Moyglare Stud Stakes, Gr1), Laganore (Premio Lydia Tesio, Gr1), Merchant Navy (Diamond Jubilee Stakes, Gr1), One Master (Qatar Prix de la Forêt, Gr1, deux fois), Qualify (Oaks d’Epsom, Gr1), Rivet (Racing Post Trophy, Gr1)… parmi ses premiers fils au haras, Hinchinbrook (Fascinating Rock), tête de liste des étalons de première production en Australie, s’est déjà distingué grâce à Beat the Clock (Centenary Sprint Cup, Chairman's Sprint Prize & Hong Kong Sprint, Grs1).

Une famille avec beaucoup de vitesse. Élevé par Zalim Bifov, Fas est un fils de la précoce Sotka (Dutch Art), gagnante à 2ans d'une course "F" sur les 1.000m de Maisons-Laffitte et deuxième du Prix des Rêves d'Or (L). Les trois produits de cette jument vus en piste ont gagné, en particulier Silva (Kodiac). Lauréate de son maiden à Deauville, cette dernière a ensuite remporté le Prix Bertrand de Tarragon (Gr3) sur le gazon et les UAE 1.000 Guineas (L), avec neuf longueurs d’avance, sur le dirt de Meydan. Ce jour-là, elle dominait notamment Divine Image (UAE Oaks, Gr3). La deuxième mère a donné le champion sprinter Sole Power (Kyllachy), gagnant de sept Groupes et de deux millions de livres. Cartier champion sprinter en 2014, il a par exemple remporté l'Al Quoz Sprint, et à deux reprises les King's Stand Stakes et les Nunthorpe Stakes (Grs1). Il a également conclu deuxième du Hong Kong Sprint et de l'Al Quoz Sprint, mais aussi troisième des King's Stand Stakes, des Nunthorpe Stakes et du Prix de l'Abbaye de Longchamp (Grs1). La deuxième mère a aussi donné Cornus (Inchinor), gagnant à 15 reprises et deuxième des Cornwallis Stakes (Gr3).

Soutenu par son entourage. Fas appartient à Alain Jathière, Ballylinch Stud et Zalim Bifov. Ghislain Bozo (qui a réalisé l'accord) et John O’Connor nous ont expliqué : « Pia Brandt était vraiment convaincue d'avoir un champion sprinter en devenir et c’est vraiment un très bon cheval, comme il l’a prouvé dans le Prix Sigy. Mais il n’a ensuite pas eu la possibilité de s’exprimer pleinement, malgré son remarquable mental. C’est un jeune étalon qui convient parfaitement au Sud-Ouest, et à la France entière d’ailleurs, ayant un vrai grand pedigree de vitesse, d’une qualité rarement vue en France. La réussite d’un Wootton Bassett (Iffraaj), par exemple, prouve à quel point de grandes performances à 2ans sont précieuses pour devenir étalon. Ses trois propriétaires vont lui envoyer des juments. Nous croyons en lui et voulons lui donner sa chance car il a vraiment beaucoup de vitesse à transmettre. C’est un beau cheval, bien fait, de taille moyenne, taillé pour la vitesse et la précocité. Très équilibré, mentalement comme physiquement, c’est un bon marcheur avec de l’os et de bons pieds. Il est très harmonieux. » Thierry dalla Longa a précisé : « J’ai toujours suivi le cheval qui a été éblouissant lors de sa victoire de Groupe. Nous travaillons de longue date en confiance avec Alain Jathière et avons saisi l’opportunité qu’il représentait. Mr Prospector est présent à deux reprises dans son papier, ce qui est toujours un avantage. Il présente par ailleurs un pedigree très original et facile à croiser, étant par exemple indemne du sang de Sadler’s Wells. Je suis très heureux d’accueillir Fas au haras de Saint-Vincent. »

FAS

Fastnet Rock & Sotka, par Dutch Art

Prix Sigy (Gr3)

Prix Ronde de Nuit (L)

Stationné au haras de Saint-Vincent (64)

2.200 € H.T. (P.V.)

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Fastnet Rock

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Piccadilly Circus

 

 

 

 

Gatana

FAS (M6)

 

 

 

 

 

 

Medicean

 

 

Dutch Art

 

 

 

 

Halland Park Lass

 

Sotka

 

 

 

 

 

Distant View

 

 

Demerger

 

 

 

 

Merida